Nozomi (Shinkansen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nozomi.

Le Nozomi (のぞみ) est la desserte la plus rapide de la ligne de Shinkansen Tōkaidō/Sanyō entre Tokyo (gare de Tokyo) et Fukuoka (gare de Hakata) en passant par Osaka (gare de Shin-Osaka). La première liaison sur le Tōkaidō (Tokyo-Osaka) a lieu le 14 mars 1992 et celle sur le Sanyō (Ōsaka-Fukuoka) le 18 mars 1993.

Sur le tronçon Hiroshima - Hakata, le train peut atteindre les 300 km/h (186 mph), ce qui en fait une des dessertes commerciales les plus rapides au monde. Le voyage de Tokyo à Fukuoka (1 180 km) prend en moyenne 5h en Nozomi[1].

Le mot nozomi (のぞみ) signifie « espoir » ou « souhait » en japonais. Il a été choisi car quelque chose de plus rapide que les termes Hikari (« lumière », « rayon ») et Kodama (« écho ») désignant les dessertes pré-existant était requis.

Actuellement, 169 Nozomi sont programmés chaque jour. Leur numérotation est paire dans le sens Hakata - Tokyo, et impaire dans le sens Tokyo - Hakata.

Aménagements[modifier | modifier le code]

Les Nozomi sont tous des trains de seize voitures, avec trois en Green car (la première classe, à savoir les voitures 8, 9 et 10) et treize en classe standard dont dix sur réservation (les voitures 4 à 7 et 11 à 16). Les modèles de Shinkansen 300 (depuis l'origine), 500 (depuis 1997, les premiers à atteindre 300 km/h mais qui ne sont plus utilisés que sur deux rotations), 700 (depuis 1999) et N700 (depuis 2007, eux aussi à 300 km/h). Ces derniers devraient progressivement prendre en charge tous les Nozomi : à partir de 2009 pour les 74 rotations quotidiennes qui circulent sur l'ensemble du circuit, et à partir de 2011 pour toutes les autres lignes. Le Nozomi est le seul train JR pour lequel il n'est pas possible d'utiliser le Japan Rail Pass. Si les 300, 500 et 700 comportent tous quatre voitures fumeurs (les 3, 10, 15 et 16), les N700 sont entièrement non-fumeurs à l'exception de compartiments réservés sur les voitures 3, 7, 10 et 15. La capacité totale est de 1323 places assises pour tous les modèles (le 500 offre une place supplémentaire en classe standard) dont 200 (les sièges sont disposés en rangées de 2+2) en Green Car et 1123 (rangées de 3+2 sièges) en « Classe standard ».

Les Nozomi communs aux deux lignes[modifier | modifier le code]

101 Nozomi circulent sur un trajet commun aux lignes Tōkaidō et Sanyō. Ils relient Tokyo à Hakata, Hiroshima, Himeji ou Nishi-Akashi, Shinagawa à Hakata ou encore Nagoya à Hakata.

Les Nozomi limités au Tōkaidō[modifier | modifier le code]

66 Nozomi, numérotés en N2**, ne circulent que sur tout ou partie de la ligne Tōkaidō :

  • 65 relient Tokyo à Shin-Osaka, dont 30 dans le sens Osaka - Tokyo (les numéros paires de N200 à 258) et 35 dans l'autre direction (les numéros impaires de N201 à 269). Ils desservent quatre gares intermédiaires : Shinagawa, Shin-Yokohama, Nagoya et Kyoto. Seuls dix de ces liaisons sont assurées par des Shinkansen série N700 (les N207, 225, 241, 267 et 269, les N200, 202, 204, 244 et 248).
  • le N298 va de Nagoya à Tokyo tôt le matin (départ à 6h36 de Nagoya), et assure ainsi les départs au travail qui ont lieu entre ces deux métropoles en 1h44 et en ne desservant que deux gares intermédiaires : Shin-Yokohama et Shinagawa.

Les Nozomi limités à la Sanyō[modifier | modifier le code]

Deux liaisons ont été mises en place entre Shin-Osaka et Hakata sur la ligne Sanyō, en utilisant les Shinkansen série 500 de la JR West : le N601 dans ce sens tôt le matin (départ à 6h de Shin-Osaka), et le N600 dans l'autre direction tard le soir (départ à 21h11 de Hakata). Elles desservent quatre gares intermédiaires : Shin-Kōbe, Okayama, Hiroshima et Kokura.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]