Ministre de l'Algérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En France entre 1957 et 1958, il existait un ministre de l'Algérie au sein du Gouvernement.

Liste des ministres de l'Algérie[modifier | modifier le code]

Ministre Début Fin Gouvernement
Lacoste, Robert Robert Lacoste [1] Bourgès-Maunoury
[2] Gaillard
Mutter, André André Mutter [3] Pflimlin

Suppression[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Algérie ne survit pas au retour au pouvoir de Charles de Gaulle en qualité de président du Conseil. Nul ministre de l'Algérie n'est nommé membre du gouvernement De Gaulle III. Le , De Gaulle déclare « Le ministre de l'Algérie, c'est moi »[4] et, partir du , se charge des attributions exercées jusqu'alors par le ministre de l'Algérie[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Décrets[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

[