Jean Gilbert-Jules

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Gilbert-Jules
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Membre du Conseil constitutionnel
-
Ministre de l'Intérieur
-
Jean Gilbert-Jules
Ministre de l'Intérieur
-
Jean Gilbert-Jules
Sénateur (d)
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique
Parti républicain, radical et radical-socialiste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Gilbert-Jules, dit « Gilbert-Jules », est un avocat et homme politique français né le à Chaulnes (Somme) et mort le à Paris.

Il a été avocat au barreau d’Amiens et bâtonnier de l'Ordre de 1951 à 1953.

Biographie[modifier | modifier le code]

Député à la Deuxième Assemblée nationale constituante en 1946, il est élu sénateur radical-socialiste de la Somme en 1948. Il est secrétaire d’État aux Finances et Affaires économiques de 1954 à 1956 et doit faire face à l’agitation anti-fiscale des poujadistes. En 1956-1957, il est ministre de l’Intérieur au moment de la guerre d'Algérie.

Le président du Sénat le nomme membre du Conseil constitutionnel où il siège de 1959 à 1968.

Gilbert-Jules a été conseiller municipal d’Amiens dès 1935 puis adjoint au maire. Il a aussi été conseiller général de la Somme pour le canton de Chaulnes dès 1945 et jusqu'en 1964.

Fonctions gouvernementales[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]