Gérard Jaquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jaquet.

Gérard Jaquet, né le à Malakoff (Seine) et mort le (à 97 ans)[1], est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gérard Jaquet adhère à la SFIO dès 1932. Il fut successivement secrétaire fédéral de la Seine, secrétaire général adjoint de la SFIO clandestine, membre des deux Assemblées Constituantes, puis député socialiste de la Seine (1946-1958)[2]. Il fut membre, dès 1952, de l'Assemblée commune de la Communauté européenne du charbon et de l'acier.

Secrétaire d'État à la Présidence du Conseil, chargé de l'Information dans le Gouvernement de Guy Mollet du 1er février 1956 au 13 juin 1957, Ministre de la France Outre-Mer du gouvernement Maurice Bourgès-Maunoury, du 13 juin au 6 novembre 1957, et du gouvernement Félix Gaillard, du 6 novembre 1957 au 14 mai 1958.

Membre du Bureau politique du parti socialiste, directeur du quotidien le Populaire (1963-1965), président de la Gauche européenne, secrétaire national aux relations extérieures, député à l’Assemblée parlementaire européenne (1979-1984), vice-président du Parlement européen (1979-1982).

Président de la Commission d'enquête parlementaire, qui, en juillet 1947 avait été chargé de rechercher auprès du maréchal Pétain, détenu à l'île d'Yeu, la motivation de la condamnation à mort par contumace du général de Gaulle par Vichy en 1940.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • De Léon Blum à François Mitterrand, L'Encyclopédie du socialisme, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Base de données historique des anciens députés - Assemblée nationale », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 17 mars 2016)
  2. « Décès de Gérard Jaquet », Parti Socialiste, (consulté le 16 avril 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]