Kodama (Shinkansen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kodama (homonymie).
Shinkansen série 100 en service Kodama à Hiroshima le

Le Kodama (こだま) est le nom d'un service de train à grande vitesse japonais du réseau Shinkansen développé par la JR Central sur la ligne Tōkaidō et par la JR West sur la ligne Sanyō. Il circule sur de plus petites distances que le Nozomi ou le Hikari en s'arrêtant à toutes les gares de la ligne, ce qui en fait le Shinkansen le plus lent (la vitesse commerciale peut atteindre un maximum de 285 km/h sur certaines portions du circuit). Son but est de desservir les plus petites villes du réseau.

Son nom signifie « écho » en japonais, reprenant celui d'un service express limité qui circulait sur la ligne conventionnelle de la Tōkaidō Main Line entre 1958 et 1964 : il s'agissait de la première rame automotrice électrique mise en service par la JNR et le premier train capable de faire l'aller-retour entre la Gare de Tokyo et celle d'Osaka en moins d'une journée (les deux villes sont alors reliées en 6 h 50), d'où l'emploi du terme « écho ». Train japonais le plus rapide de l'époque, ce Kodama conventionnel a établi un record de vitesse sur rail en voie étroite à 163 km/h le [1].

Matériel[modifier | modifier le code]

Il utilise essentiellement les mêmes Shinkansen série 300, 500 (depuis décembre 2008 pour remplacer les anciennes série 0 retirées du service) et 700 qui circulent en Hikari ou Nozomi avec seize voitures dont trois « Green Car » (la première classe, dans les wagons 8, 9 et 10) et trois autres sur réservation (les 11, 12 et 16). Toutefois, les trains limités à tout ou partie de la ligne Sanyō sont aménagés pour permettre plus de cadencement : des Shinkansen série 100 à quatre voitures entre Fukuoka et Okayama, et à six voitures entre Ōsaka et Okayama et entre Okayama et Fukuoka à quoi s'ajoutent certains Shinkansen 500 et 700 à huit voitures ne comportant qu'un seul véhicule sur réservation. Enfin, en 2007, certains trains de la nouvelle série N700 ont été mis en service sur des liaisons matinales ou nocturnes entre Fukuoka (Gare de Hakata) et Kitakyūshū (Gare de Kokura) sur Kyūshū.

Liaisons et gares[modifier | modifier le code]

Gares desservies par Kodama
BSicon KBHFa.svg 0,0 km Tokyo
BSicon BHF.svg 6,8 km Shinagawa
BSicon BHF.svg 28,8 km Shin-Yokohama
BSicon BHF.svg 83,9 km Odawara
BSicon BHF.svg 104,6 km Atami
BSicon BHF.svg 120,7 km Mishima
BSicon BHF.svg 146,2 km Shin-Fuji
BSicon BHF.svg 180,2 km Shizuoka
BSicon BHF.svg 229,3 km Kakegawa
BSicon BHF.svg 257,1 km Hamamatsu
BSicon BHF.svg 293,6 km Toyohashi
BSicon BHF.svg 336,3 km Mikawa-Anjo
BSicon BHF.svg 366,0 km Nagoya
BSicon BHF.svg 396,3 km Gifu-Hashima
BSicon BHF.svg 445,9 km Maibara
BSicon BHF.svg 513,6 km Kyoto
BSicon BHF.svg 552,6 km Shin-Osaka
BSicon BHF.svg 589,5 km Shin-Kōbe
BSicon BHF.svg 612,3 km Nishi-Akashi
BSicon BHF.svg 644,3 km Himeji
BSicon BHF.svg 665,0 km Aioi
BSicon BHF.svg 732,9 km Okayama
BSicon BHF.svg 758,1 km Shin-Kurashiki
BSicon BHF.svg 791,2 km Fukuyama
BSicon BHF.svg 811,3 km Shin-Onomichi
BSicon BHF.svg 822,8 km Mihara
BSicon BHF.svg 862,4 km Higashi-Hiroshima
BSicon BHF.svg 894,2 km Hiroshima
BSicon BHF.svg 935,6 km Shin-Iwakuni
BSicon BHF.svg 987,1 km Tokuyama
BSicon BHF.svg 1031,4 km Shin-Yamaguchi
BSicon BHF.svg 1066,5 km Asa
BSicon BHF.svg 1093,1 km Shin-Shimonoseki
BSicon BHF.svg 1112,1 km Kokura
BSicon KBHFe.svg 1179,3 km Hakata

Les principales liaisons de Kodama sont le Tokyo - Nagoya, le Tokyo - Shin-Osaka, le Shizuoka - Shin-Osaka, le Shin-Osaka - Okayama, le Shin-Osaka - Hiroshima, le Okayama - Hakata et le Hiroshima - Hakata, ainsi que des services de nuit.

Notes et références[modifier | modifier le code]