182e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

182e division d'infanterie
Création 20 octobre 1939
Dissolution 8 mai 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Ancienne dénomination Kommandeur der Ersatztruppen 2/XII
Division Bayer
182. Division
Division Nr. 182
182. Reserve-Division
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 182e division d'infanterie (en allemand : 182. Infanterie-Division ou 182. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale également connue sous le nom de et 182. Reserve-Division.

Historique[modifier | modifier le code]

  •  : l'état-major divisionnaire est formé dans le Wehrkreis XII en tant qu'unité de l'Armée de remplacement sous le nom de Kommandeur der Ersatztruppen 2/XII
  • Début  : l'état-major prend le nom de Division Bayer à Łódź dans le Wehrkreis XXI
  •  : La Division Bayer est renommée 182. Division
  •  : Elle prend le nom de Division Nr. 182
  •  : La Division s'installe à Coblence, de retour dans le district militaire XII
  •  : a division est transférée à Nancy dans l'Est de la France.
  •  : La Division est renommée 182. Reserve-Division
  •  : La 182. Infanterie-Division est formée à partir de la 182. Reserve-Division
  •  : Elle subit de lourdes pertes en Slovaquie contre l'Armée Rouge et finit la guerre avec la taille d'un Kampfgruppe.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalleutnant Friedrich Bayer
- Generalleutnant Hans von Baße
- Generalleutnant Franz Karl (en)
- Generalleutnant Karl Gümbel (en)
- Generalmajor Paul Lettow
- Generalleutnant Otto Schilling
- Generalleutnant Richard Baltzer
- Generalleutnant Richard Baltzer

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Major i.G. Gehrke

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Allemagne : -
  • Pologne : -
  • France : -
  • Slovaquie : -

Ordres de batailles[modifier | modifier le code]

  • Grenadier-Regiment 663
  • Grenadier-Regiment 664
  • Grenadier-Regiment 665
  • Artillerie-Regiment 1082
  • Divisions-Nachschubführer 1082
  • Reserve-Grenadier-Regiment 79
  • Reserve-Grenadier-Regiment 112
  • Reserve-Grenadier-Regiment 342
  • Reserve-Artillerie-Abteilung 1082
  • Reserve-Pionier-Kompanie 1082
  • Kommandeur Divisions-Nachschubtruppen 1082
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 79
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 112 (à partir de )
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 246 (jusqu'en )
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 263
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 342
  • Artillerie-Ersatz-Regiment 34
  • Artillerie-Ersatz-Abteilung 70 (à partir de )
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 79
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 246
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 263
  • Artillerie-Ersatz-Regiment 34
  • Pionier-Ersatz-Bataillon 34
  • MG-Ersatz-Bataillon 14
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 79
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 246
  • Infanterie-Ersatz-Regiment 263
  • Artillerie-Ersatz-Regiment 34
  • Pionier-Ersatz-Bataillon 34

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]