50e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 50e division.

50e Division d'Infanterie
50. Infanterie-Division
Image illustrative de l’article 50e division d'infanterie (Allemagne)

Création 26 août 1939
Dissolution Mai 1945
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Campagne de Pologne

La 50e division d'infanterie (en allemand : 50. Infanterie-Division ou 50. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création[modifier | modifier le code]

La 50. Infanterie-Division est formée le à Küstrin dans le Wehrkreis III par transformation du Grenzkommandantur Küstrin (Kommandatur frontalière Küstrin). Initialement formée comme division de la 2e vague de mobilisation, la division est réorganisée le suivant la composition de la 1re vague.

Après avoir participé aux combats d'invasion de la Pologne, de la France et de la Grèce, la division prend part pour participer à l'invasion de l'Union Soviétique en . Elle combatta dans le secteur Sud dans la 11. Armee.

Après la campagne de Crimée, au cours de laquelle elle contribue à capturer Sébastopol en juin 1942, la division combat dans le Caucase et au Kouban. Après son retour en Crimée fin 1943, la division est détruite en , à Sébastopol.

Reformée à partir des restes qui avaient été évacués de la Crimée, la division combat en Prusse-Orientale où elle est en grande partie détruite dans la poche d'Heiligenbeil. Les survivants sont capturés par les troupes russes à Pillau.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalleutnant Konrad Sorsche
- Generaloberst Karl-Adolf Hollidt
- Generalleutnant August Schmidt
- Generalleutnant Friedrich Schmidt
- Generalleutnant Friedrich Sixt
- Generalleutnant Paul Betz
- Generalmajor Georg Haus
- Generalleutnant Kurt Domansky
- Oberst Ribbert

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Oberstleutnant Karl Jank
- Major Stange
- Major Karl Marten
- Oberstleutnant Helmuth Strempel
- Oberstleutnant Konrad Stephanus
- Oberstleutnant Günther Braun
- Major Horst Rätsch

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

Ordres de batailles[modifier | modifier le code]

  • Infanterie-Regiment 121
  • Infanterie-Regiment 122
  • Infanterie-Regiment 123
  • Artillerie-Regiment 150 (2)
    • leichte Artillerie-Abteilung 742
    • leichte Artillerie-Abteilung 743
    • leichte Artillerie-Abteilung 748
  • Pionier-Bataillon 71
  • Panzerabwehr-Abteilung 150
  • Nachrichten-Abteilung 71
  • Versorgungseinheiten 354
1942
  • Grenadier-Regiment 121
  • Grenadier-Regiment 122
  • Grenadier-Regiment 123
  • Aufklärungs-Abteilung 150 (4)
  • Artillerie-Regiment 150
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 71
  • Panzerjäger-Abteilung 150
  • Nachrichten-Abteilung 71
  • Feldersatz-Bataillon 150
  • Versorgungseinheiten 150
1943-1945
  • Grenadier-Regiment 121
  • Grenadier-Regiment 122
  • Grenadier-Regiment 123
  • Füsilier-Bataillon 150 (5)
  • Artillerie-Regiment 150
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 71 (6)
  • Panzerjäger-Abteilung 150
  • Nachrichten-Abteilung 71 (7)
  • Feldersatz-Bataillon 150
  • Versorgungseinheiten 150

Décorations[modifier | modifier le code]

Des membres de cette division ont été récompensés à titre personnel pour leurs faits de guerre:

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]