203e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 203e division.

203e division d'infanterie
203. Infanterie-Division
203e division de sécurité
203. Sicherungs-Division
Création 1er juin 1942
Dissolution Avril 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Ancienne dénomination 203e division de Sécurité
203. Sicherungs-Division, jusqu'au 21 octobre 1944
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 203e division d'infanterie (en allemand : 203. Infanterie-Division ou 203. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale. Jusqu'au 21 octobre 1944, elle officiait en tant que division de sécurité (Sicherungs-Division) sous le nom de 203e division de sécurité (en allemand : 203. Sicherungs-Division) au sein des troupes de sécurité (Sicherungstruppen) de la Heer au sein de la Wehrmacht.

Création[modifier | modifier le code]

La 203e division de sécurité (203. Sicherungs-Division) est créée le 1er juin 1942.

La 203e division d'infanterie (203. Infanterie-Division) est transformée le 21 octobre 1944 dans la région de Łomża en Pologne à partir de la 203e division de sécurité.

Historique[modifier | modifier le code]

La 203e division de sécurité (203. Sicherungs-Division) est formée le 1er juin 1942 à partir de la Sicherungs-Brigade 203.

Elle a principalement servi derrière les lignes de front, mais aussi participer à des actions en première ligne comme à Kiev, par exemple.

La 203e division de sécurité est renommée 203e division d'infanterie (203. Infanterie-Division) le 21 octobre 1944.

La 203e division d'infanterie est détruite sur le Front de l'Est sur la Vistule en avril 1945.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

203e division de sécurité[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
1er janvier 1943 - 19 août 1944 Generalleutnant Leo Pilz
19 août 1944 - 21 octobre 1944 Generalleutnant Max Horn

203e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
21 octobre 1944 - 18 novembre 1944 Generalleutnant Max Horn
18 novembre 1944 - 26 décembre 1944 Generalleutnant Wilhelm Thomas
26 décembre 1944 - ? mars 1945 Generalleutnant Fritz Gädicke

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

203e division de sécurité[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
? Major Weiß
Avril 1944 - octobre 1944 Major Gerhard Mischner

203e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
Octobre 1944 - novembre 1944 Major i.G. Gerhard Mischner
10 novembre 1944 - avril 1945 Major i.G. Kurt Pahl

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

203e division de sécurité[modifier | modifier le code]

  • Front de l'Est secteur Sud : Janvier 1943 - mars 1943
  • Front de l'Est secteur Centre : Mars 1943 - octobre 1944

203e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

203e division de sécurité[modifier | modifier le code]

  • Sicherungs-Regiment 608
  • Sicherungs-Regiment 613
  • Artillerie-Abteilung 507
  • Ost-Kompanie 1./203
  • Ost-Reiterschwadron 2./230
  • Ost-Batterie 203 (après 1944)
  • Nachrichten-Kompanie 203
  • Pionier-Kompanie 203 (ab 1944)
  • Versorgungseinheiten 203

203e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

  • Grenadier-Regiment 608
  • Grenadier-Regiment 613
  • Grenadier-Regiment 930
  • Füsilier-Bataillon 203
  • Panzerjäger-Kompanie 203
  • Artillerie-Regiment 203
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 203
  • Feldersatz-Bataillon 203
  • Divisions-Nachrichten-Abteilung 203
  • Versorgungs-Einheiten 203

Décorations[modifier | modifier le code]

Des membres de la 203e division de sécurité ont été récompensés à titre personnel pour leurs faits de guerre:

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Samuel Mitcham: Hitler's Legions: The German Army Order of Battle World War II - Leo Cooper, London
    • NB. Cet ouvrage comporte quelques erreurs de dates

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]