Alexis Sánchez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sanchez.
Alexis Sánchez
Alexis Sánchez 2011.jpg
Alexis Sánchez
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne FC Barcelone
Numéro 9
Biographie
Nom Alexis Alejandro Sánchez Sánchez
Nationalité Drapeau du Chili Chilien
Naissance (25 ans)
Lieu Tocopilla, Chili
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Ailier & milieu
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2004-2005 Drapeau : Chili Cobreloa
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2005-2006 Drapeau : Chili Cobreloa 047 (12)
2006-2011 Drapeau : Italie Udinese 112 (21)
2006-2007 Drapeau : Chili Colo Colo 043 0(5)
2007-2008 Drapeau : Argentine River Plate 029 0(4)
2011- Drapeau : Espagne FC Barcelone 133 (44)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006- Drapeau : Chili Chili 065 (22)
2007- Drapeau : Chili Chili - 20 ans 012 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 avril 2014

Alexis Sánchez, également connu comme Alexis, né le 19 décembre 1988 à Tocopilla, est un footballeur chilien qui joue aux postes d'ailier droit, gauche ou avant-centre. Il débute à Cobreloa avant de passer par le club de Colo Colo puis en Argentine à River Plate. Après un passage par le championnat d'Italie avec Udinese, il s'engage en 2011 avec le FC Barcelone.

Carrière[modifier | modifier le code]

Les débuts au Chili (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Alexis Sánchez a été formé à Cobreloa, qu'il a intégré à l'âge de 16 ans. En 2005, Alexis Sánchez effectue ses débuts professionnels dans l'équipe première du Club de Deportes Cobreloa dès l'âge de 18 ans[1]. En 2006, il est recruté par le club italien d'Udinese Calcio, et part immédiatement en prêt au Club Social y Deportivo Colo Colo pour s'aguerrir. Avec le club de Santiago, Alexis Sánchez remporte le tournoi de clôture du championnat du Chili en 2006, puis le tournoi d'ouverture en 2007. Il dispute également la Copa Sudamericana 2006, durant laquelle Colo Colo s'incline en finale devant les Mexicains du CF Pachuca, et la Copa Libertadores 2007[1]. Dans cette compétition, l'attaquant inscrit un triplé face aux Vénézuéliens du Caracas FC[2].

Le prêt en Argentine avec River Plate (2007-2008)[modifier | modifier le code]

Sánchez est ensuite prêté au CA River Plate. En septembre 2007, lors d'une rencontre face au Club Atlético Tigre, il subit une blessure à la cheville gauche qui lui vaut trois mois d'indisponibilité[1],[3]. Avec River Plate, il remporte le tournoi de clôture du championnat d'Argentine en 2008.

Udinese (2008-2011)[modifier | modifier le code]

En juillet, il est rappelé en Europe par Udinese en vue de la saison 2008-2009[4]. Il commence par jouer sur le flanc droit de l'attaque avant d'être repositionné dans l'axe à partir de 2010. Le 27 février 2011, il marque un quadruplé contre Palerme lors de la large victoire d'Udinese (0-7). Alexis Sánchez est désigné meilleur joueur du championnat d'Italie au terme de la saison 2010-2011 et l'Udinese se qualifie pour la Champions League. Après sa très bonne saison, Manchester United, Manchester City, le Real Madrid, l'Inter Milan, Chelsea, le Bayern Munich et le FC Barcelone veulent s'attacher les services du joueur. Le Chilien décide finalement de quitter l'Italie pour de rejoindre la Catalogne.

Son bilan avec l'Udinese est de 112 matchs, 21 but et 11 passe décisives toutes compétitions confondues en 3 saisons.

En juillet 2011, Alexis Sánchez est élu meilleur espoir du football devant Gareth Bale, Javier Pastore ou encore Eden Hazard.

FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Après l'élimination du Chili en Copa América, Alexis Sánchez s'engage en juillet 2011 pour cinq ans au FC Barcelone, contre une indemnité de transfert de 26 millions d'euros et 11.5 millions de bonus.

Alexis Sánchez devient ainsi le premier joueur chilien de l'histoire à porter le maillot blaugrana du Barça.

Pep Guardiola a justifié le recrutement de Sánchez car il peut jouer à tous les postes offensifs, pour sa capacité à exercer un fort pressing sur l'adversaire et pour sa qualité dans les un-contre-un, qui lui permet de déborder les défenseurs. Alexis fait ses débuts avec le FC Barcelone le lors du match aller de la supercoupe d'Espagne, face au Real Madrid (2-2), trophée remporté par le Barça au match retour. Deux semaines plus tard, Alexis gagne la Supercoupe d'Europe contre le FC Porto. Il inscrit son premier but avec le club catalan le , face à Villarreal en championnat. Le 29 novembre 2011, Alexis marque son premier doublé avec son nouveau club face au Rayo Vallecano de Madrid. Le 3 décembre 2011, il marque un très beau but face à Levante UD. Le 10 décembre 2011 lors du Clásico face au Real Madrid, il marque le but de l'égalisation, le Barça gagne ce match 3-1. Le 18 décembre 2011, Alexis remporte son troisième titre avec le FC Barcelone lors de la Coupe du monde des clubs. Le 15 janvier 2012, il réalise une bonne performance face au Betis Séville, inscrivant un but et une passe décisive dans la victoire (4-2) de son équipe. Le 14 février 2012, Alexis est l'auteur d'un doublé en 8e de finale aller de la Ligue des champions face au Bayer Leverkusen (victoire 3-1 du Barça), ce qui permet au club catalan d'avoir une option sur la qualification en 1/4 de finale. Le 18 avril 2012, il devient le premier Chilien de l'histoire à disputer une demi-finale de Ligue des champions.

Il termine la saison avec 14 buts et 5 passes décisives en 41 matchs toutes compétitions confondues.

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Il dispute tous les matchs de pré-saison avec le nouveau coach du Barca, Tito Vilanova. Le 2 octobre 2012, il marque un but en Ligue des champions face au Benfica sur un centre de Lionel Messi. Après un début de saison difficile, Alexis est annoncé partant pour le mercato hivernal. Plusieurs grands clubs comme la Juventus, Manchester United, l'Inter Milan, le SSC Napoli et Arsenal est intéressés par le profil du chilien, mais Tito Vilanova fit clairement part de sa confiance envers Alexis. Le 10 janvier 2013, il relance son compteur en inscrivant un doublé contre Córdoba CF en Coupe du Roi. Un mois plus tard le 10 février 2013, il inscrit son premier but de la saison en liga face à Getafe CF. Le 9 mars 2013 face à Deportivo La Corogne, Alexis Sánchez marque son second but en championnat de la tête sur un centre de Daniel Alves. Le 12 mars 2013 face au Milan AC en Ligue des champion], il délivre une passe décisive à Jordi Alba à la 90e minute. Le 6 avril 2013 face au Real Majorque, il réalise un excellent match en inscrivant un doublé et offrant deux passes décisives à Francesc Fàbregas lors de la victoire 5-0 du Barça. Il célèbre son deuxième but en le dédiant à son coéquipier Éric Abidal, de retour après avoir subi une greffe du foie. Le 27 avril 2013 face à l'Athletic Bilbao, Alexis Sánchez inscrit son huitième but de la saison toutes compétitions confondues et son cinquième en Liga. Le 1er mai 2013, Alexis Sánchez et le FC Barcelone se retrouvent une fois de plus éliminé en demi finale de Champions League cette fois si face au Bayern Munich. En mai 2013, Alexis Sánchez remporte son premier titre de champion d'Espagne. Le 5 mai 2013 face au Betis Seville, Sánchez égalise d'une tête plongeante sur un centre d'Andrés Iniesta, 4-2 pour le FC Barcelone. Le 12 mai 2013 face a l'Atlético Madrid, Alexis Sánchez marque pour la troisième fois consécutive en Liga. Le 26 mai 2013, il marque lors du derby face a l'Espanyol Barcelone sur une remise de David Villa. Le jeudi 30 mai 2013 au soir, Alexis sort indemne d'un grave accident de voiture.

Il termine la saison avec 11 buts et 12 passes décisives en 46 matchs toutes compétitions confondues.

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Avec l'arrivée de Neymar, Alexis est annoncé sur le départ, mais c'est finalement son coéquipier David Villa qui fait ses valises pour les déposer a l'Atletico Madrid. Le Chilien réussit une très bonne pré-saison en étant le joueur le plus utilisé sous la houlette du nouvel entraîneur du FC Barcelone, Gerardo Martino. En confiance, il est titularisé pour le premier match officiel de la saison en Liga BBVA et marque dès la troisième minute face au Levante lors de l'écrasante victoire du club catalan 7-0, ce qui fait de lui le deuxième meilleur buteur du club depuis son arrivée en 2011 après Lionel Messi. De retour après la trêve internationale, Alexis débute sur le banc face au Séville FC, puis entre en jeu à la 63e minute en remplacant Cristian Tello, il offre la victoire au FC Barcelone à la quatre-vingt quatorzième minutes (3-2). Le 1er octobre 2013, en ligue des champions contre le Celtic Glasgow, Alexis rentre à la 75e minute de jeu à la place de Pedro Rodriguez, une minute plus tard, il délivre un centre plein de lucidité à Cesc Fàbregas, qui trompe Fraser Forster de la tête. Le 5 octobre 2013, Alexis réalise un excellent match en inscrivant un doublé et offrant une passe décisive à Neymar contre Valladolid, il atteint en même temps la barre des 50 buts depuis son arrivée en Europe. À la suite du très bon début de saison réalisé par Sánchez avec le FC Barcelone ainsi qu'avec le Chili, David Moyes, nouveau coach des Red Devils annonce que le club Anglais serait pret à proposer 25 millions d'euros pour recruter l'ailier Chilien. Le 26 octobre 2013, Alexis offre la victoire au Barça lors du Clásico contre le Real Madrid d'un superbe lob à l'entrée de la surface sur Diego López. Pour son 100e matchs avec le FC Barcelone, il ouvre le score dès la 9e minute sur la large victoire 3-0 face au Celta Vigo. Le 1er novembre 2013, Alexis marque l'unique but de la rencontre face à l'Espanyol Barcelone sur un superbe centre de Neymar à la 68e minute. Le 23 novembre 2013, Alexis marque son huitième buts de la saison face à Grenade à la suite d'une passe de Neymar à la soixante et onzième minute de jeu.

En décembre 2013, la ville de Tocopilla donne le nom d'Alexis Sánchez à une de ses rues[5].

Le 5 janvier 2014, Alexis inscrit son premier hat-trick avec Barcelone dont un superbe coup-franc face à Elche CF lors de la 18e journée de championnat. À la fin du match, Alexis déclare que c'est l'entraîneur Gerardo Martino qui lui a donné la confiance nécessaire pour réussir à élever son niveau de jeu[6].

Alexis marque son quinzièmes buts toutes compétitions confondues dont treize en championnat face au Valence CF lors de la défaite du barça 3 buts à 2. Ce but lui permet de dépasser son plus grand nombre de réalisation toutes compétitions confondues depuis son arriver en catalogne. Le 9 février 2014, il inscrit le but égalisateur du Fc Barcelone face à Seville sur un centre de Messi lors de la large victoire de son équipe 4 buts à 1 et offre une magnifique passe décisive à Cesc Fabregas.

Équipe du Chili[modifier | modifier le code]

Alexis Sánchez intègre les sélections de jeunes de son pays à partir de la catégorie moins de 16 ans[7]. En avril 2005, il participe au Championnat d'Amérique du Sud des moins de 17 ans, organisés au Venezuela, et inscrit un doublé face au Pérou[8]. Il est sélectionné pour disputer l'édition 2007 de la Coupe du monde des moins de 20 ans au Canada[1] La sélection chilienne atteint les demi-finales du tournoi, Sánchez prend part à quatre rencontres et marque face au Congo[9],[10].

Alexis Sánchez dispute son premier match avec l'équipe A du Chili face à la Nouvelle-Zélande le 27 avril 2006.

À partir de juin 2008, il prend part aux éliminatoires de la Coupe du monde 2010 avec l'équipe du Chili et devient le meilleur buteur de la zone Amérique du Sud[9]. Il fait partie des 23 joueurs chiliens sélectionnés pour participer à la Coupe du monde 2010. Lors d'un match de qualification pour le mondial 2014 de la zone Amsud, El Nino Maravilla marque son quinzième but en sélection. Le 11 octobre 2013, Sánchez s'offre un doublé contre la Colombie lors de l'avant dernier match des éliminatoires de la coupe du monde 2014 au Brésil. Score final 3-3. Le 15 octobre 2013, Sánchez marque son 20e en qualifiant le Chili pour le mondial 2014 au Brésil. Le 15 novembre 2013, Alexis marque un doublé contre l'Angleterre.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Il peut joueur sur les trois positions de l'attaque, mais son poste d'origine est ailier droit. Il est doté d'une très grande vitesse, d'une très bonne technique et d'une agilité qui font de lui l'un des meilleurs joueurs à son poste. Malgré sa petite taille, il est fort sur l'homme et possède une très bonne détente ainsi qu'un bon jeu de tête. Il a une bonne qualité de centre et réussi beaucoup de bonnes passes, ce qui fait de lui l'un des meilleurs passeurs du FC Barcelone et de l'équipe du Chili. Il n'hésite pas à défendre très bas pour aider ses coéquipiers.

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Alexis Sánchez au 15 février 2014[11]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2005 Drapeau du Chili Cobreloa Primera División de Chile 35 3 0 0 0 0 - 3 0 0 38 3 0
2006 Drapeau du Chili Cobreloa Primera División de Chile 12 9 0 0 0 0 - - - - 12 9 0
Sous-total 47 12 0 0 0 0 - 3 0 0 50 12 0
2006 Drapeau du Chili Colo-Colo Primera División de Chile 18 4 0 0 0 0 - 10 1 0 28 5 0
2007 Drapeau du Chili Colo-Colo Primera División de Chile 14 1 0 0 0 0 - 7 3 0 21 4 0
Sous-total 32 5 0 0 0 0 - 17 4 0 49 9 0
2007-2008 Drapeau de l’Argentine River Plate Division 1 23 4 0 0 0 0 - 8 0 0 31 4 0
Sous-total 23 4 0 0 0 0 - 8 0 0 31 4 0
2008-2009 Drapeau de l'Italie Udinese Serie A 32 3 0 2 0 0 C3 9 0 0 43 3 0
2009-2010 Drapeau de l'Italie Udinese Serie A 32 5 2 4 1 1 - - - - 36 6 3
2010-2011 Drapeau de l'Italie Udinese Serie A 31 12 7 2 0 1 - - - - 33 12 8
Sous-total 95 20 9 8 1 2 - 9 0 0 112 21 11
2011-2012 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 25 11 5 8 1 0 C1 8 2 0 41 14 5
2012-2013 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 28 8 10 8 2 1 C1 9 1 1 45 11 12
2013-2014 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 22 16 7 3 2 0 C1 6 0 1 31 18 8
Sous-total 74 34 22 18 3 1 - 23 3 2 115 40 25
Total sur la carrière 271 75 31 28 4 3 - 60 7 2 359 86 36

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Chili Colo Colo[modifier | modifier le code]

Drapeau : Argentine CA River Plate[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Chili Chili
    • Meilleur buteur en nombre de matchs consécutif : 8

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Danilo Díaz et Nicolás Olea, Alexis, el camino de un crack, 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :