233e Panzerdivision

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

233e Panzerdivision
Création
Dissolution
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division blindée de réserve
Rôle Réserve
Fait partie de District militaire (Wehrkreis) III
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 233. Panzerdivision (233e Division blindée) était une unité de l'armée de remplacement, Ersatztruppe, dans la Wehrmacht Heer, formée durant la Seconde Guerre mondiale comme Division 233 (mot.) (233e Division motorisée).

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • : création de la Division 233 (mot.) à Francfort-sur-l'Oder
  • : changement de nom pour Panzergrenadier Division Nr 233
  • : changement de nom pour 233. Reserve Panzerdivision
  • changement de nom pour 233. Panzerdivision au Danemark.

Commandants[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Generalleutnant Kurt Jahn
Generalleutnant Heinrich Wosch
Generalmajor Kurt Cuno
Generalleutnant Max Fremerey
Generalleutnant Hellmut von der Chevallerie
Generalleutnant Max Fremerey

Composition[modifier | modifier le code]

1943

  • Reserve-Panzer-Abteilung.5
  • Reserve-Panzer-Grenadier-Regiment.83
  • Reserve-Panzer-Grenadier-Regiment.3 (motorisé)
  • Reserve-Artillerie-Abteilung.59
  • Reserve-Aufklärung-Abteilung.3
  • Reserve-Panzer-Jäger-Abteilung.3
  • Reserve-Panzer-Pionier-Battalion.208

1945

  • Panzer-Grenadier-Regiment.42
  • Panzer-Grenadier-Regiment.50
  • Panzer-Grenadier-Regiment.83
  • Panzer-Abteilung.55
  • Panzer-Aufklärung-Abteilung.233
  • Panzer-Jäger-Abteilung.1033
  • Artillerie-Regiment.1233
  • Panzer-Pionier-Battalion.1233
  • Panzer-Nachrichten-Kompanie.1233

Historique[modifier | modifier le code]

La 233e division motorisée est créée le pour prendre en charge les unités blindés et motorisés de dépôt et de remplacement (Ersatztruppen) dans le Wehrkreis III (Francfort sur Oder). En , la division (alors 233. Reserve Panzer Division) est envoyée au Danemark ou elle sert d'entrainement pour les unités blindées et motorisées allemandes.

En , elle cède un certain nombre de ses éléments aux 6., 19. et 25. divisions blindés et intègre divers éléments en provenance des 55. et 179. Res.Pz.Div. Début 1945, ses unités servent de base à la Panzerdivision Holstein. Diverses unités d'instruction sont envoyées au Danemark pour permettent sa reconstitution sous la dénomination de 233. Pz.Div. Cette division sert à son tour de base à la Panzerdivision Clausewitz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr + en) François de Lannoy et Josef Charita, Panzertruppen : les troupes blindées allemandes, Bayeux, Heimdal, , 272 p. (ISBN 978-2-840-48151-5, OCLC 1015457546)
  • Jorge Rosado et Chris Bishop (trad. de l'anglais par Christian Muguet), Les divisions blindées de la Wehrmacht : le guide d'identification des blindés : 1939-45 [« Essential tank identification guide »], Paris, Éd. de Lodi, , 192 p. (ISBN 978-2-846-90287-8)

Article connexe[modifier | modifier le code]