18. Luftwaffen-Feld-Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La 18. Luftwaffen-Feld-Division [1] (18e division de campagne de la Luftwaffe) a été l'une des principales divisions de la Luftwaffe allemande durant la Seconde Guerre mondiale.

Cette division a été formée en à Soissons en France à partir du Flieger-Regiment 52..
À partir du , la Division commence à faire mouvement vers Salies-de-Béarn à l'est de Bayonne. Le , le transfert de la Division est terminé. Le , la division entreprend un 2e transfert vers Libourne qui se termine le . Un 3e transfert a lieu à partir du vers Millebrugghe qui prend fin le .

Comme plusieurs autres Luftwaffen-Feld-Division le , la Division est prise en charge par la Heer et est renommée 18. Feld-Division (L).

En , l'unité est dissoute et reversée dans la nouvelle 18e Division de Volksgrenadier qui participera activement à la Bataille des Ardennes.

Commandement[modifier | modifier le code]

Drapeau du commandant d'une division aérienne
Début Fin Grade Nom
Oberst Ferdinand-Wilhelm Freiherr von Stein-Liebenstein zu Barchfeld[2]
Generalmajor Wolfgang Erdmann (de)
Generalmajor Fritz Reinshagen
Generalleutnant Wilhelm Rupprecht

Chef d'état-major[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Major Steuer
Hauptmann Volrath Gerlach
Oberstleutnant Alexander Olbrichs
Oberstleutnant Gerhard Hildebrant

Rattachement[modifier | modifier le code]

-  : Reserve / Heeresgruppe D ?
-  : LXXXVI. Armeekorps / Armeeoberkommando. 1 (AOK.1) basé à Rochefort
-  : LXXXVI. Armeekorps / AOK .15 basé dans la zone de Calais et Dunkerque

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

  • Luftwaffen-Jäger-Regiment 35
  • Luftwaffen-Jäger-Regiment 36
  • Panzer-Jäger-Abteilung Luftwaffen-Feld-Division 18
  • Luftwaffen-Artillerie-Regiment 18
  • Luftwaffen-Pionier-Bataillon 18
  • Aufklärungs-Zug Luftwaffen-Feld-Division 18
  • Luftnachrichten-Kompanie Luftwaffen-Feld-Division 18
  • Kommandeur der Nachschubtruppen Luftwaffen-Feld-Division 18

Références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)
  2. Freiherr est un titre de noblesse, pouvant se traduire comme Baron, et non une partie d'un nom de famille.
Référence
Bibliographie
  • (en) Antonio Muñoz - Göring’s Grenadiers: The Luftwaffe Field Divisions, 1942–1945 (ISBN 978-1-891227-40-0)