Maurice Pic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maurice Pic
Fonctions
Sénateur de la Drôme
Groupe politique socialiste
Député de la 2e circonscription de la Drôme
Législature Ire, IIe, IIIe, IVe (Cinquième République)
Successeur Henri Michel
Maire de Montélimar
Prédécesseur Robert Rabatel
Successeur Thierry Cornillet
Secrétaire d'Etat à l'Intérieur du gouvernement Guy Mollet
Secrétaire d'Etat à l'Intérieur du gouvernement Maurice Bourgès-Maunoury
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Christol, Vaucluse (France)
Date de décès (à 77 ans)
Lieu de décès Montélimar, Drôme (France)
Nationalité française
Profession Professeur des collège

Maurice Pic, né le à Saint-Christol (Vaucluse) et mort le à Montélimar (Drôme), est un enseignant et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur d'histoire-géographie à Beauvais, Maurice Pic est nommé en 1944 au lycée de Montélimar, ce qui détermine la suite de sa carrière politique. Il est maire de Châteauneuf-du-Rhône (1945-1959) puis de Montélimar (1959-1989), sénateur SFIO, de la Drôme dès 1948. Il préside le conseil général de 1957 à 1985. Secrétaire d'état à l'intérieur de 1956 à 1958 sous les Gouvernements Guy Mollet, Maurice Bourgès-Maunoury et Félix Gaillard, député de 1958 à 1971, puis à nouveau sénateur (1971-1989), il est secrétaire général de l'Association des maires de France et président de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains, un grand notable de la SFIO puis du Parti Socialiste . Battu par Thierry Cornillet (UDF-radical) aux cantonales de 1985 et aux municipales de 1989, il quitte le conseil municipal à la fin de son mandat sénatorial (septembre 1989) où il est remplacé par un de ses proches Jean Besson.

Décoration[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]