355e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

355e division d'infanterie
355. Infanterie-Division
Création 1er mai 1943
Dissolution 2 novembre 1943
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 355e division d'infanterie (en allemand : 355. Infanterie-Division ou 355. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 355e division d'infanterie est formée le 1er mai 1943 en France en tant que “Gisela”-Division.

Deux divisions ont été formées sous le nom de code "Gisela" comme une réaction directe à la victoire des Alliés en Afrique du Nord en mai 1943. Les deux divisions - la 355e division d'infanterie et la 356e division d'infanterie - renforcent la sécurité de la France méridionale pour faire face à toute tentative des Alliés vers la côte méditerranéenne ainsi que pour maintenir l'ordre dans cette zone d'occupation.

En juin 1943, elle est transférée en Crimée, puis à partir de septembre 1943, sur le Front de l'Est.

Elle est dissoute le 2 novembre 1943 après avoir subi de lourdes pertes lors de sa retraite de Koursk.

L'état-major de la division forme l'état-major de la 77. Infanterie-Division et les éléments survirants forment le Divisions-Gruppe 355 qui est assigné au Korps-Abteilung A.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
14 mai 1943 - 6 novembre 1943 Generalleutnant Dietrich Kraiß

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
1er mai 1943 - 20 octobre 1943 Oberstleutnant i.G. Heinz Thien

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • France : Mai 1943 - Juin 1943
  • Crimée : Juin 1943 - Septembre 1943
  • Front de l'Est, secteur Sud : Septembre 1943 - Novembre 1943

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

  • Grenadier-Regiment 866
  • Grenadier-Regiment 867
  • Grenadier-Regiment 868
  • Aufklärungs-Abteilung 355
  • Artillerie-Regiment 355
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 355
  • Panzerjäger-Abteilung 355
  • Nachrichten-Abteilung 355
  • Feldersatz-Bataillon 355
  • Versorgungseinheiten 355

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]