226e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 226e division.

226e division d'infanterie
226. Infanterie-Division
Création 26 juin 1944
Dissolution 8 mai 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 226e division d'infanterie (en allemand : 226. Infanterie-Division ou 226. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 226. Infanterie-Division est formée le sur le Truppenübungsplatz (terrain de manœuvre) de Neuhammer dans le Wehrkreis VIII en tant qu'élément de la 27. Welle (27e vague de mobilisation).

Son état-major est formé à partir de celui de la 111. Infanterie-Division dissoute.

Transférée en France le , elle perd une grande partie de ses troupes à Calais et les survivants se retrouvent autour de Dunkerque jusqu'à la fin de la guerre.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Generalleutnant Wolfgang von Kluge
- Vizeadmiral Friedrich Frisius

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- Oberstleutnant i.G. Wolf-Christian von Loeben

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Allemagne : -
  • France : -
Siège de Dunkerque

Ordres de bataille[modifier | modifier le code]

  • Grenadier-Regiment 1040
  • Grenadier-Regiment 1041
  • Grenadier-Regiment 1042
  • Artillerie-Regiment 226
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Feldersatz-Bataillon 226
  • Panzerjäger-Kompanie 226
  • Pionier-Bataillon 226
  • Füsilier-Bataillon 226
  • Nachrichten-Abteilung 226
  • Divisions-Nachschubführer 226

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]