Javier Mascherano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Javier Mascherano
Mascherano casagob.jpg
Mascherano en 2014.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne FC Barcelone
Numéro 14
Biographie
Nom Javier Alejandro Mascherano
Nationalité Drapeau de l’Argentine Argentine
Drapeau de l'Italie Italie
Nat. sportive Drapeau : Argentine Argentine
Naissance 8 juin 1984 (30 ans)
Lieu San Lorenzo, Argentine
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Défenseur centre et Milieu défensif centre
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2005 Drapeau : Argentine River Plate 071 (1)
2005-2006 Drapeau : Brésil SC Corinthians 022 (0)
2006 Drapeau : Angleterre West Ham United 007 (0)
2007-2010 Drapeau : Angleterre Liverpool FC 139 (2)
2010- Drapeau : Espagne FC Barcelone 116 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001 Drapeau : Argentine Argentine - 17 ans 006 (0) [1]
2003 Drapeau : Argentine Argentine - 20 ans 006 (1)
2004-2008 Drapeau : Argentine Argentine Olympique 012 (0)
2003- Drapeau : Argentine Argentine 0102 (3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 juillet 2014

Javier Alejandro Mascherano est un footballeur argentin né le 8 juin 1984 à San Lorenzo dans la Province de Santa Fe en Argentine.

Il évolue aux postes de milieu de terrain défensif et défenseur central avec le FC Barcelone, club avec lequel il remporte la Ligue des champions et le championnat d'Espagne en 2011, ainsi qu'en équipe d'Argentine avec laquelle il a remporté deux médailles d'or olympiques à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008. Il est le seul joueur argentin double médaillé d'or aux Jeux olympiques.

Javier Mascherano bénéficie d'un passeport italien qui lui permet de ne pas être considéré comme extra-communautaire, ses arrière-grand-parents ayant émigré de Sicile vers l'Argentine[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts avec River Plate et Corinthians[modifier | modifier le code]

Mascherano jouant pour Liverpool.

Javier Mascherano débute sa carrière dans le club argentin de River Plate. Ses débuts impressionnants au club lui vaudront le surnom de Jefecito, le petit chef. Il rejoint ensuite le club brésilien de Corinthians pour 11,8 millions d'euros. Avec le club argentin il remporte le Tournoi de clôture en 2004, avec le club brésilien il est sacré champion du Brésil en 2005.

L'aventure anglaise : West Ham et Liverpool[modifier | modifier le code]

Lors du mercato d'été 2006, il est transféré au club anglais de West Ham pour 14,6 millions d'euros avec son compatriote Carlos Tévez, ce qui surprend tout le monde car on s'attend à le voir débarquer dans un club plus prestigieux. Une dérogation de la FIFA l'autorise exceptionnellement à changer de club pour la troisième fois en une saison (2006-2007) afin de rejoindre Liverpool en prêt[3].

Chez les Reds, Mascherano découvre notamment la Ligue des champions où son club se hisse en finale face au Milan AC. La saison suivante, au mois de février 2008, on apprend que le joueur s'engage pour quatre années en faveur du club des bords de la Mersey. La conclusion du transfert n'est pas chose facile, car les droits du joueur appartiennent à la société MSI (Media Sports Investments), et non à West Ham. Le montant payé par Liverpool s'élève au final à 24,5 millions d'euros.

Avec le FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Mascherano at Barcelona.

Javier Mascherano est courtisé par le FC Barcelone lors des mercato d'été 2009 et 2010. Il y signe un contrat de quatre ans le 30 août 2010. Liverpool touche 22 millions d'euros pour cette transaction dont 4 payés par le joueur qui tenait absolument à jouer pour le Barça[4]. Le salaire de Mascherano est lui de 5,5 millions par an. Avec le Barça, il porte le numéro 14 laissé libre par Thierry Henry depuis son départ du club catalan.

Lors de la saison 2010-2011, Javier Mascherano remporte avec le Barça la Ligue des champions et le championnat d'Espagne. Mascherano est titularisé lors de la finale de la Ligue des champions 2011 au poste de défenseur central à la place de Carles Puyol qui revenait de blessure.

Le 18 décembre 2011, il remporte la Coupe du monde des clubs avec le FC Barcelone. En mai 2012, il gagne la Coupe du Roi.

Le 26 juillet 2012, Mascherano prolonge son contrat avec le Barça jusqu'en 2016. Il signe son contrat le 31 juillet 2012 pour une durée de 4 ans[5]. La clause libératoire est fixée à 100 millions d'euros.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Javier Mascherano avec la sélection argentine.

Il débute en équipe d'Argentine le 16 juillet 2003 lors d'un match amical contre l'Uruguay, alors qu'il n'a encore jamais joué en équipe première avec CA River Plate.

Il participe à la Copa América en 2004 où l'Argentine termine finaliste de l'épreuve, juste derrière le Brésil. La même année il est retenu pour les Jeux olympiques d'Athènes, où son équipe se voit couronnée de succès en remportant la médaille d'or.

En 2005, il prend part à la Coupe des confédérations qui se déroule en Allemagne. L'Argentine arrive jusqu'en finale qu'elle perd face au Brésil (1-4).

L'année suivante, Mascherano est de nouveau présent en Allemagne puisqu'il est retenu pour participer à la Coupe du Monde 2006 qui se déroule dans ce même pays. Il est titulaire lors de tous les matchs et atteint les quarts de finale avec son équipe.

En 2007, il participe de nouveau à la Copa América, où l'Argentine termine une nouvelle fois finaliste de l'épreuve. C'est lors de cette compétition qu'il inscrit ses deux premiers buts en sélection.

Aux Jeux olympiques de Pékin, Mascherano remporte une deuxième médaille d'or après celle obtenue en 2004. Le 10 novembre 2008, Javier Mascherano est désigné capitaine de l'équipe d'Argentine par le nouveau sélectionneur, Diego Maradona.

Au 3 juillet 2010, après la défaite de son équipe face à l'équipe d'Allemagne (0-4), Javier Mascherano compte 61 sélections (2 buts) en équipe d'Argentine.

Lors d'un match amical contre la sélection d’Allemagne, Javier Mascherano et la sélection argentine s'imposent par 3-1 buts marqués par Sami Khedira contre son camp à la 46e minute, Messi doublera le score à la 56e minute et enfin Ángel Di María marque le dernier but des argentins. À la fin de la rencontre Mascherano aura joué son 80e match international et aurait marqué 2 buts.

Le 21 juin 2014, il dispute face à l'Iran son 100e match avec l'Argentine lors de la Coupe du monde au Brésil.

Le 13 juillet 2014, après un beau parcours de l'Argentine dans cette Coupe du Monde, il est titulaire pour la Finale contre l'équipe d'Allemagne au Stade Maracanã de Rio de Janeiro. Son équipe s'incline vers la fin de la partie après un but de Mario Götze le joueur munichois.

Palmarès

Avec River Plate[modifier | modifier le code]

Avec Corinthians[modifier | modifier le code]

Avec Liverpool[modifier | modifier le code]

Avec Barcelone[modifier | modifier le code]

Mascherano avec la sélection argentine

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Finaliste : 2014

Buts Internationaux[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :