6e division de montagne (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d’aide sur l’homonymie Ne doit pas être confondu avec 6e division SS de Montagne Nord.
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir 6edivision.

6e division de montagne
6. Gebirgs-Division
Image illustrative de l’article 6e division de montagne (Allemagne)

Création
Dissolution 8 mai 1945
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division de montagne
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 6e division de montagne (en allemand : 6. Gebirgs-Division) est une des divisions d'infanterie de montagne de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

La 6e division de montagne est formée en 1940 et sert comme une force d'occupation en France avant d'être transférée en Pologne. Elle prend part à l'invasion de la Grèce et y reste jusqu'en , lorsqu'elle est transférée vers la Norvège.

Elle prend part à l'invasion de l'Union soviétique et à l'offensive en direction de Mourmansk. Elle y demeure jusqu'à la fin de 1944 quand elle se retire de la Norvège après le retrait finlandais de la guerre.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalmajor Ferdinand Schörner
- Generalleutnant Christian Philipp
- Generalleutnant Max-Josef Pemsel
- Oberst Wilhelm Rademacher
- Oberst Josef Remold (de)

Officiers d'opérations (Ia)[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Major Georg Gartmayr
- Hauptmann Walter Rudolph
- Major Hans Bucher
- Major Franz Steinhart-Hantken
- Hauptmann Otto Auswöger
- Major Franz Steinhart-Hantken
- Oberstleutnant Werner Vogl
- Major Rall
- Hauptmann Mungai
1944- Oberstleutnant Werner Vogl
- Major Johann Brandner

Composition[modifier | modifier le code]

  • Gebirgsjäger-Regiment 141
  • Gebirgsjäger-Regiment 143
  • Gebirgs-Artillerie-Regiment 118
  • Aufklärungs-Abteilung 112
  • Gebirgs-Pionier-Bataillon 91
  • Feldersatz-Bataillon 91
  • Panzerjäger-Abteilung 47
  • Gebirgs-Nachrichten-Abteilung 91
  • Gebirgs-Nachschubführer 91

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]