Al-Forqat al-Wasti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Al-Forqat al-Wasti
Image illustrative de l’article Al-Forqat al-Wasti

Idéologie Nationalisme syrien
Objectifs Renversement du régime baasiste de Bachar el-Assad
Fondation
Date de formation Septembre 2015
Origine Fusion du Liwa Saifullah et de Jaych al-Fatiheen fi Ardh al-Cham
Pays d'origine Syrie
Actions
Zone d'opération Gouvernorats de Hama, Idleb et Alep
Fait partie de Flag of Syria 2011, observed.svg Armée syrienne libre
Fatah Halab (2015-2017)
Jaych al-Nasr (2015-2018)
WataniaTahrirFlag.png Front national de libération (depuis 2018)
Soutenu par États-Unis
Guerre civile syrienne

Al-Forqat al-Wasti (arabe : الفرقة الوسطى, « La Division centrale ») est un groupe rebelle formé lors de la guerre civile syrienne, fondé en 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Al-Forqat al-Wasti est fondé en par la fusion de deux groupes : le Liwa Saifullah (La brigade de l'épée de Dieu) et Jaych al-Fatiheen fi Ardh al-Cham (L'Armée des conquérants du pays du Cham)[1]. Le groupe est affilié à l'Armée syrienne libre[1]. Il intègre aussi la chambre d'opérations Fatah Halab et la coalition Jaych al-Nasr[1].

Dissolution[modifier | modifier le code]

Le , Al-Forqat al-Wasti fusionne avec dix autres groupes de l'Armée syrienne libre pour former le Front national de libération[2].

Zones d'opérations[modifier | modifier le code]

La Division centrale est surtout active dans le nord du gouvernorat de Hama et le sud du gouvernorat d'Idleb, elle est également présente dans le gouvernorat d'Alep[1]. Le groupe prend part à l'offensive de Hama de 2017[3].

En , plusieurs combattants du groupe sont également victimes des massacres de Khan Cheikhoun commis par le Liwa al-Aqsa[4],[5].

Armement[modifier | modifier le code]

La Division centrale fait partie des brigades rebelles soutenues par les États-Unis qui bénéficient de livraisons de missiles antichar BGM-71 TOW américains[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]