167e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 167e division d'infanterie.

167e division d'infanterie
167. Infanterie-Division
167e Volksgrenadier division
Image illustrative de l’article 167e division d'infanterie (Allemagne)
Insigne de la 167e Volksgrenadier division

Création 26 novembre 1939
Dissolution 1945
Pays Drapeau du Troisième Reich Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Bataille de Koursk

La 167e Division d'Infanterie (en allemand : 167. Infanterie-Division ou 167. ID), qui prendra le nom de 167e Volksgrenadier division (en allemand : 167. Volksgrenadierdivision) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création[modifier | modifier le code]

Insigne de la 167e Volksgrenadier division

La 167. Infanterie-Division est formée le 26 novembre 1939 dans le Wehrkreis VII en tant qu'élément de la 7. Welle (7e vague de mobilisation).

Elle est dissoute en février 1944 après avoir subi de lourdes pertes sur le Front de l'Est dans l'encerclement de Tcherkassy.

Les survivants de la division forment le Divisions-Gruppe 167 qui est assigné à la 376. Infanterie-Division.

La division est reformée, fin octobre 1944, à partir d'éléments en formation dans la Truppenübungsplatz Döllersheim (Zone d'entrainement militaire de Döllersheim), des éléments de la Schatten-Division Niedergörsdorf également connue sous le nom de 585. Volksgrenadier-Division et des débris de la 17. Luftwaffe-Feld-Division.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

167e division d'infanterie
Date Grade Commandant
1er décembre 1939 - 10 janvier 1940 Generalleutnant Martin Gilbert
10 janvier 1940 - 1er août 1940 General der Artillerie Oskar Vogl
2 août 1940 - 31 juillet 1941 Generalleutnant Hans Schönhärl
1er août 1941 - 10 août 1941 Generalleutnant Werner Schartow
11 août 1941 - 25 novembre 1943 Generalleutnant Wolf Trierenberg
4 janvier 1944 - 1er février 1944 Generalmajor Hans Hüttner
167e Volksgrenadier division
Date Grade Commandant
17 octobre 1944 - 4 avril 1945 Generalleutnant Hanskurt Höcker

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

167e division d'infanterie
Date Grade Commandant
? novembre 1939 - ? juillet 1940 Oberstleutnant Hans Haas
10 juillet 1940 - 15 décembre 1941 Major Walter Niklaus
15 décembre 1941 - ? octobre 1942 Major Justus Boehnke
? octobre 1942 - ? février 1944 Oberstleutnant Alfred Siebert
167e Volksgrenadier division
Date Grade Commandant
1er novembre 1944 - 1945 Oberstleutnant Bruno von Siebert

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

167e division d'infanterie
167e Volksgrenadier division

Création et campagne de France[modifier | modifier le code]

La 167e Division d'infanterie a été formé dans la capitale bavaroise de Munich en Novembre 1939 en absorbant les 7e, 27e et 34e bataillons Champ-remplacement de leurs divisions respectives en Janvier 1940. C'est aussi à ce moment que son commandant, le colonel Gilbert, a été promu au grade de major-général, peu de temps avant son remplacement par le lieutenant-général Oskar Vogl. La division a participé à l'invasion initiale 1940 de la France avec le groupe d'armées C, capturant Ouvrage Kerfent et Bambesch Ouvrage - deux composantes de la Ligne Maginot entre 20-21 juin 1940. La division est restée dans la France occupée jusqu'en février 1941, quand il est retourné à sa garnison en Bavière. En août 1940, le major-général Hans Schönhärl a succédé comme chef de corps, d'être promu lieutenant-général en décembre 1940.

Opération Barbarossa et Opérations en Union Soviétique[modifier | modifier le code]

En juin 1941, la division est transférée à Varsovie, en Pologne, lieu à partir duquel les forces de l'Axe ont commencé leur attaque sur l'Union soviétique dans l'opération Barbarossa. En août, Hans Schönhärl est remplacé comme commandant par le major-général Verner Schartow, lui-même remplacé par le major-général Wolf Trierenberg. Le 17 décembre, l'Armée rouge réussie à percer un trou dans le secteur de la 167e, avant d'être repoussée grâce à l'appui de la 112. Infanterie-Division.

La bataille des Ardennes[modifier | modifier le code]

La « 167. Voksgrenadierdivision » prend également part à l'offensive des Ardennes.

Le 29 décembre, cette division et la 1re division SS Leibstandarte Adolf Hitler, qui avait perdu tous ses chars, formaient les divisions de soutien de la 5e Panzer Armee commandée par le général Hasso von Manteuffel. Le plan du Haut commandement allemand visait à faire tomber Bastogne par une attaque en tenaille, à l’Ouest et à l’Est de la ville, permettant un encerclement. Au cours de l'assaut initial de la division, le moral était élevé, et un sous-officier était convaincu que l'armée devrait atteindre la Manche prochainement.

Le Jour de l'An, les 167e Volksgrenadier division et 5. Fallschirmjäger-Division ont aidé les panzers dans la défense de la zone autour de la ville belge de Lutrebois au Luxembourg. Alors que ces trois unités avaient réussi à repousser les Américains en leur faisant subir de lourdes pertes, la situation ailleurs dans les Ardennes était différente et la 167e dût abandonner ses positions.

Ordres de batailles[modifier | modifier le code]

1939
  • Infanterie-Regiment 315
  • Infanterie-Regiment 331
  • leichte Artillerie-Abteilung 238
1940
  • Infanterie-Regiment 315
  • Infanterie-Regiment 331
  • Infanterie-Regiment 339
  • Artillerie-Regiment 238
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • I./Art.Rgt. 40
  • Pionier-Bataillon 238
  • Panzerjäger-Abteilung 238
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 238
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 238
1943
  • Grenadier-Regiment 315
  • Grenadier-Regiment 331
  • Grenadier-Regiment 339
  • Divisions-Füsilier-Bataillon 167
  • Feldersatz-Abteilung 238
  • Artillerie-Regiment 238
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • I./Art.Rgt. 40
  • Pionier-Bataillon 238
  • Panzerjäger-Abteilung 238
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 238
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 238

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]