79e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 79e division.

79e Division d'Infanterie
79. Infanterie-Division
Image illustrative de l’article 79e division d'infanterie (Allemagne)

Création 26 août 1939
Dissolution 29 août 1944
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Surnom Tapfer und Treu (brave et loyal)
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 79e Division d'Infanterie (en allemand : 79. Infanterie-Division ou 79. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

La 79. Infanterie-Division est formée le en tant qu'élément de la 2. welle (2e vague de mobilisation) dans le Wehrkreis XII.

Elle est envoyée dans la ville de Stalingrad le pour participer à l'assaut contre les usines Barricade et Octobre rouge, cette dernière ne sera jamais totalement conquise malgré plusieurs semaines de féroces combats. Ses pertes sont telles que, le l'unité est dissoute, ses soldats sont incorporés dans la 305e division d'infanterie et son état major évacué hors de la ville. La 305. ID capitulera avec les troupes de la poche nord de Stalingrad le .
Elle est reformée, à la demande de Hitler, comme toutes les unités de la 6. Armee, en .

Elle est détruite une nouvelle fois sur le Front de l'Est le .

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generaloberst Karl Strecker
- Generalleutnant Richard von Schwerin (de)
? - Generalleutnant Richard von Schwerin
- Generalmajor Heinrich Kreipe
- Generalleutnant Friedrich-August Weinknecht

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Allemagne: -
  • France: -
  • Front de l'Est, secteur Sud : -
  • Stalingrad : -
  • Front de l'Est, secteur Sud : -
  • Roumanie :

Ordres de bataille[modifier | modifier le code]

1939
  • Infanterie-Regiment 208
  • Infanterie-Regiment 212
  • Infanterie-Regiment 226
  • Artillerie-Regiment 179
  • Panzerabwehr-Abteilung 179
  • Pionier-Bataillon 179
  • Aufklärungs-Abteilung 179
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 179
  • Infanterie-Divisions-Nachschubtruppen 179
1944
  • Grenadier-Regiment 208
  • Grenadier-Regiment 212
  • Grenadier-Regiment 226
  • Divisions-Füsilier-Bataillon 79
  • Artillerie-Regiment 179
  • Panzerjäger-Abteilung 179
  • Pionier-Bataillon 179
  • Feldersatz-Bataillon 179
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 179
  • Infanterie-Divisions-Nachschubtruppen 179

Décorations[modifier | modifier le code]

Certains membres de cette division ont été décorés pour faits d'armes:

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]