7e armée (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La 7e armée (en allemand : 7. Armee) est une armée (regroupement d'unités) de l'Armée de terre allemande (Heer) au sein de la Deutsches Heer pendant la Première Guerre mondiale puis au sein de la Wehrmacht lors de la Seconde Guerre mondiale.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

AU début de la guerre, la 7e armée de l'Empire allemand (de) est placée en Alsace, elle participe aux combats dans cette région et repousse les attaques françaises durant les mois d'août et .

Le 27 mai 1918, la 7e armée est le fer de lance dans la bataille de l'Aisne lors de l'offensive Michael (Seconde bataille de la Marne) commandée par le général Max von Boehn, composée de 42 divisions.


Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Début fin Grade Commandant
28 août 1916 Generaloberst Josias von Heeringen
11 mars 1917 Général d'artillerie Richard von Schubert
6 août 1918 Général d'infanterie Max von Boehn
31 octobre 1918 Général d'infanterie Magnus von Eberhardt
1919 Generaloberst Max von Boehn

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Symbole de la 7e Armée allemande en 1944

Elle est constituée juste avant l'entrée en guerre de l'Allemagne en août 1939 sous le commandement du général Friedrich Dollmann.

La 7e armée participe à la bataille de France en mai et . Elle est ensuite envoyée dans la zone occupée. Lorsque la menace d'un débarquement allié en Europe de l'Ouest se précise, la 7e armée est envoyée en Bretagne et en Normandie. Elle est chargée de la protection des côtes de la Manche.

Lors du débarquement en Normandie, en , la 7e armée reçoit le premier choc sur la partie ouest du front. Elle ne sera que peu secondée, la XVe armée restant dans le Pas de Calais, Hitler croyant à un second débarquement dans la région. Après la chute de Cherbourg et la mort de Dollmann (crise cardiaque ou suicide), l'Obergruppenführer SS Paul Hausser alors commandant du 2e SS-Panzerkorps en prend le commandement. Après de lourdes pertes lors de la bataille de Normandie, elle est décimée dans la poche de Falaise en . En partie reconstituée, la VIIe armée se trouve dans les Ardennes, à la frontière belgo-luxembourgeoise durant l'opération Market Garden. Elle participe à la contre-attaque allemande des Ardennes mais elle n'est plus constituée que 3 divisions d'infanterie et une division parachutiste. Son rôle est alors de protéger le flanc sud de la Ve armée panzer. Mais elle est de nouveau décimée. Après Remagen, quand les Alliés encerclent la poche de la Ruhr, la VIIe armée se rend à la 1re Armée des États-Unis.

Composition[modifier | modifier le code]

Parmi les unités qui la composaient lors de la bataille de Normandie, on peut citer :

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- 28 juin 1944 Generaloberst Friedrich Dollmann
- 21 août 1944 SS-Oberstgruppenführer Paul Hausser
- General der Panzertruppe Hans Freiherr von Funck
- 2 septembre 1944 General der Panzertruppe Heinrich Eberbach
- 21 février 1945 General der Panzertruppe Erich Brandenberger
- 25 mars 1945 General der Infanterie Hans-Gustav Felber
- 4 mai 1945 General der Infanterie Hans von Obstfelder

Chefs d'état-major[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- 25 novembre 1940 Generalleutnant Walther Fischer von Weikersthal
- 9 juillet 1942 Generalmajor Werner Richter
- 7 mars 1943 Generalmajor Friedrich Sixt
- 1er juin 1943 Generalmajor Henning von Thadden (de)
- Generalmajor Max-Josef Pemsel
- Oberst Horst Kraehe
- Generalmajor Max-Josef Pemsel
- Generalmajor Rudolf-Christoph von Gersdorff

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Ligne Siegfried 1939
  • Campagne de l'Ouest 1940
  • Occupation de la France 1940-1944
  • Campagne française 1944
  • Ligne Siegfried 1944-1945
  • Front de l'Est 1945

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

Situation de la 7e armée allemande au 1er septembre 1939.
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 78. Infanterie-Division
    • 212. Infanterie-Division
    • 215. Infanterie-Division
  • Generalkommando der Grenztruppen Oberrhein
    • 35. Infanterie-Division
    • 5. Infanterie-Division
    • 14. Landwehr-Division
    • SS-Infanterie-Regiment “Der Führer”
  • XXVII. Armeekorps (À la disposition de la 7. Armee)
    • 213. Infanterie-Division
    • 218. Infanterie-Division
    • 221. Infanterie-Division
    • 239. Infanterie-Division
  • XXV. Armeekorps
    • 557. Infanterie-Division
    • 555. Infanterie-Division
  • Höheres Kommando z.b.V. XXXIII
    • 554. Infanterie-Division
    • 556. Infanterie-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 257. Infanterie-Division
  • LXXXIV. Armeekorps
    • 379. Infanterie-Division
    • 320. Infanterie-Division
    • 716. Infanterie-Division
    • 165. Reserve-Division
  • XXV. Armeekorps
    • 709. Infanterie-Division
    • 17. Infanterie-Division
    • 182. Infanterie-Division
    • 333. Infanterie-Division
    • 343. Infanterie-Division
    • 346. Infanterie-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • II. Fallschirm-Korps
    • 2. Fallschirmjäger-Division
    • 3. Fallschirmjäger-Division
    • 5. Fallschirmjäger-Division
    • 91. (LL) Infanterie-Division
  • LXXXIV. Armeekorps
    • 716. Infanterie-Division
    • 352. Infanterie-Division
    • 709. Infanterie-Division
    • 243. Infanterie-Division
    • 319. Infanterie-Division
    • 2. Fallschirmjäger-Division
  • XXV. Armeekorps
    • 343. Infanterie-Division
    • 265. Infanterie-Division
    • 275. Infanterie-Division
    • 353. Infanterie-Division
  • LXXIV. Armeekorps
  • À la disposition de la 7. Armee
    • XXXXVII. Panzerkorps
    • 5. Fallschirmjäger-Division
    • 17. SS-Panzergrenadier-Division “Götz von Berlichingen”
  • I. SS-Panzerkorps
    • 21. Panzer-Division
    • 12. SS-Panzer-Division “Hitler Jugend”
    • Panzer-Lehr-Division
    • 716. Infanterie-Division
  • LXXXIV. Armeekorps
    • 319. Infanterie-Division (À la disposition de la 7. Armee)
  • II. Fallschirm-Korps (subordinated to LXXXIV. Armeekorps)
    • 2. Panzer-Division (part)
    • 3. Fallschirmjäger-Division
    • 352. Infanterie-Division + Kampfgruppe 275. Infanterie-Division
    • Fallschirmjäger-Regiment 6
    • Kampfgruppe 265. Infanterie-Division
    • 17. SS-Panzergrenadier-Division “Götz von Berlichingen”
  • Kampfgruppe Hellmich (subordonné au LXXXIV. Armeekorps)
    • 243. Infanterie-Division
    • 91. (LL) Infanterie-Division
    • 77. Infanterie-Division
    • 709. Infanterie-Division
    • Grenadier-Regiment 752
  • LXXIV. Armeekorps
  • XXV. Armeekorps
    • 265. Infanterie-Division
    • 275. Infanterie-Division
    • 343. Infanterie-Division
    • 2. Fallschirmjäger-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 2. Fallschirmjäger-Division
  • II. Fallschirm-Korps
    • 3. Fallschirmjäger-Division
    • 352. Infanterie-Division
    • Kampfgruppe 266. Infanterie-Division
    • 353. Infanterie-Division
    • 243. Infanterie-Division
  • LXXXIV. Armeekorps
    • Panzer-Lehr-Division
    • 5. Fallschirmjäger-Division
    • 17. SS-Panzergrenadier-Division “Götz von Berlichingen”
    • Schnelle Brigade 30
    • 2. SS-Panzer-Division “Das Reich”
    • Gruppe König (Kommandeur 91. Infanterie-Division): 77. Infanterie-Division, 91. Infanterie-Division, Kampfgruppe 265. Infanterie-Division, 353. Infanterie-Division
    • 243. Infanterie-Division
    • 319. Infanterie-Division
  • LXXIV. Armeekorps
  • XXV. Armeekorps
    • 343. Infanterie-Division
    • 265. Infanterie-Division
  • II. Fallschirm-Korps
    • 3. Fallschirmjäger-Division
    • 5. Fallschirmjäger-Division
    • 708. Infanterie-Division
    • 89. Infanterie-Division
    • 277. Infanterie-Division
    • 326. Infanterie-Division
  • LXXXIV. Armeekorps
    • 363. Infanterie-Division
    • Kampfgruppe 243. Infanterie-Division
    • 84. Infanterie-Division
    • 272. Infanterie-Division
  • XXV. Armeekorps
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 12. Infanterie-Division
  • LXXXI. Armeekorps
    • 275. Infanterie-Division
    • 49. Infanterie-Division
    • Kampfgruppe 116. Panzer-Division + Panzer-Brigade 105
    • Kampfgruppe 9. Panzer-Division
  • LXXIV. Armeekorps
    • Kampfgruppe 347. Infanterie-Division
    • 3. Fallschirmjäger-Division
    • Division Nr. 526
  • I. SS-Panzerkorps
    • Kampfgruppe 1. SS-Panzer-Division “Leibstandarte SS Adolf Hitler”
    • 12. SS-Panzer-Division “Hitler Jugend”
    • Kampfgruppe 2. SS-Panzer-Division “Das Reich”
    • Kampfgruppe 2. Panzer-Division
    • Kampfgruppe Division Nr. 172
  • LXXXI. Armeekorps
    • 183. Volks-Grenadier-Division
    • 49. Infanterie-Division
    • 246. Volks-Grenadier-Division
    • 12. Infanterie-Division
    • 275. Infanterie-Division
  • LXXIV. Armeekorps
    • 353. Infanterie-Division
    • Kampfgruppe 347. Infanterie-Division
    • 89. Infanterie-Division
    • 348. Infanterie-Division
  • I. SS-Panzerkorps
    • 1. SS-Panzer-Division “Leibstandarte SS Adolf Hitler”
    • 12. SS-Panzer-Division “Hitler Jugend”
    • Kampfgruppe 2. SS-Panzer-Division “Das Reich” + Kampfgruppe 2. Panzer-Division
    • Kampfgruppe Division Nr. 172
  • LXXX. Armeekorps
    • Kampfgruppe Hauser (Panzer-Lehr-Division)
    • 36. Grenadier-Division
    • Kampfgruppe 5. Fallschirmjäger-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 3. Panzer-Grenadier-Division
  • I. SS-Panzerkorps
    • 183. Volks-Grenadier-Division
    • 49. Infanterie-Division
    • 116. Panzer-Division
    • Panzer-Brigade 108
  • LXXXI. Armeekorps
    • 246. Volks-Grenadier-Division
    • 12. Volks-Grenadier-Division
  • LXXIV. Armeekorps
    • 275. Infanterie-Division
    • 89. Infanterie-Division
    • Kampfgruppe 347. Infanterie-Division
  • LXVI. Armeekorps
    • 1. SS-Panzer-Division “Leibstandarte SS Adolf Hitler”
    • 12. SS-Panzer-Division “Hitler Jugend”
    • Kampfgruppe 2. SS-Panzer-Division “Das Reich”
    • Kampfgruppe 2. Panzer-Division
    • Kampfgruppe Division Nr. 172
  • LXXX. Armeekorps
    • 353. Infanterie-Division
    • 36. Volks-Grenadier-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • LVIII. Panzerkorps
    • 272. Volks-Grenadier-Division
    • 26. Volks-Grenadier-Division
  • LXXIV. Armeekorps
    • 275. Infanterie-Division
    • 116. Panzer-Division
    • 89. Infanterie-Division
    • 347. Infanterie-Division
  • LXVI. Armeekorps
    • 18. Volks-Grenadier-Division
    • Kampfgruppe 91. Infanterie-Division
    • 2. Panzer-Division
  • LXXX. Armeekorps
    • 353. Infanterie-Division
    • 36. Volks-Grenadier-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • LIII. Armeekorps
    • LXXXV. Armeekorps z.b.V.
    • 2. Panzer-Division
    • 116. Panzer-Division
    • 276. Volks-Grenadier-Division
    • 352. Volks-Grenadier-Division
    • 326. Volks-Grenadier-Division
  • LXXIV. Armeekorps
    • 275. Infanterie-Division
    • 344. Infanterie-Division
    • 89. Infanterie-Division
    • 272. Volks-Grenadier-Division
    • 277. Volks-Grenadier-Division
  • LXVI. Armeekorps
    • 18. Volks-Grenadier-Division
    • 26. Volks-Grenadier-Division
  • LXXX. Armeekorps
    • 353. Infanterie-Division
    • 212. Volks-Grenadier-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 11. Panzer-Division
  • LIII. Armeekorps
    • 5. Fallschirmjäger-Division
    • Führer-Grenadier-Brigade
    • 9. Volks-Grenadier-Division
  • LXXXV. Armeekorps
    • 79. Volks-Grenadier-Division
    • 352. Volks-Grenadier-Division
  • LXXX. Armeekorps
    • 276. Volks-Grenadier-Division
    • 212. Volks-Grenadier-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 9. Volks-Grenadier-Division
    • Panzer-Lehr-Division
    • XXXXVII. Panzerkorps
  • LIII. Armeekorps
    • 276. Volks-Grenadier-Division
    • 79. Volks-Grenadier-Division
  • LXXX. Armeekorps
    • 352. Volks-Grenadier-Division
    • 2. Panzer-Division
    • 212. Volks-Grenadier-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 246. Volks-Grenadier-Division
  • LIII. Armeekorps
    • Kampfgruppe 326. Volks-Grenadier-Division
    • 167. Volks-Grenadier-Division
    • 340. Volks-Grenadier-Division
  • XIII. Armeekorps
    • 79. Volks-Grenadier-Division + 276. Volks-Grenadier-Division
    • 2. Panzer-Division
    • 352. Volks-Grenadier-Division + 9. Volks-Grenadier-Division
  • LXXX. Armeekorps
    • Kampfgruppe 560. Volks-Grenadier-Division
    • 212. Volks-Grenadier-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 6. SS-Gebirgs-Division “Nord”
  • LXXXX. Armeekorps
    • Alarm-Einheiten
  • LXXXV. Armeekorps
    • 11. Panzer-Division
    • Kampfgruppe Generalleutnant Schroetter
  • Stellvertretendes XII. Armeekorps (Wehrkreis XII)
    • Kampfgruppe von Berg
    • 2. Panzer-Division
  • LXXXII. Armeekorps
    • 36. Volks-Grenadier-Division + 256. Volks-Grenadier-Division
    • 21. Flak-Division
    • 416. Infanterie-Division
  • À la disposition de la 7. Armee
    • 2. Panzer-Division
  • XII. Armeekorps
    • 347. Volks-Grenadier-Division
    • Division Nr. 413
    • Divisionsgruppe Bennicke
  • Stellvertretendes XIII. Armeekorps (Wehrkreis XIII)
    • 11. Panzer-Division
    • Ersatz und Ausbildungs-Einheiten
    • Pionier-Brigade 655
  • LXXXV. Armeekorps

Références[modifier | modifier le code]

Source
Liens externes