Saison 2014-2015 du FC Barcelone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

FC Barcelone (football)
Saison 2014-2015

Description de l'image Logo FC Barcelona.svg.
Généralités
Président Drapeau : Espagne Josep Maria Bartomeu
Entraîneur Drapeau : Espagne Luis Enrique
Résultats
Championnat Champion
94 points (30V, 4N, 4D)
(110 buts pour, 21 buts contre)
Coupe du Roi Finale
face à l'Athletic Bilbao
Ligue des champions Finale
Meilleur buteur Liga BBVA:
Drapeau : Argentine Lionel Messi (43)
Toutes Compétitions :
Drapeau : Argentine Lionel Messi (56)
Meilleur passeur Liga BBVA:
Drapeau : Argentine Lionel Messi (18)
Toutes Compétitions:
Drapeau : Argentine Lionel Messi (27)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

Cette saison est la 115e depuis la fondation du FC Barcelone. Elle fait suite à la saison 2013-2014. Il s'agit de la 84e saison consécutive du club en première division.

Lors de la saison 2014-2015, le FC Barcelone est engagé dans trois compétitions officielles : championnat d'Espagne, Ligue des champions et la Coupe d'Espagne.

L'été 2014 est marqué par une profonde rénovation de l'équipe avec les arrivées de l'entraîneur Luis Enrique, des gardiens Marc-André ter Stegen et Claudio Bravo, des défenseurs Jérémy Mathieu et Thomas Vermaelen, du milieu Ivan Rakitić et de l'attaquant Luis Suárez, et les départs du capitaine Carles Puyol, du gardien de but Víctor Valdés, de Cesc Fàbregas et d'Alexis Sánchez.

Pré-saison[modifier | modifier le code]

Luis Enrique devient le nouvel entraîneur.

Le 5 mai 2014, la presse catalane évoque la réunion maintenue par le directeur sportif du club Andoni Zubizarreta avec celui qui pourrait bientôt devenir le nouvel entraîneur, Luis Enrique[1].

Le 19 mai, le club officialise l'arrivée de Luis Enrique et du gardien de but allemand Marc-André ter Stegen. Le club annonce aussi que Rafinha et Gerard Deulofeu rejoignent l'équipe première après la fin de leur prêt au Celta et à Everton respectivement.

Le 30 mai, le légendaire capitaine Carles Puyol tout juste retraité, est nommé directeur sportif adjoint du club [2].

Juin[modifier | modifier le code]

Le 12 juin, le club officialise le départ du milieu de terrain Cesc Fàbregas à Chelsea FC [3].

Le 16 juin, le club officialise l'arrivée du milieu de terrain croate Ivan Rakitić.

Le 25 juin, c'est la venue du gardien international chilien Claudio Bravo qui est confirmée.

Juillet[modifier | modifier le code]

Luis Suárez arrive au Barça en juillet 2014.

Le 9 juillet, le club officialise le départ du milieu de terrain mexicain Jonathan dos Santos à Villarreal CF.

Le 10 juillet, venant tout juste de résilier le contrat le liant au FC Barcelone, l'attaquant espagnol Isaac Cuenca s'engage en faveur du Deportivo la Corogne. Le même jour, l'attaquant chilien Alexis Sánchez rejoint Arsenal FC contre un montant de 42 M€[4].

Le 11 juillet, Barcelone officialise l'arrivée de l'attaquant uruguayen Luis Suárez pour la somme de 81 M€. Sous le coup d'une suspension de la FIFA, Suárez ne peut pas jouer avec Barcelone avant le 25 octobre.

Luis Enrique fixe au 14 juillet la reprise des entraînements. Le 19 juillet, le Barça de Luis Enrique gagne 1 à 0 son premier match amical à Huelva contre le Recreativo lors du Trophée Colombino[5].

Le 23 juillet, le club officialise le recrutement du défenseur français Jérémy Mathieu pour un montant de 20 M€.

Le 25 juillet, Luis Enrique choisit les huit jeunes de l'équipe réserve qui effectuent la pré-saison avec l'équipe première. Il s'agit de Grimaldo, Samper, , Patric, Halilovic, Adama, Sandro et Munir[6].

Contrairement à d'autres étés, le FC Barcelone n'effectue pas de tournée asiatique ou américaine. En raison de la Coupe du monde, Barcelone préfère effectuer un stage à Birmingham (Angleterre) du 28 juillet au 2 août et jouer quelques matchs amicaux en Europe.

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Le défenseur Thomas Vermaelen rejoint le Barça en provenance d'Arsenal.

Barcelone dispute des matchs amicaux à Nice le 2 août (match nul 1 à 1 avec l'OGC Nice), Genève le 6 août (défaite 0 à 1 contre le SSC Naples) et Helsinki le 9 août (victoire 6 à 0 contre le HJK Helsinki)[7].

Le 7 août, Xavi Hernández est élu par ses coéquipiers nouveau capitaine en remplacement de Carles Puyol parti à la retraite. Andrés Iniesta, Lionel Messi et Sergio Busquets sont élus vice-capitaines[8].

Le 8 août, le club officialise l'arrivée du défenseur belge Thomas Vermaelen en provenance d'Arsenal pour la somme de 15 M€.

Le 14 août, l'attaquant espagnol Gerard Deulofeu est prêté au Séville FC pour une saison.

Le Trophée Gamper a lieu le 18 août face aux Mexicains de Club León où joue l'ancien joueur du Barça, Rafael Márquez (victoire 6 à 0). Ce match sert pour rendre hommage à Márquez, Carles Puyol et Víctor Valdés[9]. Le jour suivant a lieu la présentation de l'attaquant Luis Suárez qui a joué ses premières minutes sous le maillot du Barça lors du Trophée Gamper.

Le 20 août, le club est interdit de transferts durant les deux prochains mercatos; du 1er janvier 2015 au 1er janvier 2016.

Barcelone débute le championnat d'Espagne le 24 août par une victoire 3 à 0 face à Elche CF au Camp Nou (deux buts de Lionel Messi et un du débutant Munir El Haddadi).

Le 27 août, Barcelone annonce l'arrivée du latéral droit brésilien Douglas Pereira en provenance de São Paulo FC (transfert de 4 M€).

Munir est la sensation du début de saison. Il est titularisé lors des trois premiers matchs de Liga et débute avec l'Espagne.

Le 28 août a lieu le tirage au sort de la phase de poule de la Ligue des champions. Barcelone est placé dans le groupe F avec le Paris Saint-Germain, l'Ajax d'Amsterdam et l'APOEL Nicosie.

Le 30 août, le milieu défensif camerounais Alexandre Song est prêté à West Ham pour une saison.

Le 31 août, Barcelone bat Villarreal 1 à 0 au stade du Madrigal grâce à un but du débutant Sandro Ramírez sur une passe de Lionel Messi (2e journée de championnat). Barcelone est en tête du classement avec deux points d'avance sur Valence CF.

Septembre[modifier | modifier le code]

Jérémy Mathieu, une des nouvelles recrues du Barça.

Après une interruption de 15 jours en raison de deux matchs de l'équipe d'Espagne, Barcelone bat l'Athletic Bilbao le 13 septembre au Camp Nou sur le score de 2 à 0 grâce à un doublé de Neymar servi par deux passes de Lionel Messi (3e journée de championnat). Le gardien du Barça Claudio Bravo est imbattu après les trois premières journées, ce qui n'arrivait plus au Barça depuis la saison 1993-1994[10]. Barcelone occupe en solitaire la première place du classement avec 9 points, tandis que le Real Madrid est déjà à 6 points de distance.

Le 17 septembre, Barcelone débute la phase de poule de la Ligue des champions face à l'APOEL Nicosie au Camp Nou. Marc-André ter Stegen dans les buts, Adriano en défense, Xavi, Sergi Roberto et Sergi Samper au milieu du terrain et Neymar en attaque sont titularisés pour la première fois de la saison. Barcelone s'impose 1 à 0, but de Gerard Piqué de la tête sur un centre de Messi.

Le 21, Barcelone se déplace à Valence pour y affronter Levante UD (4e journée de championnat). Le Barça l'emporte sur le score de 5 à 0.

Le 24, Barcelone concède le nul 0 à 0 lors de son déplacement à Málaga (5e journée de championnat) et cède la tête du championnat à Valence CF qui a une meilleure différence de buts.

Le 27, Barcelone bat facilement Grenade CF 6 à 0 au Camp Nou (6e journée de championnat) avec un triplé de Neymar et un doublé de Messi qui marque son 400e but (359 avec le Barça et 42 avec l'Argentine)[11]. Barcelone récupère la première place du classement avec deux points d'avance sur Valence et l'Atlético Madrid.

Le 30, Barcelone encaisse sa première défaite de la saison face au Paris Saint-Germain (3 à 2) en Ligue des champions au Parc des Princes.

Octobre[modifier | modifier le code]

Le 4 octobre, Barcelone gagne 2 à 0 sur le terrain du Rayo Vallecano avec des buts Lionel Messi et Neymar (7e journée de championnat). Le gardien Claudio Bravo bat le record d'imbatibilité que détenait Pedro María Artola depuis le début du championnat 1977-1978.

Le championnat s'interrompt pendant 15 jours en raison de deux matchs de l'équipe d'Espagne qualificatifs pour l'Euro 2016.

Le 18, Barcelone bat 3 à 0 le néo-promu Eibar au Camp Nou (8e journée de championnat). Claudio Bravo accroît son record d'imbatibilité jusqu'à 720 minutes, tandis que Messi marque son 250e but en championnat et n'est plus qu'à un but du record de Telmo Zarra. Quant à Neymar, il marque son 200e but comme professionnel (24 avec Barcelone, 136 avec Santos et 40 avec le Brésil). Le Barça occupe la tête du classement avec trois points d'avance sur Séville FC et quatre sur le Real Madrid.

Le 21, Barcelone bat l'Ajax d'Amsterdam 3 à 1 en Ligue des champions avec des buts de Neymar, Messi et Sandro Ramírez.

Le 25 octobre a lieu le premier Clásico de la saison : Barcelone affronte le Real Madrid au Stade Santiago Bernabéu (9e journée de championnat). Luis Suárez est titularisé pour la première fois après la fin de sa sanction. Neymar ouvre le score pour Barcelone en début de match mais le Real finit par l'emporter 3 à 1. Le record d'imbatibilité de Claudio Bravo s'établit à 754 minutes.

Novembre[modifier | modifier le code]

Le 1er novembre, Barcelone encaisse une deuxième défaite consécutive face au Celta de Vigo au Camp Nou (10e journée de championnat). Barcelone perd la tête du championnat.

Le 5 novembre, Barcelone se ressaisit et se qualifie pour les 1/8es de finale de la Ligue des champions en allant battre 2 à 0 l'Ajax à l'Amsterdam Arena. Lionel Messi marque les deux buts et, avec 71 buts, il égale le record de buts de Raúl en Ligue des champions.

Le 8 novembre, Barcelone engrange les trois points sur le terrain de l'UD Almería sur le score de 2 à 1 grâce à deux passes décisives de Luis Suárez (11e journée de championnat).

Le championnat s'interrompt pendant quinze jours en raison des matchs de l'équipe d'Espagne.

Le 22 novembre, Barcelone bat largement Séville FC 5 à 1 (12e journée de championnat) avec trois buts de Lionel Messi qui devient le meilleur buteur de l'histoire du championnat d'Espagne (253 buts) devançant le légendaire Telmo Zarra.

Le 25, Barcelone bat à l'extérieur 4 à 0 l'APOEL Nicosie en Ligue des champions avec un but de Luis Suárez (son premier avec le Barça) et un triplé de Lionel Messi qui, avec 74 buts en 91 matchs, devient le meilleur buteur de l'histoire en Ligue des champions.

Le 30, Barcelone remporte in extremis les 3 points sur le terrain de Valence CF (13e journée de championnat) grâce à un but de Sergio Busquets à la toute dernière seconde des arrêts de jeu.

Décembre[modifier | modifier le code]

Le 3 décembre, Barcelone débute son parcours en Coupe d'Espagne en gagnant 4 à 0 sur le terrain du SD Huesca.

Le 7, Barcelone s'impose 5 à 1 face à l'Espanyol de Barcelone grâce à un triplé de Lionel Messi au Camp Nou (14e journée de championnat).

Le 10, Barcelone bat le Paris Saint-Germain sur le score de 3 à 1 devant 82 570 spectateurs (buts de Messi, Neymar et Suárez) lors de la dernière journée de poule en Ligue des champions. Cette victoire permet au Barça de prendre la première place du groupe pour la huitième année consécutive.

Le 13, Barcelone privé de Neymar fait match nul 0 à 0 sur le terrain du Getafe CF (15e journée de championnat) et se retrouve à 4 points du leader. Après 22 matchs officiels, l'entraîneur Luis Enrique n'a encore jamais répété le même onze initial.

Le 15 décembre a lieu le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des champions et comme la saison précédente, Barcelone affrontera Manchester City (champion d'Angleterre en titre).

Le 16 a lieu au Camp Nou le match retour des 16es de finale de Coupe d'Espagne face à Huesca. Barcelone l'emporte sur le score de 8 à 1 avec notamment un triplé de Pedro Rodríguez et un but d'Adama Traoré (son premier en équipe première).

Barcelone termine l'année en battant le néo-promu Cordoue CF 5 à 0 le 20 décembre (16e journée de championnat).

Janvier[modifier | modifier le code]

Barcelone entame l'année 2015 par une défaite 1 à 0 sur le terrain de la Real Sociedad le 4 janvier (17e journée de championnat).

Le 5, le club annonce le limogeage du directeur sportif Andoni Zubizarreta. Quelques heures plus tard, c'est au tour de son assistant Carles Puyol de démissionner. Le président du club Josep Maria Bartomeu convoque des élections à la présidence pour l'été 2015.

Le 8, Barcelone bat l'Elche CF sur le score de 5 à 0 lors du match aller des 8es de finale de la Coupe d'Espagne.

Le 11, Barcelone bat l'Atlético de Madrid 3 à 1 au Camp Nou devant 81 658 spectateurs (18e journée de championnat) grâce aux buts de Neymar, Luis Suárez et Lionel Messi.

Le 15, Barcelone bat l'Elche CF sur le score de 4 à 0 lors du match retour des 8es de finale de la Coupe d'Espagne et se qualifie pour les 1/4 où l'attend l'Atlético de Madrid, tombeur du Real. Luis Enrique fait débuter les jeunes Alen Halilovic et Gerard Gumbau[12].

Le premier tour du championnat s'achève le 18 janvier par une victoire 4 à 0 au stade de Riazor face au Deportivo La Corogne (19e journée). Messi réalise un excellent match et marque trois buts. Barcelone finit ce premier tour à la deuxième place avec 44 points (14 victoires, 2 nuls et 3 défaites).

Le 21, Barcelone bat 1 à 0 l'Atlético de Madrid au Camp Nou lors des 1/4 de finale aller de la Coupe d'Espagne (but de Messi).

Le 24, Barcelone s'impose 6 à 0 sur le terrain de l'Elche CF (20e journée de championnat).

Le 28, Barcelone bat 3 à 2 l'Atlético de Madrid au stade Vicente Calderón lors du match retour des 1/4 de finale de Coupe d'Espagne et se qualifie pour les demi-finales.

Février[modifier | modifier le code]

Barcelone bat Villarreal CF 3 à 2 au Camp Nou le 1er février (21e journée de championnat) grâce à des buts de Neymar, Rafinha et Messi.

Le 8, Barcelone l'emporte 5 à 2 au stade de San Mamés face à l'Athletic Bilbao (22e journée de championnat). Grâce à cette belle victoire, Barcelone revient à un seul point de la tête du classement occupée par le Real Madrid largement battu par l'Atlético (0-4).

Le 11, Barcelone bat Villarreal 3 à 1 au Camp Nou lors du match aller de demi-finale de la Coupe d'Espagne. Il s'agit de la 10e victoire consécutive du Barça qui a nettement amélioré son niveau de jeu depuis début janvier.

Le 12 février, Carles Rexach et Ariedo Braida sont nommés à la tête de la direction sportive en remplacement d'Andoni Zubizarreta[13].

Le 15, Barcelone bat facilement Levante UD 5 à 0 au Camp Nou (23e journée de championnat) avec un but de Neymar, un triplé de Lionel Messi pour son 300e match de Liga et un but de Luis Suárez (ciseau retourné de très belle facture).

Le 21, Barcelone est battu par Málaga CF 1 à 0 au Camp Nou (24e journée de championnat).

Le 24, Barcelone gagne 2 à 1 le match aller des 8es de finale de la Ligue des champions sur le terrain de Manchester City grâce à deux buts de Luis Suárez.

Barcelone termine février par une victoire 3 à 1 sur le terrain de Grenade CF (25e journée de championnat). Barcelone revient à deux points du leader.

Mars[modifier | modifier le code]

Le 4 mars, Barcelone parvient à se qualifier pour la finale de la Coupe d'Espagne en battant Villarreal CF 3 à 1 lors du match retour de la demi-finale. C'est la 37e fois que Barcelone atteint la finale de la Coupe d'Espagne. Barcelone a remporté tous ses matchs pour atteindre la finale, ce qui ne s'était pas produit depuis 1926[14].

Le 8, Barcelone bat facilement le Rayo Vallecano sur le score de 6 à 1 avec un triplé de Messi et deux buts de Suárez devant 87 151 spectateurs (26e journée de championnat). Suite à la défaite du Real à Bilbao, Barcelone récupère la tête du classement avec un point d'avance.

Le 14, le Barça remporte la victoire sur le terrain du néo-promu SD Eibar grâce à un doublé de Messi (27e journée de championnat). Xavi joue son 750e match sous les couleurs de Barcelone.

Le 18, Barcelone, avec un Lionel Messi étincelant, bat Manchester City 1 à 0 (but de Rakitić) en match retour des 8es de finale de la Ligue des champions devant 92 551 spectateurs. Le gardien Ter Stegen parvient à arrêter un penalty de Sergio Agüero. Comme la saison précédente, Barcelone élimine Manchester City. C'est la huitième fois consécutive que le Barça atteint les 1/4 de finale de la Ligue des champions.

Le 22, Barcelone bat le Real Madrid 2 à 1 au Camp Nou devant 98 760 spectateurs grâce à des buts de Jérémy Mathieu et Luis Suárez (28e journée de championnat). Avec cette victoire, Barcelone compte désormais quatre points d'avance au classement.

Le championnat s'interrompt pendant 15 jours en raison des matchs de l'équipe d'Espagne face à l'Ukraine et les Pays-Bas.

Avril[modifier | modifier le code]

Le 5 avril, Barcelone remporte difficilement les trois points sur le terrain du Celta de Vigo sur le score de 1 à 0, but de Jérémy Mathieu sur une passe de Xavi (29e journée de championnat).

Le 8, Barcelone bat l'UD Almería 4 à 0 au Camp Nou (30e journée de championnat).

Le 11, Barcelone fait match nul 2 à 2 sur le terrain du Séville FC (31e journée de championnat). Le Barça n'a plus que deux points d'avance sur son dauphin.

Le 15 avril, Barcelone bat le Paris Saint-Germain 3 à 1 (buts de Neymar et Luis Suárez) au Parc des Princes lors du match aller des 1/4 de finale de la Ligue des champions. Le PSG restait sur une série de 33 matchs sans défaite en compétitions européennes sur son terrain, sa dernière défaite datant de 2006[15]. Le Barça atteint les 1 000 buts en compétitions européennes.

Le 18, Barcelone bat Valence CF 2 à 0 (buts de Suárez et Messi, son 400e sous le maillot du Barça) au Camp Nou devant 93 000 spectateurs lors d'un match de toute beauté face à des Valenciens très compétitifs (32e journée de championnat). Le gardien Claudio Bravo arrête un penalty.

Le 21 avril, le Barça bat 2 à 0 (buts de Neymar) le Paris Saint-Germain lors du match retour des 1/4 de finale de la Ligue des champions. C'est la onzième fois que Barcelone se qualifie pour les demi-finales, ce qui est un record.

Le 25, Barcelone remporte le derby barcelonais face au RCD Espanyol 2 à 0 (33e journée de championnat). Xavi joue son 500e match de championnat.

Le 28, Barcelone bat largement Getafe CF sur le score de 6 à 0 avec une première mi-temps de toute beauté durant laquelle le Barça inscrit cinq buts (34e journée de championnat). Messi ouvre le score en marquant un penalty à la Panenka. Le redoutable trident attaquant Messi-Suárez-Neymar dépasse la barre des 100 buts marqués au cours de la saison (102 buts).

Mai[modifier | modifier le code]

Le 2 mai, Barcelone l'emporte 8 à 0 sur le terrain de la lanterne rouge Cordoue CF avec notamment trois buts de Suárez et deux de Messi (35e journée de championnat).

Le 6 mai, Barcelone dans un match intense bat le Bayern Munich de Pep Guardiola 3 à 0 (doublé de Messi intenable et un but de Neymar sur passe de Messi) lors du match aller de la demi-finale de Ligue des champions au Camp Nou devant 95 639 spectateurs.

Le 9, Barcelone bat la Real Sociedad 2 à 0 au Camp Nou (36e journée de championnat). Neymar ouvre la marque, puis Pedro marque d'un superbe ciseau retourné. Le Barça enchaîne ainsi sa septième victoire consécutive avec un total de 25 buts marqués pour aucun encaissé. Barcelone bat le record de buts marqués au cours d'un deuxième tour de championnat (59 buts). Désormais, Barcelone compte quatre points d'avance sur le Real Madrid avant les deux dernières journées de championnat.

Le 12 mai a lieu la demi-finale retour de Ligue des champions face au Bayern Munich. Neymar inscrit deux buts en 1re mi-temps sur deux passes de Suárez, il s'agit de son septième match consécutif où il parvient à marquer, sa meilleure série depuis qu'il est au Barça[16]. Barcelone se qualifie pour sa huitième finale de Ligue des champions de son histoire malgré la défaite 3 à 2 (victoire 5 à 3 sur l'ensemble des deux matchs).

Le 17, Barcelone bat l'Atlético de Madrid 1 à 0 (but de Messi) au stade Vicente Calderón (37e journée de championnat). Barcelone remporte le championnat d'Espagne pour la 23e fois. Barcelone a remporté sept des onze dernières éditions du championnat espagnol.

Le 21, Xavi annonce son départ du Barça après 17 saisons en équipe première pour aller à Al Sadd.

Le 23, Barcelone termine le championnat en recevant le Deportivo La Corogne (38e journée de championnat). Luis Enrique aligne plusieurs remplaçants pour ce match sans enjeu. Lionel Messi inscrit deux buts mais le Deportivo parvient à égaliser (2 à 2). Xavi, en tant que capitaine, lève le trophée de champion d'Espagne tandis que l'équipe fête le titre sur le terrain. Le club rend également hommage à Xavi avec une vidéo qui retrace les meilleurs moments de sa carrière ce qui suscite l'émotion du public et du joueur.

Le 30, Barcelone joue la finale de la Coupe d'Espagne face à l'Athletic Bilbao au Camp Nou.

Juin[modifier | modifier le code]

Le 6 juin, Barcelone joue face à la Juventus la finale de la Ligue des champions à Berlin.

Transferts[modifier | modifier le code]

Nom Nationalité Poste Forme Période Provenance/Destination Division
Entré  Arrivées
Marc-André ter Stegen Drapeau de l'Allemagne Allemagne Gardien Transfert (12 M€+2 M€) Mercato d'été Drapeau : Allemagne Borussia Mönchengladbach Bundesliga
Rafinha Drapeau du Brésil Brésil Milieu Retour de prêt Mercato d'été Drapeau : Espagne Celta Vigo Liga BBVA
Gerard Deulofeu Drapeau de l'Espagne Espagne Attaquant Retour de prêt Mercato d'été Drapeau : Angleterre Everton Premier League
Jordi Masip Drapeau de l'Espagne Espagne Gardien Promu de l'équipe réserve Mercato d'été Drapeau : Espagne FC Barcelone B Liga Adelante
Alen Halilović Drapeau de la Croatie Croatie Milieu Transfert (2,2 M€) Mercato d'été Drapeau : Croatie Dinamo Zagreb MAXtv Prva HNL
Ivan Rakitić Drapeau de la Croatie Croatie Milieu Transfert (18 M€) Mercato d'été Drapeau : Espagne Séville FC Liga BBVA
Claudio Bravo Drapeau du Chili Chili Gardien Transfert (12 M€) Mercato d'été Drapeau : Espagne Real Sociedad Liga BBVA
Luis Suárez Drapeau de l'Uruguay Uruguay Attaquant Transfert (81 M€) Mercato d'été Drapeau : Angleterre Liverpool Premier League
Jérémy Mathieu Drapeau de la France France Défenseur Transfert (20 M€) Mercato d'été Drapeau : Espagne Valence CF Liga BBVA
Thomas Vermaelen Drapeau de la Belgique Belgique Défenseur Transfert (10 M€+5 M€) Mercato d'été Drapeau : Angleterre Arsenal Premier League
Douglas Pereira Drapeau du Brésil Brésil Défenseur Transfert (4 M€+1,5 M€) Mercato d'été Drapeau : Brésil São Paulo Série A
Remplacé Départs
Cesc Fàbregas Drapeau de l'Espagne Espagne Milieu Transfert (33 M€ + 3M€) Mercato d'été Drapeau : Angleterre Chelsea Premier League
Víctor Valdés Drapeau de l'Espagne Espagne Gardien Libre Mercato d'été Drapeau : Angleterre Manchester United Premier League
Carles Puyol Drapeau de l'Espagne Espagne Défenseur Retraite Mercato d'été - -
José Manuel Pinto Drapeau de l'Espagne Espagne Gardien Libre Mercato d'été - -
Oier Olazábal Drapeau de l'Espagne Espagne Gardien Libre Mercato d'été Drapeau : Espagne Grenade CF Liga BBVA
Jonathan dos Santos Drapeau du Mexique Mexique Milieu Transfert (2 M€) Mercato d'été Drapeau : Espagne Villarreal CF Liga BBVA
Isaac Cuenca Drapeau de l'Espagne Espagne Attaquant Libre Mercato d'été Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne Liga BBVA
Denis Suárez Drapeau de l'Espagne Espagne Milieu Prêt (2 ans) Mercato d'été Drapeau : Espagne FC Séville Liga BBVA
Cristian Tello Drapeau de l'Espagne Espagne Attaquant Prêt (2 ans) Mercato d'été Drapeau : Portugal FC Porto Liga ZON Sagres
Alexis Sánchez Drapeau du Chili Chili Attaquant Transfert (42 M€) Mercato d'été Drapeau : Angleterre Arsenal Premier League
Bojan Krkić Drapeau de l'Espagne Espagne Attaquant Transfert (2 M€) Mercato d'été Drapeau : Angleterre Stoke City Premier League
Ibrahim Afellay Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Milieu Prêt (1 an) Mercato d'été Drapeau : Grèce Olympiakos Superleague Elláda
Gerard Deulofeu Drapeau de l'Espagne Espagne Attaquant Prêt (1 an) Mercato d'été Drapeau : Espagne Séville FC Liga BBVA
Alexandre Song Drapeau du Cameroun Cameroun Milieu Prêt (1 an) Mercato d'été Drapeau : Angleterre West Ham Premier League

Effectif 2014-2015[modifier | modifier le code]

Effectif 2014-2015 du FC Barcelone[17]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[18] Nom Date de naissance Sélection[19] Club précédent
Gardiens
1 G Drapeau de l'Allemagne ter Stegen, Marc-AndréMarc-André ter Stegen 30/4/1992 (23 ans) Allemagne Borussia Mönchengladbach
13 G Drapeau du Chili Bravo, ClaudioClaudio Bravo 13/4/1983 (32 ans) Chili Real Sociedad
25 G Drapeau de l'Espagne Masip, JordiJordi Masip 3/1/1989 (26 ans) Espagne - 17 ans 0 Formé au club
Défenseurs
2 D Drapeau de l'Espagne Montoya, MartínMartín Montoya 14/4/1991 (24 ans) Espagne espoirs 0 Formé au club
3 D Drapeau de l'Espagne Piqué, GerardGerard Piqué 2/2/1987 (28 ans) Espagne Manchester United
15 D Drapeau de l'Espagne Bartra, MarcMarc Bartra 15/1/1991 (24 ans) Espagne 0 Formé au club
16 D Drapeau du Brésil Pereira, DouglasDouglas Pereira 6/8/1990 (24 ans) Brésil - 20 ans São Paulo
18 D Drapeau de l'Espagne Alba, JordiJordi Alba 21/3/1989 (26 ans) Espagne Valence CF
21 D Drapeau du Brésil Correia, AdrianoAdriano Correia 26/10/1984 (30 ans) Brésil Séville FC
22 D Drapeau du Brésil Alves, DanielDaniel Alves 6/5/1983 (32 ans) Brésil Séville FC
23 D Drapeau de la Belgique Vermaelen, ThomasThomas Vermaelen 14/11/1985 (29 ans) Belgique Arsenal
24 D Drapeau de la France Mathieu, JérémyJérémy Mathieu 29/10/1983 (31 ans) France Valence CF
Milieux
4 M Drapeau de la Croatie Rakitić, IvanIvan Rakitić 10/4/1988 (27 ans) Croatie Séville FC
5 M Drapeau de l'Espagne Busquets, SergioSergio Busquets 16/7/1988 (26 ans) Espagne 0 Formé au club
6 M Drapeau de l'Espagne Xavi, Xavi Capitaine 25/1/1980 (35 ans) Espagne 0 Formé au club
8 M Drapeau de l'Espagne Iniesta, AndrésAndrés Iniesta 11/5/1984 (31 ans) Espagne 0 Formé au club
12 M Drapeau du Brésil Rafinha, Rafinha 12/2/1993 (22 ans) Brésil - 20 ans 0 Formé au club
14 M Drapeau de l’Argentine Mascherano, JavierJavier Mascherano 8/6/1984 (30 ans) Argentine Liverpool
20 M Drapeau de l'Espagne Roberto, SergiSergi Roberto 7/2/1992 (23 ans) Espagne - 20 ans 0 Formé au club
Attaquants
7 A Drapeau de l'Espagne Rodríguez, PedroPedro Rodríguez 28/7/1987 (27 ans) Espagne 0 Formé au club
9 A Drapeau de l'Uruguay Suárez, LuisLuis Suárez 24/1/1987 (28 ans) Uruguay Liverpool FC
10 A Drapeau de l’Argentine Messi, LionelLionel Messi 24/6/1987 (27 ans) Argentine 0 Formé au club
11 A Drapeau du Brésil Neymar, Neymar 5/2/1992 (23 ans) Brésil Santos FC
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Espagne Rafael Pol
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Espagne José Ramón de la Fuente



Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs prêtés pour la saison 2014-2015[modifier | modifier le code]


Le tableau suivant liste les joueurs en prêts pour la saison 2014-2015.

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
17 A Drapeau de l'Espagne Suárez, DenisDenis Suárez 6/1/1994 (21 ans) Espagne - 19 ans Séville FC
11 A Drapeau de l'Espagne Tello, CristianCristian Tello 11/8/1991 (23 ans) Espagne FC Porto
6 M Drapeau des Pays-Bas Afellay, IbrahimIbrahim Afellay 2/4/1986 (29 ans) Pays-Bas Olympiakos
18 A Drapeau de l'Espagne Deulofeu, GerardGerard Deulofeu 13/3/1994 (21 ans) Espagne Séville FC
30 M Drapeau du Cameroun Song, AlexandreAlexandre Song 9/9/1987 (27 ans) Cameroun West Ham



Joueurs réserves en provenance du FC Barcelone B :

Nom Poste Naissance Nationalité sportive
26 Sergi Samper Milieu 20/1/1995 (19 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne
27 Adama Traoré Attaquant 25/1/1996 (18 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne
28 Alejandro Grimaldo Défenseur 15/9/1995 (18 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne
29 Sandro Ramírez Attaquant 9/7/1995 (19 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne
30 Alen Halilović Milieu 18/6/1996 (18 ans) Drapeau de la Croatie Croatie
31 Munir El Haddadi Attaquant 1/9/1995 (19 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne
32 Edgar Ié Défenseur 1/5/1994 (20 ans) Drapeau du Portugal Portugal
33 Diawandou Diagne Défenseur 8/11/1994 (20 ans) Sénégal Sénégal
- Patric Gabarrón Défenseur 17/4/1993 (21 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne
- Jean Marie Dongou Attaquant 20/4/1995 (19 ans) Drapeau du Cameroun Cameroun
35 Gerard Gumbau Milieu 18/12/1994 (20 ans) Drapeau de l'Espagne Espagne

Compétitions[modifier | modifier le code]

Trophée Joan Gamper[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Score Buteurs
18 août 2014 Drapeau : Mexique Club León Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 6-0 Messi But inscrit après 4 minutes 4e, Neymar But inscrit après 12 minutes 12e But inscrit après 44 minutes 44e, Munir But inscrit après 56 minutes 56e But inscrit après 78 minutes 78e, Sandro But inscrit après 90 minutes 90e

Championnat[modifier | modifier le code]

Article connexe : Liga BBVA 2014-2015.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Le championnat commence le 24 août 2014 et s'achève le 23 mai 2015[20].

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
24/08/2014 1re Elche CF Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 3-0 Messi But inscrit après 42 minutes 42e But inscrit après 63 minutes 63e, Munir But inscrit après 46 minutes 46e
31/08/2014 2e Villarreal CF El Madrigal, Villarreal Symbol support vote.svg 0-1 Sandro But inscrit après 82 minutes 82e
13/09/2014 3e Athletic Bilbao Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 2-0 Neymar But inscrit après 79 minutes 79e But inscrit après 84 minutes 84e
21/09/2014 4e Levante UD Ciutat de València, Valence Symbol support vote.svg 0-5 Neymar But inscrit après 34 minutes 34e, Rakitić But inscrit après 44 minutes 44e, Sandro But inscrit après 57 minutes 57e, Pedro But inscrit après 63 minutes 63e, Messi But inscrit après 77 minutes 77e
24/09/2014 5e Málaga CF Stade La Rosaleda, Malaga Symbol neutral vote.svg 0-0
27/09/2014 6e Grenade CF Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 6-0 Neymar But inscrit après 26 minutes 26e But inscrit après 45 minutes 45e But inscrit après 66 minutes 66e, Rakitić But inscrit après 43 minutes 43e, Messi But inscrit après 62 minutes 62e But inscrit après 82 minutes 82e
04/10/2014 7e Rayo Vallecano Stade de Vallecas, Madrid Symbol support vote.svg 0-2 Messi But inscrit après 34 minutes 34e, Neymar But inscrit après 35 minutes 35e
18/10/2014 8e SD Eibar Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 3-0 Xavi But inscrit après 60 minutes 60e, Neymar But inscrit après 72 minutes 72e, Messi But inscrit après 74 minutes 74e
25/10/2014 9e Real Madrid Stade Santiago Bernabéu, Madrid Symbol oppose vote.svg 3-1 Neymar But inscrit après 4 minutes 4e
01/11/2014 10e Celta de Vigo Camp Nou, Barcelone Symbol oppose vote.svg 0-1
08/11/2014 11e UD Almería Stade des Jeux Méditerranéens, Almería Symbol support vote.svg 1-2 Neymar But inscrit après 73 minutes 73e, Alba But inscrit après 82 minutes 82e
23/11/2014 12e Séville FC Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 5-1 Messi But inscrit après 21 minutes 21e But inscrit après 72 minutes 72e But inscrit après 78 minutes 78e, Neymar But inscrit après 49 minutes 49e, Rakitić But inscrit après 65 minutes 65e
30/11/2014 13e Valence CF Stade de Mestalla, Valence Symbol support vote.svg 0-1 Sergio But inscrit après 90+4 minutes 90+4e
07/12/2014 14e RCD Espanyol Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 5-1 Messi But inscrit après 45+1 minutes 45+1e But inscrit après 51 minutes 51e But inscrit après 82 minutes 82e, Piqué But inscrit après 53 minutes 53e, Pedro But inscrit après 77 minutes 77e
13/12/2014 15e Getafe CF Coliseum Alfonso Pérez, Getafe Symbol neutral vote.svg 0-0
20/12/2014 16e Cordoue CF Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 5-0 Pedro But inscrit après 2 minutes 2e, Suárez But inscrit après 53 minutes 53e, Piqué But inscrit après 80 minutes 80e, Messi But inscrit après 82 minutes 82e But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
04/01/2015 17e Real Sociedad Stade d'Anoeta, Saint-Sébastien Symbol oppose vote.svg 1-0
11/01/2015 18e Atlético Madrid Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 3-1 Neymar But inscrit après 12 minutes 12e, Suárez But inscrit après 35 minutes 35e, Messi But inscrit après 87 minutes 87e
18/01/2015 19e Deportivo La Corogne Stade de Riazor, La Corogne Symbol support vote.svg 0-4 Messi But inscrit après 11 minutes 11e But inscrit après 33 minutes 33e But inscrit après 62 minutes 62e, Sidnei But inscrit après 83 minutes 83e (csc)
25/01/2015 20e Elche CF Stade Martínez-Valero, Elche Symbol support vote.svg 0-6 Piqué But inscrit après 35 minutes 35e, Messi But inscrit après 55 minutes 55e (pén.) But inscrit après 88 minutes 88e, Neymar But inscrit après 69 minutes 69e But inscrit après 71 minutes 71e, Pedro But inscrit après 90+3 minutes 90+3e
01/02/2015 21e Villarreal CF Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 3-2 Neymar But inscrit après 45 minutes 45e, Rafinha But inscrit après 53 minutes 53e, Messi But inscrit après 55 minutes 55e
08/02/2015 22e Athletic Bilbao San Mamés, Bilbao Symbol support vote.svg 2-5 Messi But inscrit après 15 minutes 15e, Suárez But inscrit après 26 minutes 26e, de Marcos But inscrit après 62 minutes 62e (csc), Neymar But inscrit après 64 minutes 64e, Pedro But inscrit après 86 minutes 86e
15/02/2015 23e Levante UD Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 5-0 Neymar But inscrit après 17 minutes 17e, Messi But inscrit après 38 minutes 38e But inscrit après 59 minutes 59e But inscrit après 65 minutes 65e (pén.), Suárez But inscrit après 73 minutes 73e
21/02/2015 24e Málaga CF Camp Nou, Barcelone Symbol oppose vote.svg 0-1
28/02/2015 25e Grenade CF Nuevo Los Cármenes, Grenade Symbol support vote.svg 1-3 Rakitić But inscrit après 25 minutes 25e, Suárez But inscrit après 49 minutes 49e, Messi But inscrit après 70 minutes 70e
08/03/2015 26e Rayo Vallecano Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 6-1 Suárez But inscrit après 5 minutes 5e But inscrit après 90+1 minutes 90+1e, Piqué But inscrit après 49 minutes 49e, Messi But inscrit après 56 minutes 56e (pén.) But inscrit après 63 minutes 63e But inscrit après 68 minutes 68e
14/03/2015 27e SD Eibar Stade d'Ipurúa, Eibar Symbol support vote.svg 0-2 Messi But inscrit après 32 minutes 32e (pén.) But inscrit après 55 minutes 55e
22/03/2015 28e Real Madrid Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 2-1 Mathieu But inscrit après 19 minutes 19e, Suárez But inscrit après 56 minutes 56e
05/04/2015 29e Celta de Vigo Stade de Balaídos, Vigo Symbol support vote.svg 0-1 Mathieu But inscrit après 73 minutes 73e
08/04/2015 30e UD Almería Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 4-0 Messi But inscrit après 33 minutes 33e, Suárez But inscrit après 55 minutes 55e But inscrit après 90+3 minutes 90+3e, Bartra But inscrit après 75 minutes 75e
11/04/2015 31e Séville FC Stade Sánchez Pizjuán, Séville Symbol neutral vote.svg 2-2 Messi But inscrit après 14 minutes 14e, Neymar But inscrit après 30 minutes 30e
18/04/2015 32e Valence CF Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 2-0 Suárez But inscrit après 1 minutes 1e, Messi But inscrit après 90+4 minutes 90+4e
25/04/2015 33e RCD Espanyol Stade Cornellà-El Prat, Cornellà de Llobregat Symbol support vote.svg 0-2 Neymar But inscrit après 17 minutes 17e, Messi But inscrit après 25 minutes 25e
28/04/2015 34e Getafe CF Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 6-0 Messi But inscrit après 9 minutes 9e (pén.) But inscrit après 47 minutes 47e, Suárez But inscrit après 25 minutes 25e But inscrit après 40 minutes 40e, Neymar But inscrit après 28 minutes 28e, Xavi But inscrit après 30 minutes 30e
02/05/2015 35e Cordoue CF Stade Nuevo Arcángel, Cordoue Symbol support vote.svg 0-8 Rakitić But inscrit après 42 minutes 42e, Suárez But inscrit après 45+2 minutes 45+2e But inscrit après 53 minutes 53e But inscrit après 88 minutes 88e, Messi But inscrit après 47 minutes 47e But inscrit après 80 minutes 80e, Piqué But inscrit après 65 minutes 65e, Neymar But inscrit après 85 minutes 85e (pén.)
09/05/2015 36e Real Sociedad Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 2-0 Neymar But inscrit après 51 minutes 51e, Pedro But inscrit après 85 minutes 85e
17/05/2015 37e Atlético Madrid Stade Vicente-Calderón, Madrid Symbol support vote.svg 0-1 Messi But inscrit après 65 minutes 65e
23/05/2015 38e Deportivo La Corogne Camp Nou, Barcelone Symbol neutral vote.svg 2-2 Messi But inscrit après 5 minutes 5e But inscrit après 59 minutes 59e

Classement et statistiques[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte des points en confrontations directes, puis de la différence de buts en confrontations directes, puis de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués et enfin du nombre de point de Fair-Play.

Classement — mise à jour : 23 mai 2015
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Barcelone 94 38 30 4 4 110 21 +89
2 Real Madrid SU MC 92 38 30 2 6 118 38 +80
3 Atlético Madrid T S 78 38 23 9 6 65 27 +38
4 Valence CF 77 38 22 11 5 70 32 +38
5 Séville FC 76 38 23 7 8 71 45 +26
6 Villarreal CF 60 38 16 12 10 48 37 +11
7 Athletic Bilbao 55 38 15 10 13 42 41 +1
8 Celta Vigo 51 38 13 12 13 47 44 +3
9 Málaga CF 50 38 14 8 16 42 48 -6
10 Espanyol Barcelone 49 38 13 10 15 47 51 -4
10 Rayo Vallecano 49 38 15 4 19 46 68 -22
12 Real Sociedad 46 38 11 13 14 44 51 -7
13 Elche CF 41 38 11 8 19 35 62 -27
14 Levante UD 37 38 9 10 19 34 67 -33
15 Getafe CF 37 38 10 7 21 33 64 -31
16 Deportivo La Corogne P 35 38 7 14 17 35 60 -25
17 Grenade CF 35 38 7 14 17 29 64 -35
18 SD Eibar P 35 38 9 8 21 34 55 -21
19 UD Almería 32 38 8 8 22 35 64 -29
20 Córdoba CF P 20 38 3 11 24 22 68 -46
Qualifications européennes
Ligue des champions 2015-2016
  •      1er 2e et 3e : phase de groupes
  •      4e : tour de barrages pour non-champions
Ligue Europa 2015-2016
  •      C  : phase de groupes
  •      5e : tour de barrages
  •      6e : 3e tour de qualification
Relégation
Abréviations

Le 17 mai 2015 le FC Barcelone est champion.

Liga.png
Liga BBVA
Champion 2014-2015
FC Barcelone
23e Titre
Évolution du classement[modifier | modifier le code]
Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 Journées en tête Nombre de journées relégable
Rang 1 1 1 1 2 1 1 1 1 4 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 21 0

Coupe du Roi[modifier | modifier le code]

Article connexe : Coupe du Roi 2014-2015.
Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
3/12/2014 16es aller SD Huesca El Alcoraz, Huesca Symbol support vote.svg 0-4 Rakitić But inscrit après 13 minutes 13e, Iniesta But inscrit après 16 minutes 16e, Pedro But inscrit après 39 minutes 39e, Rafinha But inscrit après 72 minutes 72e
16/12/2014 16es retour Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 8-1 Pedro But inscrit après 20 minutes 20e But inscrit après 26 minutes 26e But inscrit après 43 minutes 43e, Sergi Roberto But inscrit après 29 minutes 29e, Iniesta But inscrit après 39 minutes 39e, Adriano But inscrit après 68 minutes 68e, Adama But inscrit après 78 minutes 78e, Sandro But inscrit après 83 minutes 83e


Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
8/1/2015 8es aller Elche CF Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 5-0 Neymar But inscrit après 35 minutes 35e But inscrit après 60 minutes 60e, Suárez But inscrit après 40 minutes 40e, Messi But inscrit après 45+1 minutes 45+1e (pén.), Alba But inscrit après 56 minutes 56e
15/1/2015 8es retour Stade Martínez-Valero, Elche Symbol support vote.svg 0-4 Mathieu But inscrit après 21 minutes 21e, Sergi Roberto But inscrit après 40 minutes 40e, Pedro But inscrit après 43 minutes 43e (pén.), Adriano But inscrit après 90+2 minutes 90+2e


Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
21/1/2015 1/4 aller Atlético Madrid Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 1-0 Messi But inscrit après 85 minutes 85e
28/1/2015 1/4 retour Stade Vicente Calderon, Madrid Symbol support vote.svg 2-3 Neymar But inscrit après 9 minutes 9e But inscrit après 41 minutes 41e, Miranda But inscrit après 38 minutes 38e (csc)


Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
11/2/2015 1/2 aller Villarreal CF Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 3-1 Messi But inscrit après 41 minutes 41e, Iniesta But inscrit après 49 minutes 49e, Piqué But inscrit après 64 minutes 64e
4/3/2015 1/2 retour El Madrigal, Villarreal Symbol support vote.svg 1-3 Neymar But inscrit après 3 minutes 3e But inscrit après 88 minutes 88e, Suárez But inscrit après 73 minutes 73e


Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
30/5/2015 finale Athletic Bilbao Camp Nou, Barcelone

Ligue des champions[modifier | modifier le code]

Article connexe : Ligue des champions 2014-2015.

Le tirage au sort de la phase de poule a lieu le 28 août.

Phase de poules[modifier | modifier le code]

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
17/09/2014 Match 1 Drapeau : Chypre APOEL Nicosie Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 1-0 Piqué But inscrit après 28 minutes 28e
30/09/2014 Match 2 Drapeau : France Paris Saint-Germain Parc des Princes, Paris Symbol oppose vote.svg 3-2 Messi But inscrit après 12 minutes 12e, Neymar But inscrit après 56 minutes 56e
21/10/2014 Match 3 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 3-1 Neymar But inscrit après 7 minutes 7e, Messi But inscrit après 24 minutes 24e, Sandro But inscrit après 90 minutes 90e
05/11/2014 Match 4 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam Amsterdam Arena, Amsterdam Symbol support vote.svg 0-2 Messi But inscrit après 36 minutes 36e But inscrit après 76 minutes 76e
25/11/2014 Match 5 Drapeau : Chypre APOEL Nicosie Stade GSP, Nicosie Symbol support vote.svg 0-4 Suárez But inscrit après 27 minutes 27e, Messi But inscrit après 38 minutes 38e But inscrit après 58 minutes 58e But inscrit après 87 minutes 87e
10/12/2014 Match 6 Drapeau : France Paris Saint-Germain Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 3-1 Messi But inscrit après 19 minutes 19e, Neymar But inscrit après 42 minutes 42e, Suárez But inscrit après 77 minutes 77e
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Espagne FC Barcelone 15 6 5 0 1 15 5 +10
2 Drapeau : France Paris Saint-Germain 13 6 4 1 1 10 7 +3
3 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 5 6 1 2 3 7 11 -4
4 Drapeau : Chypre APOEL Nicosie 1 6 0 1 5 2 11 -9

1/8 de finale[modifier | modifier le code]

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
24/02/2015 8es aller Drapeau : Angleterre Manchester City Etihad Stadium, Manchester Symbol support vote.svg 1-2 Suárez But inscrit après 16 minutes 16e But inscrit après 30 minutes 30e
18/03/2015 8es retour Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 1-0 Rakitić But inscrit après 31 minutes 31e

1/4 de finale[modifier | modifier le code]

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
15/04/2015 1/4 aller Drapeau : France Paris Saint-Germain Parc des Princes, Paris Symbol support vote.svg 1-3 Neymar But inscrit après 18 minutes 18e, Suárez But inscrit après 67 minutes 67e But inscrit après 79 minutes 79e
21/04/2015 1/4 retour Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 2-0 Neymar But inscrit après 14 minutes 14e But inscrit après 34 minutes 34e

Demi-finale[modifier | modifier le code]

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
06/05/2015 1/2 aller Drapeau : Allemagne Bayern Munich Camp Nou, Barcelone Symbol support vote.svg 3-0 Messi But inscrit après 77 minutes 77e But inscrit après 80 minutes 80e, Neymar But inscrit après 90+4 minutes 90+4e
12/05/2015 1/2 retour Allianz-Arena, Munich Symbol oppose vote.svg 3-2 Neymar But inscrit après 15 minutes 15e But inscrit après 29 minutes 29e

Finale[modifier | modifier le code]

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
06/06/2015 Finale Drapeau : Italie Juventus Turin Stade olympique, Berlin

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Statistiques des buteurs[modifier | modifier le code]

mis à jour le

Tableau des buteurs blaugrana
Place Nom Liga Coupe du Roi Ligue des champions TOTAL des buts
1 Messi 43 3 10 56
2 Neymar 22 6 9 37
3 Suárez 16 2 6 24
4 Pedro 6 5 11
5 Piqué 5 1 1 7
5 Rakitić 5 1 1 7
7 Sandro 2 1 1 4
8 Iniesta 3 3
8 Mathieu 2 1 3
10 Alba 1 1 2
10 Sergi Roberto 2 2
10 Rafinha 1 1 2
10 Adriano 2 2
10 Xavi 2 2
15 Munir 1 1
15 Sergio 1 1
15 Adama 1 1
15 Bartra 1 1
csc Sidnei (Deportivo La Corogne) 1 1
csc Miranda (Atletico Madrid) 1 1
csc de Marcos (Athletic Bilbao) 1 1
Détails 18 buteurs blaugrana 110 31 28 169

Statistiques des passeurs[modifier | modifier le code]

mis à jour le

Tableau des passeurs blaugrana
Place Nom Liga Coupe du Roi Ligue des champions TOTAL des passes
1 Messi 18 4 5 27
2 Luis Suárez 13 3 3 19
3 Daniel Alves 6 4 10
3 Xavi 8 1 9
5 Rakitić 7 1 8
5 Pedro 6 2 8
5 Neymar 7 1 8
8 Iniesta 1 2 4 7
9 Alba 3 2 1 6
10 Bartra 3 1 4
10 Rafinha 1 1 2 4
12 Montoya 2 1 3
13 Munir 1 1 2
13 Busquets 2 2
13 Adriano 1 1 2
13 Mascherano 1 1 2
17 Sandro 1 1
17 Piqué 1 1
17 Samper 1 1
17 Sergi Roberto 1 1
17 Douglas 1 1
Détails 21 passeurs blaugrana 77 23 25 124

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 23 mai 2015

Tableau des statistiques individuelles
Numéro Nat. Nom Championnat Coupe du Roi Ligue des champions Total
M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge
1 Drapeau : Allemagne Ter Stegen 0 0 0 0 7 0 0 0 12 0 0 0 19 0 0 0
2 Drapeau : Espagne Montoya 8 0 0 0 3 0 0 0 1 0 0 0 12 0 0 0
3 Drapeau : Espagne Piqué 27 5 6 0 5 1 1 0 10 1 2 0 42 7 9 0
4 Drapeau : Croatie I. Rakitić 32 5 1 0 6 1 0 0 11 1 2 0 49 7 3 0
5 Drapeau : Espagne Sergio 33 1 6 0 3 0 0 0 9 0 0 0 45 1 6 0
6 Drapeau : Espagne Xavi 31 2 1 0 2 0 0 0 9 0 0 0 42 2 1 0
7 Drapeau : Espagne Pedro 35 6 3 0 5 5 0 0 8 0 2 0 48 11 5 0
8 Drapeau : Espagne A. Iniesta 24 0 3 0 6 3 0 0 10 0 0 0 40 3 3 0
9 Drapeau : Uruguay Suárez 27 16 4 0 5 2 2 0 9 6 0 0 41 24 6 0
10 Drapeau : Argentine Messi 38 43 4 0 5 3 1 0 12 10 1 0 55 56 6 0
11 Drapeau : Brésil Neymar Jr 33 22 6 0 5 6 0 0 11 9 1 0 49 37 7 0
12 Drapeau : Brésil Rafinha 24 1 2 0 6 1 0 0 6 0 1 1 36 2 3 1
13 Drapeau : Chili C. Bravo 37 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 37 0 2 0
14 Drapeau : Argentine Mascherano 28 0 8 1 6 0 2 0 11 0 1 0 45 0 11 1
15 Drapeau : Espagne Bartra 14 1 1 0 5 0 0 0 6 0 0 0 25 1 1 0
16 Drapeau : Brésil Douglas S. 2 0 1 0 3 0 0 0 0 0 0 0 5 0 1 0
18 Drapeau : Espagne Jordi Alba 27 1 7 1 5 1 0 0 10 0 1 0 42 2 8 1
20 Drapeau : Espagne S. Roberto 11 0 0 0 4 2 0 0 2 0 0 0 17 2 0 0
21 Drapeau : Brésil Adriano 16 0 2 0 4 2 1 0 7 0 1 0 27 2 4 0
22 Drapeau : Brésil Dani Alves 30 0 7 1 4 0 1 0 10 0 6 0 44 0 14 1
23 Drapeau : Belgique Vermaelen 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0
24 Drapeau : France Mathieu 28 2 5 0 5 1 1 0 6 0 0 0 39 3 6 0
25 Drapeau : Espagne Masip 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0
26 Drapeau : Espagne Samper 0 0 0 0 3 0 0 0 1 0 0 0 4 0 0 0
27 Drapeau : Espagne Adama 0 0 0 0 2 1 0 0 0 0 0 0 2 1 0 0
28 Drapeau : Espagne Grimaldo 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
29 Drapeau : Espagne Sandro 7 2 0 0 2 1 0 0 3 1 0 0 12 4 0 0
30 Drapeau : Croatie Halilović 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0
31 Drapeau : Espagne Munir 10 1 0 0 3 0 0 0 3 0 0 0 16 1 0 0
32 Drapeau : Portugal Edgar Ié 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0
33 Drapeau : Sénégal Diagne 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
35 Drapeau : Espagne Gerard 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0
- Drapeau : Espagne Patric 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
- Drapeau : Cameroun Dongou 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Statistiques de l'équipe[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 23 mai 2015

La Liga Champions League Coupe Total
Matchs joués 38 12 8 58
Matchs gagnés 30 10 8 48
Matchs nuls 4 4
Matchs perdus 4 2 6
Buts marqués 110 28 31 169
Buts encaissés 21 10 5 36
Matchs sans encaisser de but 23 6 4 33
Buts sur penalty 6 2 8
Tirs
Corners tirés
Corners concédés
Hors-jeu
Joueurs utilisés
Fautes reçues
Fautes commises
Cartons jaunes 68 16 9 93
Cartons rouges 3 1 4
  • Seuls sont pris en compte les matchs en compétitons officielles.

Autres statistiques[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 23 mai 2015

  • Victoires consécutives toutes compétitions confondues : 0
  • Victoires consécutives en Liga : 0
  • Matchs consécutifs sans défaite : 2
  • Défaites consécutives : 0
  • Matchs consécutifs sans victoire : 1
  • Buts marqués : 169. Moyenne par match : 2.91
    • Premier but de la saison : Lionel Messi contre Elche (1re journée de Liga)
    • Penaltys pour / penaltys contre : 8 / 5
    • Premier doublé : Lionel Messi contre Elche (1re journée de Liga)
    • Premier triplé : Neymar contre Granada CF (7e journée de Liga)
    • Premier quadruplé :
    • Buts encaissés : 36 buts en 58 matchs officiels. Moyenne par match : 0.62
    • But le plus rapide d'une rencontre :
      • Luis Suárez à la 1re minute lors de la 32e journée de Liga (FC Barcelone - Valence CF, 2-0)
    • But le plus tardif d'une rencontre :
      • Sergio Busquets à la 94e minute lors de la 13e journée de Liga (Valence CF - FC Barcelone, 0-1)
      • Lionel Messi à la 94e minute lors de la 32e journée de Liga (FC Barcelone - Valence CF, 2-0)
      • Neymar à la 94e minute lors de la demi-finale aller de Ligue des Champions (FC Barcelone - Bayern Munich, 3-0)
    • Plus grande marge de buts : 8 lors de la 35e journée de Liga (Córdoba CF - FC Barcelone, 0-8)
    • Plus grand nombre de buts marqués dans une rencontre :
      • 8 lors des 16e de finale retour de Coupe du Roi (FC Barcelone - SD Huesca, 8-1)
      • 8 lors de la 35e journée de Liga (Córdoba CF - FC Barcelone, 0-8)
    • Plus grand nombre de buts marqués en une mi-temps :
      • 6 lors de la 35e journée de Liga (Córdoba CF - FC Barcelone, 0-8)

Équipe type (toutes compétitions confondues)[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 1er mars 2015

No. Pos. Joueur Titulaire Notes
13 GK Drapeau du Chili Claudio Bravo 25 ter Stegen a 13 titularisations
Jordi Masip a 1 titularisation
14 DC Drapeau de l’Argentine Javier Mascherano 29 Thomas Vermaelen a 0 titularisations
Jérémy Mathieu a 21 titularisations
24 DC Drapeau de l'Espagne Gerard Piqué 25 Marc Bartra a 15 titularisations
22 DD Drapeau du Brésil Daniel Alves 28 Martín Montoya a 7 titularisations, Douglas a 2 titularisations
18 DG Drapeau de l'Espagne Jordi Alba 30 Adriano a 8 titularisations
5 MR Drapeau de l'Espagne Sergio Busquets 28 Sergi Samper a 3 titularisations
8 MLG Drapeau de l'Espagne Andrés Iniesta 21 Sergi Roberto a 5 titularisations
Rafinha a 12 titularisations
4 MR Drapeau de la Croatie Ivan Rakitić 26 Xavi a 15 titularisations
9 AC Drapeau de l'Uruguay Luis Suárez 22
11 AC Drapeau du Brésil Neymar 28 Pedro a 19 titularisations
10 AC Drapeau de l’Argentine Lionel Messi 35 Munir El Haddadi a 11 titularisations

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Claudio Bravo remporte le Trophée Zamora.

Claudio Bravo remporte le Trophée Zamora de meilleur gardien du championnat d'Espagne.

Joueurs en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Munir El Haddadi, âgé de 19 ans, fait ses débuts avec l'équipe d'Espagne de Vicente del Bosque le 8 septembre 2014 lors du match de qualification pour l'Euro 2016 face à la Macédoine. Marc Bartra débute également lors de ce match.

Tactique[modifier | modifier le code]

Affluence et télévision[modifier | modifier le code]

La meilleure affluence de la saison a lieu le 22 mars 2015 avec 98 760 spectateurs lors de la 28e journée du championnat d'Espagne face au Real Madrid. La deuxième meilleure affluence a lieu le 6 mai 2015 avec 95 639 spectateurs lors de la visite du Bayern Munich en demi-finale aller de la Ligue des champions.

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

Le 11 juin 2014, le club annonce un accord de sponsoring avec la firme chinoise d'électronique Suning [21].

Le 30 juin, un nouveau sponsor est annoncé. Il s'agit de Beko, société turque d'électroménagers qui apparaît désormais sur la manche gauche du maillot blaugrana[22]. Beko devient le troisième sponsor en importance, juste derrière Nike et Qatar Airways.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luis Enrique négocie avec Zubizarreta, sport.es, 5 mai 2014
  2. [1]
  3. [2]
  4. Alexis signe pour Arsenal, mundodeportivo.com, 10 juillet 2014
  5. http://www.fcbarcelona.com/fr/football/equipe-premiere/detail/article/la-barca-commencera-sa-pre-saison-au-colombino
  6. Les huit jeunes qui feront le stage avec l'équipe première, sport.es, 25 juillet 2014
  7. Le Barça jouera à Genève, Nice et Helsinki, mundodeportivo.com, 9 mai 2014
  8. Officiel : Xavi, Iniesta, Messi et Busquets nouveaux capitaines du Barça, mundodeportivo.com, 7 août 2014
  9. Club León, adversaire du Barça au Trophée Gamper, sport.es, 16 juin 2014
  10. Bravo permet d'égaler un record d'il y a 20 ans !, sport.es, 13 septembre 2014
  11. Messi dépasse la barre des 400 buts, mundodeportivo.com, 27 septembre 2014
  12. Début officiel de Gumbau et Halilovic avec le Barça, mundodeportivo.com, 15 janvier 2015
  13. Présentation de la Commission Technique, fcbarcelona.es, 12 février 2015
  14. Vers la Coupe parfaite, sport.es, 4 mars 2015
  15. Le Parc des Princes, forteresse imprenable du PSG, lemonde.fr, 15 avril 2015
  16. Neymar, buteur pendant sept matchs consécutifs, sport.es, 12 mai 2015
  17. Effectif sur le site officiel
  18. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  19. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  20. Calendrier 2014-2015 du championnat d'Espagne, abc.es
  21. Suning, premier sponsor chinois du Barça, sport.es, 11 juin 2014
  22. Beko, nouveau sponsor du FC Barcelone, 30 juin 2014, sport.es

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]