246e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 565e Volksgrenadier Division)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

246e division d'infanterie
246. Infanterie-Division
246e Volksgrenadier Division
246. Volks-Grenadier-Division
Image illustrative de l’article 246e division d'infanterie (Allemagne)
Insigne de la division

Création 26 août 1939
Dissolution 8 mai 1945
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Campagne de Pologne

La 246e division d'infanterie (en allemand : 246. Infanterie-Division ou 246. ID) qui deviendra la 246e Volksgrenadier Division (en allemand : 246. Volks-Grenadier-Division ou 246. VGD) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 246. Infanterie-Division est formée le à Darmstadt dans le Wehrkreis XII avec du personnel de la Landwehr en tant qu'élément de la 3. Welle (3e vague de mobilisation).

Elle participe à la bataille de France avec la 1. Armee au sein de l'Heeresgruppe C. Elle est renvoyé sur l'Allemagne avant de revenir dans le Sud-Ouest de la France en .

En 1942, elle est transférée sur le Front de l'Est au sein de l'Heeresgruppe Mitte, avec la 9. Armee contre la 22e armée soviétique.

En 1943, elle passe aux mains de la 4. Armee dans la région de Jelna et de Smolensk. Puis, à partir d' avec la 3. Panzerarmee, elle combat à Vitebsk où elle subit de lourdes pertes. Son commandant, le Generalmajor Claus Müller-Bülow est fait prisonnier le . Réduite à un Kampfgruppe (groupe de combat), elle est anéantie en .

La 246e Volksgrenadier Division est formée le dans la région de Prague à partir des survivants de la 246. Infanterie-Division détruite en , et d'éléments de la Kriegsmarine et de la 565. Volksgrenadier-Division (créée en août), non opérationnelle (éléments de la 78. Sturm Division) et dissoute de facto[1].

Le elle relève la 116. Panzer-Division à Aix-la-Chapelle et est forcée de se rendre deux semaines plus tard.

Elle est reformée en et absorbe des éléments de la 49. Infanterie-Division dissoute[2]. Elle revient combattre dans la région aixoise, puis dans la forêt de Huertgen, où elle subit de lourdes pertes.

Une nouvelle fois recomplétée par des éléments de la Luftwaffe, elle continue à se battre contre l'armée américaine jusqu'à la fin de la guerre, quand elle se rend près de Francfort-sur-le-Main.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalleutnant Erich Denecke
- Generalleutnant Maximilian Siry
- Generalmajor Konrad von Alberti
- Generalmajor Heinz Fiebig
- Generalleutnant Wilhelm Falley
- Generalmajor Claus Müller-Bülow
246e Volksgrenadier Division
- Oberst Gerhard Wilck
? - Generalmajor Peter Körte
Oberst List
- Generalmajor Dr Walter Kühn

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Hauptmann i.G. Wilhelm Knüppel
- Major i.G. Peter Pantenius
- ? ?
- Oberstleutnant i.G. Friedrich Kuhn
- Oberstleutnant i.G. Max Freiherr von Schade
- Oberstleutnant i.G. Gerhard Rauch
246e Volksgrenadier Division
- Major Rolf Heyd
- ? 1945 Major Walter Hiltrop

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • -
    • Allemagne
  • -
    • France
  • -
    • Allemagne
  • -
    • France
  • -
  • -
    • France et Ouest de l'Allemagne

Ordres de bataille[modifier | modifier le code]

246e division d'infanterie
  • Infanterie-Regiment 313
  • Infanterie-Regiment 352
  • Infanterie-Regiment 404
  • Artillerie-Regiment 246
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 246
  • Feldersatz-Bataillon 246
  • Panzerabwehr-Abteilung 246
  • Aufklärungs-Abteilung 246
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 246
  • Infanterie-Divisions-Nachschubführer 246
246e Volksgrenadier Division
  • Grenadier-Regiment 352
  • Grenadier-Regiment 404
  • Grenadier-Regiment 689
  • Artillerie-Regiment 246
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Divisions-Einheiten 246

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « 565. Volksgrenadier-Division », sur www.axishistory.com (consulté le 8 septembre 2018)
  2. (en-GB) « 246. Volksgrenadier-Division », sur www.axishistory.com (consulté le 8 septembre 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]