281e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

281e division d'infanterie
281. Infanterie-Division
281e division de sécurité
281. Sicherungs-Division
Création Janvier 1945
Dissolution 8 mai 1945
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Ancienne dénomination 281e division de Sécurité
281. Sicherungs-Division
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 281e division d'infanterie (en allemand : 281. Infanterie-Division ou 281. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale. Jusqu'en janvier 1945, elle officiait en tant que division de sécurité (Sicherungs-Division) sous le nom de 281e division de sécurité (en allemand : 281. Sicherungs-Division) au sein des troupes de sécurité (sicherungstruppen) de la Heer au sein de la Wehrmacht.

Création[modifier | modifier le code]

La 281e division d'infanterie est formée en janvier 1945 en Courlande à partir de la 281e division de sécurité (281. Sicherungs-Division).

Historique[modifier | modifier le code]

La 281e division de sécurité (281. Sicherungs-Division) est formée le 15 mars 1941 à partir d'éléments de la 207e division d'infanterie (207. Infanterie-Division) dans la Truppenübungsplatz (zone d'entraînement militaire) de Groß-Born dans la Wehrkreis II.

Elle est formée pour les tâches de la zone arrière, mais a passé la plupart de son temps à se battre sur le Front de l'Est. Elle est encerclée à Cholm en janvier 1942 et se bat là-bas, avec son commandant le Generalmajor Theodor Scherer en tant que commandant de la Festung Kholm (Forteresse Kholm), jusqu'à ce jusqu'à ce qu'il soit relevé de son commandement en mai.

Le Infanterie-Regiment 368 combat à Demyansk. Pendant l'hiver 1942-1943 et l'année suivante, toute la division se bat sur le front. En 1944, elle subit de très lourdes pertes lors de l'offensive d'été soviétique.

La 281e division de sécurité est renommée 281e division d'infanterie (281. Infanterie-Division) en janvier 1945.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

281e division de sécurité[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
14 mars 1941 - 1er octobre 1941 Generalleutnant Friedrich Bayer
1er octobre 1941 - 20 juin 1942 Generalleutnant Theodor Scherer
20 juin 1942 - ? décembre 1942 Generalleutnant Wilhelm-Hunold von Stockhausen
? décembre 1942 - 10 mai 1943 Generalmajor Bruno Scultetus
10 mai 1943 - 27 juillet 1944 Generalleutnant Wilhelm-Hunold von Stockhausen
27 juillet 1944 - 30 juillet 1944 Generalleutnant Bruno Ortner
30 juillet 1944 - 19 septembre 1944 Generalmajor Alois Windisch
19 septembre 1944 - ? janvier 1945 Generalleutnant Bruno Ortner

281e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
? janvier 1945 - 8 mai 1945 Generalleutnant Bruno Ortner

Officiers d'opérations (Generalstabsoffiziere (Ia))[modifier | modifier le code]

281e division de sécurité[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
Mars 1941 - avril 1941 Hauptmann Hubert Rechlin
10 avril 1941 - 15 décembre 1941 Hauptmann Helmut Picot
Décembre 1941 - janvier 1943 Major Dr. Max von Cranach
Mai 1943 - ? 1944 Major Dr. Fritz Fischer
? 1944 - ? 1944 Major Dechamps
30 juillet 1944 - novembre 1944 Major Dr. Wilhelm Lütjen

281e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
30 juillet 1944 - mai 1945 Major i.G. Dr. Wilhelm Lütjen

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

281e division de sécurité[modifier | modifier le code]

  • Allemagne : Mars 1941 - juin 1941
  • Front de l'Est secteur Nord : Juin 1941 - janvier 1945

281e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

  • Est de l'Allemagne : Janvier 1945 - mai 1945

Ordres de bataille[modifier | modifier le code]

281e division de sécurité[modifier | modifier le code]

Début 1942
  • verstärktes Infanterie-Regiment 368
  • II./Artillerie-Regiment 207
  • Wach-Bataillon 707
  • Landesschützen-Regimentsstab 107
  • Divisions-Nachrichten-Abteilung 822
  • Divisionseinheiten 368
1944
  • Grenadier-Regiment 368
  • Sicherungs-Regiment 107
  • III./Polizei-Regiment 9
  • Ost-Reiter-Abteilung 281
  • Panzer-Kompanie 281
  • Artillerie-Abteilung 281
  • Divisions-Nachrichten-Abteilung 822
  • Divisionseinheiten 368

281e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

  • Grenadier-Regiment 322
  • Grenadier-Regiment 368
  • Grenadier-Regiment 418
  • Feldersatz-Bataillon 281
  • Divisions-Füsilier-Kompanie 281
  • Panzerjäger-Kompanie 281
  • Artillerie-Regiment 281
    • I. Abteilung
    • II. Abteilung
    • III. Abteilung
    • IV. Abteilung
  • Nachrichten-Abteilung 822
  • Pionier-Bataillon 281
  • Divisions-Versorgungs-Regiment 281

Décorations[modifier | modifier le code]

Des membres de la 281e division de sécurité ont été récompensés à titre personnel pour leurs faits de guerre:

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Samuel Mitcham: Hitler's Legions: The German Army Order of Battle World War II - Leo Cooper, London
    • NB. Cet ouvrage comporte quelques erreurs de dates

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]