RCD Espanyol de Barcelona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le FC Barcelone, un autre club de football basé à Barcelone.

RCD Español de Barcelona

Logo du RCD Español de Barcelona
Généralités
Nom complet Real Club Deportivo Español de Barcelona
Surnoms Pericos (Perruches)
Fondation 28 octobre 1900
Couleurs Blanc et bleu
Stade Estadi RCDE
(40 500 places)
Siège Avinguda del Baix Llobregat, 100
08940 Cornellà de Llobregat (Barcelona)
Championnat actuel Championnat d'Espagne
Président Drapeau de l'Espagne Joan Collet[1]
Entraîneur Drapeau de l'Espagne Sergio González
Site web rcdespanyol.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Espagne de football 2014-2015
0

Le Club Sportif Royal Espagnol de Barcelone plus connu comme RCD Español de Barcelone (Real Club Deportivo Español de Barcelona) est un club sportif espagnol fondé le 28 octobre 1900 basé à Barcelone évoluant en Primera Division espagnole. Annuellement, le club organise le tournoi estival dit Trophée Ville de Barcelone.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

En 1900 est fondée la Sociedad Española de Fútbol par Ángel Rodríguez, Octavi Aballí et Lluís Roca, étudiants catalans de l'Université de Barcelone, en opposition au grand rival local : le FC Barcelone, fondé par un Suisse, et qui comptait dans ses rangs beaucoup d'étrangers[2].

En 1910, le club est refondé et il adopte son actuel nom et les couleurs blanc et bleu, en hommage à l'amiral catalan des Almogavres, Roger de Llúria.

En 1992 le club devient une Société sportive par actions.

En 2009, le club est endeuillé par le décès de son capitaine, Daniel Jarque, survenu le 8 août à Florence. Le joueur de 26 ans, qui participait à un stage d'été avec le club, a succombé à une crise cardiaque[3]. Lors de chaque match à domicile, le stade entier respecte une minute d'applaudissement à la 21e minute, le numéro de son maillot.

Installations du club[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Vue du nouveau stade du RCD à Cornellà

Historiquement le club jouait ses matches dans l'Estadi de Sarrià, qui avait une capacité de 43 000 spectateurs. Il a accueilli la Coupe du monde de football de 1982 et le championnat de football des Jeux olympiques d'été de 1992. Il a été démoli en 1997, 74 ans après son inauguration, à cause des problèmes économiques du club.

De 1996 jusqu'à la saison 2008/09 le club jouait ses matchs, au Stade Olympique Lluís Companys à Montjuïc, le stade des Jeux olympiques d'été de 1992 de Barcelone.

En 2003 la première pierre du nouveau stade de Cornellà est posée; six ans et 65 millions d'euros après, il peut accueillir 40.500 spectateurs, tous assis. L'inauguration a lieu le 2 août 2009 par un match amical[4] contre le Liverpool FC, que les bleus et blanc remportent par 3 à 0.

Centre d'entraînement et de formation[modifier | modifier le code]

La Ciutat Esportiva est inauguré en 2001 à Sant Adrià del Besòs. Historiquement, l'Espanyol a toujours accordé une place centrale a son centre de formation. Depuis son arrivée, Pochettino a déjà utilisé 17 joueurs issus de l'Espanyol B. RCD Espanyol, « l’autre » formation à la Catalane

Il porte maintenant le nom de son ancien capitaine Daniel Jarque en son hommage, et est connu sous le de "ciutat esportiva Dani Jarque" [5]

Évolution de l'équipement[modifier | modifier le code]

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1900
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1901
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1906 X Sporting
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1909
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1915
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1941
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1966
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
1980
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2000
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2001
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2004
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
2006

Palmarès[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Football féminin[modifier | modifier le code]

Basket-ball[modifier | modifier le code]

  • Championnat de Catalunya (2)
  • Liga Catalana EBA (1)

Basket-ball féminin[modifier | modifier le code]

  • Championnat de Catalunya (1)

Baseball[modifier | modifier le code]

Hockey[modifier | modifier le code]

Volley-ball féminin[modifier | modifier le code]

Statistiques et records[modifier | modifier le code]

Records du club[modifier | modifier le code]

  • Saisons en Primera Division : 74
    • Total de matchs : 2.322
    • Total de victoires : 848
    • Total de matchs nuls : 535
    • Total de défaites : 939
    • Buts marqués : 3.268
    • Buts concédés : 3.449

Records des joueurs[modifier | modifier le code]

Records des entraîneurs[modifier | modifier le code]

Autres records[modifier | modifier le code]

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif actuel 2014-2015[modifier | modifier le code]

Effectif du RCD Espanyol
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[6] Nom Date de naissance Sélection[7] Club précédent
1 G Drapeau de l'Espagne Parreño, GermánGermán Parreño 16/2/1993 (21 ans)
Formé au club
13 G Drapeau de l'Espagne Casilla, KikoKiko Casilla 2/10/1986 (28 ans) Espagne Real Madrid
25 G Drapeau de l'Espagne López, PauPau López 13/12/1994 (20 ans)
Formé au club
2 D Drapeau du Brésil Mattioni, FelipeFelipe Mattioni 15/10/1988 (26 ans)
Grêmio
3 D Drapeau de l'Espagne Rodríguez, RaúlRaúl Rodríguez 22/9/1987 (27 ans)
UDA Gramenet
5 D Drapeau de l'Espagne Álvarez, VíctorVíctor Álvarez 14/3/1993 (21 ans)
Formé au club
12 D Drapeau de l'Espagne Clerc, CarlosCarlos Clerc 21/2/1992 (22 ans)
Formé au club
15 D Drapeau du Mexique Moreno, HéctorHéctor Moreno 17/1/1988 (26 ans) Mexique AZ Alkmaar
16 D Drapeau de l'Espagne López, JaviJavi López 21/1/1986 (28 ans)
Bétis Séville
18 D Drapeau de l'Espagne Fuentes, Juan RafaelJuan Rafael Fuentes 5/1/1990 (24 ans)
Córdoba CF
19 D Drapeau de l’Argentine Colotto, DiegoDiego Colotto 10/3/1981 (33 ans)
Deportivo La Corogne
22 D Drapeau de l'Espagne González, ÁlvaroÁlvaro González 8/1/1990 (24 ans)
Real Saragosse
23 D Drapeau de l'Espagne Arbilla, AnaitzAnaitz Arbilla 15/5/1987 (27 ans)
Rayo Vallecano
4 M Drapeau de l'Espagne Sánchez, VíctorVíctor Sánchez 8/9/1987 (27 ans)
Neuchâtel Xamax
6 M Drapeau de l'Espagne Sevilla, SalvaSalva Sevilla 18/3/1984 (30 ans)
Bétis Séville
7 M Drapeau de l'Espagne Álex, Álex 15/10/1992 (22 ans)
Real Madrid Castilla
10 M Drapeau de l'Espagne González, AbrahamAbraham González 16/7/1985 (29 ans)
AD Alcorcón
11 M Drapeau de l'Espagne Lanzarote, ManuelManuel Lanzarote 20/1/1984 (30 ans)
CE Sabadell
14 M Drapeau de l'Espagne Cañas, JoséJosé Cañas 27/5/1987 (27 ans)
Swansea City
17 M Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Vázquez, LucasLucas Vázquez 1/7/1991 (23 ans)
Real Madrid Castilla
24 M Drapeau de l'Espagne Montañés, PacoPaco Montañés 8/10/1986 (28 ans)
Real Saragosse
28 M Drapeau de l'Espagne Jordán, JoanJoan Jordán 6/7/1994 (20 ans)
Formé au club
8 A Drapeau de l'Uruguay Stuani, ChristianChristian Stuani 12/10/1986 (28 ans) Uruguay Reggina Calcio
9 A Drapeau de l'Espagne García, SergioSergio García Capitaine 9/8/1983 (31 ans) Espagne Bétis Séville
20 A Drapeau de l'Équateur Caicedo, FelipeFelipe Caicedo 5/9/1988 (26 ans) Équateur Al-Jazira
29 A Drapeau de l'Espagne Morillas, JairoJairo Morillas 2/7/1993 (21 ans)
Séville B
Entraîneur(s)



Légende

Consultez la documentation du modèle

  • Le numéro 21 a été retiré et ne sera plus porté, en l'honneur de l'ancien capitaine du club, Daniel Jarque.

Présidents[modifier | modifier le code]

  • Àngel Rodríguez Ruiz (1900-1902)
  • Josep Maria Miró Trepat (1902-1906)
  • Suspension des activités (1906-1909)
  • Julià Clapera Roca (1909-1909)
  • Àngel Rodríguez Ruiz (1909-1910)
  • Evelio Doncos (1910-1911)
  • Josep García Hardoy (1911-1912)
  • Santiago de la Riva (1912-1913)
  • Alfons Ardura (1913-1914)
  • Josep García Hardoy (1914-1915)
  • Josep Bernadas Viladesau (1915-1918)
  • Manuel Allende (1918-1919)
  • Victorià de la Riva (1919-1920)
  • Genaro de la Riva (1920-1922)
  • ictorià de la Riva (1922-1924)
  • Santiago de la Riva (1924-1925)
  • Genaro de la Riva (1925-1930)
   

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

       

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Garry (1922-24) • Bru (1924-26) • Greenwell (1927-30) • Caicedo (1930-33) • Trabal (1933-35) • Caicedo (1935-1943) • Solé (1943-44) • Albéniz (1944-46) • Bosch (1946) • Planas (1946-47) • Espada (1947-49) • Caicedo (1949-50) • Nogués (1950-52) • Scopelli (1952-55) • Bravo (1955) • Zamora & Espada (1955-57) • Berkessy (1957-58) • Domingo (1958-59) • Barrios (1959-60) • Pons (1960-61) • Zamora (1961) • Saso (1961-62) • Arcas & Zamora (1962) • Herrera (1962-63) • Areso & Scopelli (1963-64) • Kubala (1964-65) • Argila (1965-66) • Di Stéfano & Espada (1966) • Kálmár (1966-69) • Argilés & Faura (1969) • Riera (1969-70) • Iriondo (1970) • Daučík (1970-71) • Santamaría (1971-78) • Herrera (1978) • Irulegui (1978-79) • Miera (1979-80) • Maguregui (1980-83) • Pavić (1983-84) • Azkargorta (1984-86) • Clemente (1986-89) • García Andoain & Mauri (1989) • Joanet (1989-90) • Díaz (1990) • Aragonés (1990-91) • Petrović (1991-92) • Clemente & Sabaté (1992) • Díaz Novoa (1992-93) • Díaz (1993) • Camacho (1993-96) • Carcelén (1996-97) • Flores & Miera (1997) • Camacho (1997-98) • Bielsa (1998-99) • Brindisi (1999-2000) • Flores (2000-02) • Ramos (2002) • Moya (2002) • Clemente (2002-04) • Fernandez (2004) • Lotina (2004-06) • Valverde (2006-08) • Márquez (2008) • Mané (2008-2009) • Pochettino (2009-2012[8]) • Javier Aguirre (2012[9]-2014) •

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collet élu président, lequipe.fr, 20 novembre 2012
  2. (es)http://www.albertolati.com/articulo.php?idArticulo=88 Quand la langue sépare: le derby catalan, albertolati.com, 18 février 2009
  3. http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ibmIm3sJ7k_qJc1LFG3zVpegIw2w
  4. Vilaweb, L'Espanyol inaugura camp guanyant el Liverpool (3-0)(ca) (consulté le : 10-8-09)
  5. « Mais qui est Dani Jarque ? », sur om.net,‎ 14/11/2014
  6. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  7. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  8. Nouvel entraineur Pochettino
  9. Aguirre préféré à Marcelino, lequipe.fr, 28 novembre 2012