Édouard Ramonet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Édouard Ramonet
Illustration.
Fonctions
Député

(13 ans, 1 mois et 2 jours)
Élection 21 octobre 1945
Réélection 2 juin 1946
10 novembre 1946
17 juin 1951
2 janvier 1956
Circonscription Indre
Législature Ireconstituante
IIeconstituante
Ire
IIe
IIIe
Groupe politique RRRS
Prédécesseur régime de Vichy
Successeur Cinquième République
Maire de Châteauroux

11 ans, 4 mois et 18 jours
Élection 26 octobre 1947
Réélection 3 mai 1953
Prédécesseur Pierre Gaultier
Successeur Louis Deschizeaux
Secrétaire d'État à l'Énergie

(3 mois et 18 jours)
Président René Coty
Gouvernement Bourgès-Maunoury
Prédécesseur Georges Guille
Successeur poste supprimé
Secrétaire d'Etat à l'Industrie et au Commerce

(8 jours)
Président René Coty
Gouvernement Charles de Gaulle III
Successeur lui-même
Ministre de l'Industrie et du Commerce

(6 mois et 30 jours)
Président René Coty
Gouvernement Charles de Gaulle III
Prédécesseur lui-même
Successeur Jean-Marcel Jeanneney
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Cerbère (Pyrénées-Orientales)
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Française
Parti politique Radical (1945-1956)
Centre républicain (1956-1958)
Profession Attaché d'administration

Édouard Ramonet, né le à Cerbère (Pyrénées-Orientales) et mort le à Paris, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé d'italien (1941)[1], Édouard Ramonet a été professeur d’Université à Caen, directeur de recherche et directeur de l’Institut français de Porto. Il a mené une active campagne au Portugal pour le ralliement à la « France libre ». Après sa carrière politique, il se retire dans les Pyrénées qui l'ont vu naître.

Député indépendant radical-socialiste de l'Indre de 1945 à 1958, il fut président de la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale de 1951 à 1957, puis ministre du Commerce et de l'Industrie en 1958. Candidat aux législatives de 1958 dans la première circonscription de l'Indre sous l'étiquette du Centre républicain, Edouard Ramonet sera battu par le socialiste Louis Deschizeaux.

Édouard Ramonet a appartenu à l’aile droite du Parti radical-socialiste et lors de la scission de ce parti, il rallia la tendance dirigée par Henri Queuille et André Morice et rejoignit le Centre républicain. Ramonet sera le vice-président du Parti radical-socialiste avant d'occuper la même fonction au sein du Centre républicain à partir de septembre 1958.

Il fut maire de Châteauroux de 1947 à 1959. Candidat à sa propre succession en 1959, il sera, comme aux législatives de 1958, à nouveau battu par Louis Deschizeaux.

Édouard Ramonet se présentera une dernière fois aux élections législatives de 1967 dans la première circonscription des Pyrénées-Orientales, département qui l'avait vu naître cinquante huit ans plus tôt. Se présentant comme Candidat de large union républicaine, il sera éliminé dès le premier tour du scrutin.

Fonctions gouvernementales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://rhe.ish-lyon.cnrs.fr/?q=agregsecondaire_laureats&nom=&annee_op=%3D&annee[value]=&annee[min]=&annee[max]=&periode=All&concours=10&items_per_page=10&page=10.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]