326e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

326e division d'infanterie
326. Infanterie-Division
Création 9 novembre 1942
Dissolution Août 1944
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 326e division d'Infanterie (en allemand : 326. Infanterie-Division ou 326. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 326e division d'infanterie a été formée le dans la Wehrkreis VI en tant que Kriemhilde-Division[1] avec du personnel des Wehrkreise VI, V et XII.

Elle participe à l'invasion de la Zone libre de la France en , puis effectue des tâches d'occupation dans le sud de la France dans la région de Narbonne jusqu'en , puis dans le Nord de la France.

Elle est transférée le en Normandie faisant partie de la II. Fallschirmkorps au sein de la 7. Armee du Heeresgruppe D.

Elle est détruite dans la poche de Falaise en . Les éléments survivants ayant pu s'échapper de la poche sont envoyés près de Saint-Quentin-en-Tourmont, puis transférés en Hongrie pour servir de base à la nouvelle 326. Volksgrenadier-Division.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalleutnant Max Dennerlein
- Generalleutnant Karl Böttcher
- Generalleutnant Viktor von Drabich-Wächter
- ? Oberst Kertsch

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • France : -

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

1942
  • Grenadier-Regiment 751
  • Grenadier-Regiment 752
  • Grenadier-Regiment 753
  • Artillerie-Regiment 326
  • Pionier-Bataillon 326
  • Schnelle Abteilung 326
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 326
  • Divisions-Nachschubführer 326
  • Festungs-Grenadier-Regiment 751
  • Festungs-Grenadier-Regiment 752
  • Festungs-Grenadier-Regiment 753
  • Artillerie-Regiment 326
  • Pionier-Bataillon 326
  • Feldersatz-Bataillon 326
  • Panzerjäger-Abteilung 326
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 326
  • Divisions-Nachschubführer 326

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cinq divisions (326., 334., 338., 369. (kroat.) et 373.(kroat.)) ont été formées en novembre 1942 sous le nom de code Kriemhilde pour l'occupation du sud de la France après le débarquement des Alliés en Tunisie. Sur les cinq, seule la 334. Infanterie-Division est affectée pour un déploiement en Afrique du Nord.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]