Vague de mobilisation (Wehrmacht)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une vague de mobilisation (en allemand : Aufstellungswelle) est le nom utilisée dans l'Armée de terre (Heer) allemande pendant la Seconde Guerre mondiale pour désigner un ensemble de divisions d'infanterie levé à la même période, sur un même type d'organisation et d'équipement et qui a le même type de personnel et de niveau de formation.

Vagues[modifier | modifier le code]

De 1934 à 1945, un total de trente-cinq vagues sont formés dans les différents districts militaires (Wehrkreise), sous la supervision de l'Armée de remplacement ou Ersatzheer.

Toutes les divisions existantes avant la mobilisation du font partie de la première vague, les unités du temps de paix. La dernière vague, la 35e, appelée aussi « vague du Haut-Commandement » est organisée le parmi le personnel de l'OKW.

N° de vague Division Création
1. 1. à 36. Infanterie-Division (ID), 44. à 46. ID, 50. ID 1934 à 1939
2. 52. ID, 56. à 58. ID, 60. à 62. ID, 68. ID, 69. ID, 71. à 73. ID, 75. ID, 76. ID, 78. ID, 79. ID, 86. ID, 87. ID, 26 août 1939
3. 205. à 209. ID, 211. à 218 ID, 221. ID, 223. ID, 225. ID, 227. ID, 228. ID, 231. ID, 239. ID, 246. ID, 311. ID
4. 251. à 258 ID, 260. ID, 262. ID, 263. ID, 267. à 269. ID
5. 93. à 96. ID, 98. ID Septembre 1939
6. 81. à 83. ID, 88. ID 14 novembre 1939
7. 161. à 170. ID, 181. ID, 183. ID, 196. à 199. ID
8. 290. à 299. ID Février 1940
9. 554. à 557. ID
9. 351. ID, 358. ID, 365. ID, 372. ID, 379. ID, 386. ID, 393. ID, 395. ID, 399. ID Février/Mars 1940
10. 270. à 273. ID, 276. à 280. ID Mai/Juin 1940
11. 121. à 123. ID, 125. ID, 126. ID, 129. ID, 131. ID, 132. ID, 134. ID, 137. ID Octobre 1940
12. 97. ID, 99. à 102. ID, 106. ID, 110. ID à 112. ID Novembre 1940
13. 302. ID, 304. à 306. ID, 319. à 321. ID, 323. ID, 327. ID Novembre/Décembre 1940
14. 332. ID, 333. ID, 335. à 337. ID, 339. ID, 340. ID, 342. ID
15. 702. ID, 704. ID, 707. à 719. ID Avril/Mai 1941
16. 201. à 204. Sicherungsbrigade Juin 1941
17. 328. ID, 329. ID, 330. ID, 331. ID Décembre 1941
18. 383. à 385. ID, 387. ID, 389. ID Janvier 1942
19. 370. ID, 371. ID, 376. ID, 377. ID Mars/Avril 1942
20. 38. ID, 39. ID, 65. ID Juillet 1942
21. 349. ID, 352. ID, 353. ID, 357. ID, 359. ID, 361. ID, 362. ID, 363. ID, 364. ID, 367. ID Octobre 1943
22. 271. ID, 272. ID, 275. à 278. ID Décembre 1943
23. 388. Sicherungsdivision (SD), 390. SD, 391. SD, 52. Feldausbildungsdivision Décembre 1943/Janvier 1944
24. Schattendivisionen Mielau[1], Wahn, Milowitz, Demba Février/Mars 1944
25. 77. ID, 84. ID, 85. ID, 89. ID, 91. ID, 92. ID
26. Schattendivisionen Böhmen, Neuhammer, Ostpreußen, Wildflecken Avril 1944
27. 59. ID, 64. ID, 226. ID, 232. ID, 237. ID Juin 1944
28. Schattendivisionen Jütland, Schlesien, Münsingen, Grafenwöhr Juillet 1944
29. 541. à 553. ID, 558. ID, 559. ID, 561. ID, 562. ID
30. 12. Volksgrenadier Division, 16. VGD, 19. Grenadier-Division, 36. VGD, 560. VGD, 563. VGD Août 1944
31. Schattendivisionen Breslau, Döllersheim, Groß-Born, Mähren, Rhön
32. 564. à 588. ID
33. 48. ID, 85. ID, 189. ID, 245. ID, 246. ID, 275. ID, 361. VGD, 553. VGD, 708. ID, 716. ID Janvier 1945
34. Schattendivisionen Dresden, Hamburg, Hannover, Wien, Donau Février 1945
35. ID Potsdam, Ulrich von Hutten, Scharnhorst, Schlageter, Friedrich Ludwig Jahn, Theodor Körner Avril 1945

Descriptif[modifier | modifier le code]

Personnel 1re vague
2e vague
3e vague
4e vague
Division
type 1944
Division
type 1945
Officiers 518 491 578 491 333 352
Fonctionnaires 102 98 94 99 70 29
Sous-officiers 2 573 2 273 2 722 2 165 2 164 1 947
Hommes du rang 13 667 12 411 14 507 12 264 [A 1]10 205 [A 2]9 581
Total 16 860 15 273 17 901 15 019 12 772 11 909
Matériel





Pistolets 3 681 3 801 4 640 3 639 2 013 1 563
Fusils 12 609 10 828 11 423 10 807 8 598 7 594
Mitrailleuses 535 459 709 457 716 536
Canons d'infanterie 26 = = 20 25 35
Canons antichars 75 = = = 23[2] 11[2]
Pièces d'artillerie 48 = = = 43 37
Motos 530 497 425 529 168 138
Blindés 394 393 330 359 167 146
Camions 536 509 248 536 370 185
Chevaux 5 375 4 854 6 033 4 077 3 979 ----

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. supplément de 1 455 auxiliaires bénévoles russes
  2. y compris les 698 auxiliaires bénévoles russes

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les Schattendivisionen sont des divisions d'infanterie éphémères permettant la reconstruction, la reformation, de divisions d'infanterie combattantes épuisées ou désorganisées.
  2. a et b dont 10 canons d'assaut

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.