363e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 566e Volksgrenadier Division)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

363e division d'infanterie
363. Infanterie-Division
Création 28 décembre 1943
Dissolution Août 1944
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 363e division d'infanterie (en allemand : 363. Infanterie-Division ou 363. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 363e division d'infanterie est formée le dans le Generalgouvernement (gouvernement général) de Pologne à partir de l'état-major de la 339. Infanterie-Division et du personnel des 161. et 183.Infanterie-Division et des 143. et 147. Reserve-Division en tant qu'élément de la 21. Welle (21e vague de mobilisation).

D'avril à , la division est transférée vers le terrain d'entrainement de Oksböl dans le jutland au Danemark pour un entrainement continu et compléter le processus de formation.

En , elle se retrouve à la frontière franco belge. Elle fait mouvement à la fin juillet vers la Normandie où elle est encerclée et en grande partie détruite dans la poche de Falaise en .

Une petite partie de la division arrive à s'échapper de la poche et est transférée en Allemagne pour servir de base à la formation de la 363. Volksgrenadier Division, anciennement nommée 566. Volksgrenadier Division[1]. Celle-ci prend part aux combats sur Arnhem, à partir d'octobre.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- ? Generalleutnant August Dettling

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Pologne : -
  • Danemark : -
  • Belgique : -
  • France : fin -

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

  • Grenadier-Regiment 957
  • Grenader-Regiment 958
  • Grenadier-Regiment 959
  • Artillerie-Regiment 363
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 363
  • Divisions-Füsilier-Bataillon 363
  • Feldersatz-Bataillon 363
  • Panzerjäger-Abteilung 363
  • Divisions-Nachrichten-Abteilung 363
  • Divisions-Nachschubführer 363

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « 363. Volksgrenadier-Division », sur www.axishistory.com (consulté le 8 septembre 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]