192e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Division Nr. 192
Création 6 juin 1940
Dissolution 3 février 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division de l'Armée de remplacement
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Division Nr. 192 est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale. Cette division ayant servi principalement de réserve elle est également connue sous le nom de 192. Ersatz-Division.

Historique[modifier | modifier le code]

La Division Nr. 192 est formée le à Rostock en Allemagne dans le Wehrkreis II (district militaire II) à partir de la Division Nr. 152

Le , la division avec ses composantes de formation sont déplacées sur Gniezno dans le Wehrkreis XXI, les unités de réserve sont restées dans le Wehrkreis II sous la Division Nr. 402.

Le est formé à partir de la Division le Gneisenaueinheiten 1./XXI et 2./XXI, un pour chacun des deux états-major du régiment (Regimentsstab), de l'infanterie du remplacement avec le 3./XXI (Infanterie-Reiter-Ersatz- und Ausbildungs-Abteilung 1, et les unités d'alarme (Alarmeinheiten) 1./XXI et 2./XXI, qui ont été immédiatement chargées par l'état-major dans la position B1 à Lodz. Le , ces unités sont envahies par les troupes russes.

La division est réorganisée le dans la position de Tirschtiegel à l'Est de Francfort-sur-l'Oder dans le Wehrkreis III (district militaire III) sous les ordres du commandant de la Festungs-Abschnitt 44 avec l'état-major Regimentsstab 121 (Oberst Neumüller) et le Regimentsstab 293 (Oberst Voigt), et le Gneisenaueinheiten du district militaire III.

Le , la division est de nouveau détruite par les forces russes.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalleutnant Siegfried Macholz
- General der Infanterie Hans Petri
- Generalleutnant Erich Schröck

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Allemagne : -
  • Pologne : -
  • Nord de l'Allemagne : -

Ordres de bataille[modifier | modifier le code]

  • Infanterie-Ersatz-Regiment 12
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 75 (à partir du )
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 258
  • Artillerie-Ersatz-Regiment 12
  • Eisenbahn-Artillerie-Ersatz-Abteilung 100
  • Pionier-Ersatz-Bataillon 12
  • Nachrichten-Ersatz-Abteilung 2
  • Fahr-Ersatz-Abteilung 2
  • Kraftfahr-Ersatz-Abteilung 32
  • Grenadier-Ausbildungs-Regiment 12
  • Grenadier-Ausbildungs-Regiment 32
  • Artillerie-Ausbildungs-Abteilung 12
  • Ersatz-Bataillon 600
  • Infanterie-Reiter-Ersatz-Abteilung 1 (à partir d')
  • Grenadier-Ausbildungs-Regiment 32
  • Grenadier-Ersatz- und Ausbildungs-Regiment 121
  • Infanterie-Reiter-Ersatz- und Ausbildungs-Abteilung 1
  • Artillerie-Ersatz- und Ausbildungs-Abteilung 121

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]