320e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

320e division d'infanterie
320. Infanterie-Division
320. Volksgrenadier-Division
Image illustrative de l’article 320e division d'infanterie (Allemagne)

Création 2 décembre 1940
Dissolution 9 octobre 1944
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Bataille de Koursk

La 320e division d'infanterie (en allemand : 320. Infanterie-Division ou 320. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 320e division d'infanterie est formée le dans le secteur de Lübeck dans le Wehrkreis X à partir des 58. et 254. Infanterie-Division en tant qu'élément de la 13. Welle (13e vague de mobilisation).

Après sa formation, elle est envoyée en France à Dunkerque en mai 1941 dans la 15. Armee au sein de l'Heeresgruppe D, puis en en Normandie dans la 7. Armee pour des taches d'occupation et de défenses côtières.

En , elle est transférée sur le Front de l'Est au sein de l'Heeresgruppe Sud.

Elle se bat à Kharkov et à Belgorod en 1943.

Coupée des lignes allemandes à Liman au sud-est de Kharkov par l'avance soviétique, la division retraite vers les Donets après avoir été sauvé par le renfort de la III. (gep.)/SS-Panzergrenadier-Regiment 2 "LSSAH" (appartenant à la Leibstandarte SS Adolf Hitler) commandé par le SS-Sturmbannführer Joachim Peiper

Elle est renforcée en personnel en en absorbant les éléments de la 5. Feld-Division (L) dissoute.

La division est détruite en à Chişinau en Roumanie. Elle est officiellement dissoute le .

Elle est reformée le en tant que 320. Volksgrenadier-Division.

Autres emblèmes de la division[modifier | modifier le code]

320th Infanterie-Division Logo 1.svg

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalleutnant Karl Maderholz
- Generalleutnant Georg-Wilhelm Postel
- General der Infanterie Kurt Röpke
- General der Kavallerie Georg-Wilhelm Postel
- Generalmajor Otto Schell

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Allemagne : -
  • France : -
  • Front de l'Est, secteur Sud : -

Ordres de bataille[modifier | modifier le code]

1940
  • Infanterie-Regiment 585
  • Infanterie-Regiment 586
  • Infanterie-Regiment 587
  • Artillerie-Regiment 320
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 320
  • Panzerjäger-Abteilung 320
  • Nachrichten-Kompanie 320
  • Versorgungseinheiten 320
1942
  • Grenadier-Regiment 585
  • Grenadier-Regiment 586
  • Grenadier-Regiment 587
  • Schnelle Abteilung 320
  • Artillerie-Regiment 320
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 320
  • Nachrichten-Abteilung 320
  • Versorgungseinheiten 320
1943-1944
  • Grenadier-Regiment 585
  • Grenadier-Regiment 586
  • Grenadier-Regiment 587
  • Füsilier-Bataillon 320
  • Artillerie-Regiment 320
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Pionier-Bataillon 320
  • Panzerjäger-Abteilung 320
  • Nachrichten-Abteilung 320
  • Feldersatz-Bataillon 320
  • Versorgungseinheiten 320

Décorations[modifier | modifier le code]

Des membres de cette division ont été récompensés à titre personnel pour leurs faits de guerre:

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]