Ligne Shinkansen Tōkaidō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne Shinkansen Tōkaidō
Ligne de Tokyo à Osaka
⇒ Voir la carte de la ligne ⇐
Carte de la ligne
⇒ Voir l'illustration ⇐
Une rame Shinkansen série 700 sur la ligne Shinkansen Tōkaidō.
Pays Drapeau du Japon Japon
Villes desservies Tokyo, Yokohama, Nagoya, Kyoto, Osaka
Historique
Mise en service 1964
Concessionnaires JNR (1964 – 1987)
JR Central (depuis 1987)
Caractéristiques techniques
Longueur 515,4 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification

25 kV - 60 Hz

Nombre de voies Double voie
Signalisation ATC-NS
Trafic
Propriétaire JR Central
Exploitant(s) JR Central
Trafic Shinkansen
Schéma de la ligne

La ligne Shinkansen Tōkaidō (東海道新幹線, Tōkaidō Shinkansen[1]?) est une ligne à grande vitesse japonaise, affectée au transport de voyageurs entre Tokyo et Osaka. Inaugurée en 1964, il s'agit de la plus ancienne ligne à grande vitesse dans le monde, et de la plus fréquentée du Japon avec 151 millions de passagers en 2007[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Les années suivant la Seconde Guerre mondiale ont été marquées par un regain rapide de l'économie au Japon. Cette croissance économique a généré une forte augmentation de la demande de transport de passagers et de marchandises.

Pour répondre à l'augmentation du trafic, la ligne historique Tōkaidō reliant Tokyo à Osaka est électrifiée en 1956. Mais cela se montre insuffisant et la ligne reste saturée.

Décision[modifier | modifier le code]

Une commission gouvernementale est mise sur pied en 1958, dans le but de trouver une solution permettant d'augmenter le trafic de passagers. Trois choix sont évalués :

Bien qu'étant la plus coûteuse à implémenter, la dernière solution fut retenue, signant la naissance de la ligne Shinkansen Tōkaidō.

Choix techniques[modifier | modifier le code]

Les choix techniques utilisés sur cette ligne font d'elle la première ligne à grande vitesse au monde, et marquent le début de la grande vitesse ferroviaire.

Alimentation électrique[modifier | modifier le code]

L'alimentation des trains au Japon se fait habituellement avec une tension continue de 1,5 kV.

La puissance électrique utilisée pour tracter une rame de Shinkansen est telle (près de 9 MW), que le courant résultant rendrait la distribution électrique problématique. La solution à ce problème consiste à utiliser une tension électrique supérieure.

Le mode d'électrification retenu fut donc une tension de 25 kV alternative à fréquence industrielle (60 Hz dans cette partie du Japon).

Signalisation en cabine[modifier | modifier le code]

Avec une vitesse de croisière à l'origine de 210 km/h, la reconnaissance de la signalisation placée le long de la voie devient problématique, ce qui nécessite de remonter les informations de signalisation directement à la cabine du conducteur.

Construction[modifier | modifier le code]

La construction de la ligne Shinkansen Tōkaidō a débuté en 1959 et s'est achevée en 1964. Le service commercial a été inauguré le 1er octobre 1964, quelques jours avant les Jeux olympiques de Tokyo de 1964.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Cette ligne était exploitée par l'entreprise publique Japanese National Railways (JNR) jusqu'en 1987, date à laquelle JNR fut privatisée et découpée géographiquement pour donner naissance à 7 compagnies. Depuis 1987, la compagnie JR Central basée à Nagoya possède et exploite la ligne.

En 2006, la ligne Shinkansen Tōkaidō a rapporté plus de 1000 milliards de Yen (soit 8,8 milliards de dollars)[2].

Services[modifier | modifier le code]

Les trains sillonnant la ligne Shinkansen Tōkaidō sont répartis en trois classes :

  • Nozomi (のぞみ, signifiant espoir), qui ne desservent que les six plus grandes gares (Tokyo, Shinagawa, Shin-Yokohama, Nagoya, Kyoto et Shin-Osaka) ;
  • Hikari (ひかり, signifiant lumière), qui s'arrêtent aux gares principales (la desserte varie selon les trains) ;
  • Kodama (こだま, signifiant écho), qui s'arrêtent à toutes les gares.


La vitesse de croisière maximale est, en 2012, de 270 km/h. Le trajet de Tokyo à Shin-Osaka (552,6 km) est parcouru en 2 heures 25 par les services Nozomi [3].

En avril 2011, 323 liaisons ont été programmées quotidiennement, dont 173 Nozomi, 66 Hikari et 84 Kodama[4].

Matériel[modifier | modifier le code]

Au 17 mars 2012, le matériel roulant[5] de la JR Central circulant sur la ligne se compose de 140 rames, toutes de 16 voitures :


La ligne a aussi été parcourue par les Shinkansen série 0 de 1964 à 1999, les Shinkansen série 100 de 1985 à 2003 et les Shinkansen série 300 de 1992 à 2012.

Trafic[modifier | modifier le code]

En 2010, le trafic annuel de la ligne Shinkansen Tōkaidō était estimé à 141 millions de passagers après avoir connu un pic de fréquentation en 2007 avec 151 millions de voyageurs transportés[4].

Liste des gares[modifier | modifier le code]

Gares Villes Préfectures Services Correspondances (Réseaux / Lignes)
Tokyo
東京
Chiyoda Tokyo N H K
Shinagawa
品川
Minato N H K
Shin-Yokohama
新横浜
Yokohama Kanagawa N H K
Odawara
小田原
Odawara H K
Atami
熱海
Atami Shizuoka H K
  • JR Est : Tōkaidō (direction Tokyo), Itō
  • JR Central : Tōkaidō (direction Nagoya)
Mishima
三島
Mishima H K
  • JR Central : Tōkaidō
  • Réseau Izuhakone : Sunzu
Shin-Fuji
新富士
Fuji K
Shizuoka
静岡
Shizuoka H K
Kakegawa
掛川
Kakegawa K
Hamamatsu
浜松
Hamamatsu H K
Toyohashi
豊橋
Toyohashi Aichi H K
Mikawa-Anjo
三河安城
Anjō K
  • JR Central : Tōkaidō
Nagoya
名古屋
Nagoya N H K
Gifu-Hashima
岐阜羽島
Hashima Gifu H K
Maibara
米原
Maibara Shiga H K
Kyoto
京都
Kyoto Kyoto N H K
Shin-Osaka
新大阪
Osaka Osaka N H K

N : Nozomi - H : Hikari - K : Kodama

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Littéralement, « nouvelle ligne principale de la route côtière de l'Est »
  2. a et b (en) [PDF] JR Central Data Book 2008
  3. (en) Site de la JR Central "Au sujet des Shinkansen"
  4. a et b [PDF](en) Site de la JR Central "Nombre de départs et de voyageurs"
  5. [PDF](en) Site de la JR Central "Le matériel roulant"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Une nouvelle ligne plus rapide, la Shinkansen Chūō (中央新幹線?), est actuellement à l'étude pour une ouverture en 2025 après dix ans de travaux.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :