163e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 163e division.

163e Division d'Infanterie
163. Infanterie-Division
Image illustrative de l’article 163e division d'infanterie (Allemagne)
Insigne de la division

Création 18 novembre 1939
Dissolution 8 mars 1945
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Surnom Trabender Elch
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 163e Division d'Infanterie (en allemand : 163. Infanterie-Division ou 163. ID) est une des divisions d'infanterie de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.

Création[modifier | modifier le code]

La 163. Infanterie-Division est formé le sur les Truppenübungsplatz (terrains d'entrainement) de Döberitz et de Jüterborg dans le Wehrkreis III en tant qu'élément de la 7. Welle (7e vague de mobilisation).

Elle prend part à l'invasion de la Norvège et est utilisée en tant que force d'occupation jusqu'à l'été 1941. Elle était prévue comme division d'attaque pour l'opération Ikarus

Elle est transférée, en traversant la Suède neutre, vers la Finlande. On se souvient en Suède comme «Engelbrecht Divisionen", la Division Engelbrecht.

Elle reste sur la partie nord du Front de l'Est jusqu'à la fin de 1944 quand elle revient en Norvège où elle reste pendant quelques mois avant d'être transférée en Allemagne.

Elle est détruite près de Stargard en et les éléments survivants sont utilisés le dans la 3. Marine-Infanterie-Division (de) de la Kriegsmarine.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- General der Artillerie Erwin Engelbrecht
- General der Infanterie Anton Dostler
- Generalleutnant Karl Rübel

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Oberstleutnant Hugo Ewringmann
Janvier 1940 - ? 1940 Hauptmann Gerhard Michael
- Major Fritz Koehler
- Oberstleutnant Paul Übelhack
- ? 1945 Oberstleutnant Klaus Brockelmann

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Allemagne : -
  • Norvège : -
  • Finlande et nord de la Russie : -
  • Norvège : -
  • Nord de l'Allemagne : -

Ordres de batailles[modifier | modifier le code]

1939
  • Infanterie-Regiment 307
  • Infanterie-Regiment 310
  • leichte Artillerie-Abteilung 234
1943
  • Infanterie-Regiment 307
  • Infanterie-Regiment 310
  • Infanterie-Regiment 324
  • Artillerie-Regiment 234
  • Pionier-Bataillon 234
  • Feldersatz-Bataillon 234
  • Panzerjäger-Abteilung 234
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 234
  • Kommandeur der Infanterie-Divisions-Nachschubtruppen 234

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]