201e division de sécurité (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
201e division de Sécurité
201. Sicherungs-Division
Création 1er juin 1942
Dissolution 8 mai 1945
Pays Drapeau du Troisième Reich Allemagne
Branche Wehrmacht
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 201e division de sécurité (en allemand : 201. Sicherungs-Division), ou division de sécurité, était une unité des sicherungstruppen (troupes de sécurité en français) de la Heer au sein de la Wehrmacht.

Historique[modifier | modifier le code]

La 201. Sicherungs-Division est formée le 1er juin 1942 à partir de la Sicherungs-Brigade 201.

Elle est attaché à l'Heeresgruppe Nord servant derrière les lignes de front jusqu'à septembre 1942 quand elle est transférée à l'Heeresgruppe Mitte où elle réalise des fonctions de sécurité arrière et d'occupation pendant un an jusqu'à ce qu'elle soit envoyé au front.

Elle subit de très lourdes pertes près de Minsk en juin 1944, la plupart de la division est détruite et les éléments qui ont survécu sont transférés à l'Heeresgruppe Nord terminant la guerre dans la poche de Courlande.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
? mars 1942 - 20 mai 1942 Generalleutnant Eugen Demoll
20 mai 1942 - 13 octobre 1944 Generalleutnant Alfred Jacobi
13 octobre 1944 - 20 octobre 1944 Generalmajor Martin Berg
20 octobre 1944 - 8 mai 1945 Generalmajor Anton Eberth

Officiers d'opérations (Ia)[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
Mai 1942 - Juillet 1944 Oberstleutnant Wilhelm Hasenauer
Juillet 1944 - ? Rittmeister Otto Jüngst
5 novembre 1944 - 20 janvier 1945 Major Karl-Otto Behrendt

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Front de l'Est secteur Nord : Mars 1942 - Septembre 1942
  • Front de l'Est secteur Centre : Septembre 1942 - Juin 1944
  • Front de l'Est secteur Nord : Juin 1944 - Octobre 1944
  • Poche de Courlande : Octobre 1944 - Mai 1945

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

1942
  • Grenadier-Regiment 406
  • Sicherungs-Regiment 601
  • III. / Artillerie-Regiment 213
  • Ostreiterschwadron 201
  • Nachrichtenkompanie 201
  • Nachschubeinheiten 466
17 novembre 1943
  • Sicherungs-Regiment 601
  • III. / Artillerie-Regiment 213
  • Nachrichten-Kompanie 201
  • Ostreiterschwadron 201

Unités subordonnées

  • Sicherungs-Regiments-Stab z.b.V. 64
  • Sicherungs-Bataillon 579
  • Sicherungs-Bataillon 989
  • Sicherungs-Bataillon 795 (seulement 2 compagnies)
  • Sicherungs-Bataillon 797
  • Feldgendarmerie-Kompanien 7 et 27
  • Sicherungs-Regiments-Stab 609
  • Landesschützen-Bataillon 860
  • Landesschützen-Bataillon 231
  • Landesschützen-Bataillon 330
  • Landesschützen-Bataillon 750
  • Panzerzug 61
  • Panzerzug 67
  • Streckenschutzzug "Blücher"
  • Streckenschutzzug "Werner"
  • Streckenschutzzug 83

Décorations[modifier | modifier le code]

Des membres de cette division ont été récompensés à titre personnel pour leurs faits de guerre:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Samuel Mitcham, Hitler's Legions: The German Army Order of Battle World War II, Leo Cooper, Londres
    • Cet ouvrage comporte quelques erreurs de dates.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]