159e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

159e division d'infanterie
159. Infanterie-Division
Division Nr. 159
159e division de réserve
Image illustrative de l’article 159e division d'infanterie (Allemagne)

Création
Dissolution Avril 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 159e Division d'infanterie (en allemand : 159. Infanterie-Division ou 159. ID) également appelée 159. Ersatz-Division ou encore 159. Reserve-Division, 159. ResDiv. est une division d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création[modifier | modifier le code]

La Division Nr. 159 est formée le à Kassel dans le Wehrkreis IX, en tant que division de l'armée de remplacement sous le nom de Kommandeur der Ersatztruppen IX.

Le , l'état-major est renommé 159. Division, puis le , prend le nom de Division Nr. 159.

Avec son reclassement en armée de réserve, la division prend le nom de 159. Reserve-Division le . Elle est stationnée en France et prend part à l'occupation de la France.

Début 1944, elle stationne au Sud de la France et après le débarquement allié, elle se retire avec de lourdes pertes. La Indisches Infanterie-Regiment 950 fut rattachée à la division.

Elle est renommée 159. Infanterie-Division le .

Elle est détruite en Alsace en .

Organisation[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalleutnant Albert Fett
- General der Pioniere Karl Sachs
- ? Generalleutnant Hermann Meyer-Rabingen
? - Generalleutnant Hermann Meyer-Rabingen
- Generalmajor Axel Schmidt
- Generalleutnant Albin Nake (de)
- Generalmajor Friedrich-Wilhelm Dernen
- Generalmajor Heinrich Bürcky

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Major Dr jur. Kurt Pickart

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Allemagne : -
  • France : -

Le 1er régiment en poste à Arcachon intègre la colonne Elster lors du repli général des forces d'occupations allemandes du sud-ouest de la France[1].

  • Ouest de l'Allemagne : -

Ordres de bataille[modifier | modifier le code]

Division Nr. 159
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 9
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 15
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 214
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 251
  • Artillerie-Ersatz-Regiment 9
  • Panzerjäger-Ersatz-Abteilung 9
  • Pionier-Ersatz-Bataillon 9
  • Pionier-Ersatz-Bataillon 19
  • Eisenbahn-Pionier-Ersatz-Bataillon 3
  • Nachrichten-Ersatz-Abteilung 9
  • Kraftfahr-Ersatz-Abteilung 9
  • Kraftfahr-Ersatz-Abteilung 29
  • Fahr-Ersatz-Abteilung 9
159e division de réserve
  • Reserve-Grenadier-Regiment 9
  • Reserve-Grenadier-Regiment 251
  • Reserve-Artillerie-Abteilung 9
  • Reserve-Pionier-Bataillon 15
  • Reserve-Divisions-Nachschubführer 1059
159e division d'infanterie
  • Grenadier-Regiment 1209
  • Grenadier-Regiment 1210
  • Grenadier-Regiment 1211
  • Füsilier-Bataillon 159
  • Artillerie-Regiment 1059
  • Artillerie-Abteilung Büttner
  • Panzerjäger-Abteilung 1059
  • Pionier-Bataillon 1059
  • Nachrichten-Abteilung 1059
  • Feldersatz-Bataillon 1059
  • Versorgungseinheiten 1059

Décorations[modifier | modifier le code]

Certains membres de cette division se sont fait décorer pour faits d'armes :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]