Pocahontas (film, 1995)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pocahontas, une légende indienne

Description de l'image  Pocahontas_Logo.jpg.
Titre original Pocahontas
Réalisation Mike Gabriel
Eric Goldberg
Scénario Carl Binder
Susannah Grant
Philip LaZebnik
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1995
Durée 81 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pocahontas, une légende indienne — ou Pocahontas au Québec — est le 45e long-métrage d'animation et le 33e « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1995, il s'inspire d'une histoire réelle.

Le film a fait l'objet d'une suite, sortie directement en vidéo en 1998 : Pocahontas 2 : Un monde nouveau.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1607, un navire anglais transportant des colons de la Virginia Company fait voile vers l'Amérique du Nord à la recherche d'or et de richesses diverses. Sur le navire, les dirigeants sont le capitaine John Smith et le gouverneur John Ratcliffe. Un jour, un orage éclate, et Smith sauve la vie d'un jeune colon inexpérimenté du nom de Thomas quand ce dernier passe par-dessus bord.

Sur le « Nouveau Monde », Pocahontas est la fille du chef Powhatan et apprend que son père veut la marier à Kocoum, un de ses meilleurs guerriers de leur tribu. Pocahontas ne veut pas de ce mariage, trouvant cet homme trop sévère et trop sérieux. Elle demande son avis à l'esprit d'un arbre nommé Grand-Mère Feuillage. Celle-ci dit à Pocahontas d'écouter son cœur.

Les colons britanniques débarquent en Virginie et commencent à creuser afin de trouver de l'or sous les ordres de Ratcliffe. John Smith explore le territoire et rencontre Pocahontas. Passant du temps ensemble, la jeune femme apprend à l'explorateur à regarder le monde d'une manière différente et ne pas considérer son peuple comme des « sauvages ». Au camp britannique, les guerriers de Powhatan et les Anglais s’affrontent, et l'un des Amérindiens est blessé. Ceux-ci se replient ; Powhatan déclare que les hommes blancs sont dangereux et que personne ne doit s'en approcher.

Quelques jours plus tard, John et Pocahontas se réunissent à nouveau, et le jeune homme y apprend qu'il n'y a pas d'or dans le pays. Ils conviennent de se réunir à nouveau dans une clairière devant Grand-Mère Feuillage cette nuit-là. Lorsque Pocahontas retourne dans son village, elle constate que les guerriers des régions voisines sont arrivés pour aider Powhatan dans sa lutte contre les colons blancs. Revenant au camp britannique, John dit à Ratcliffe qu'il n'y a pas d'or dans le pays. Ratcliffe ne le croit pas, pensant que les indigènes l'ont caché afin de le garder pour eux-mêmes.

Cette nuit-là, une amie de Pocahontas, Nakoma, la surprend en train de partir furtivement et en informe Kocoum. Pendant ce temps, John se glisse hors du fort, et Ratcliffe ordonne à Thomas de le suivre. Pocahontas et John se rendent dans la clairière où Grand-Mère Feuillage tente de convaincre John de parler au chef Powhatan. Quand il accepte, Pocahontas est tellement ravie qu'elle met ses bras autour du cou de John. Kocoum et Thomas assistent à la scène et regardent les ombres de John et Pocahontas s'embrasser. Kocoum, jaloux, surgit de sa cachette et tente de tuer John ; mais Thomas intervient et tue Kocoum d’un coup de fusil. Entendant venir des voix, John dit à Thomas de courir. Un groupe d'indigènes fait prisonnier John, pensant qu'il est le meurtrier ; Powhatan annonce que John sera exécuté à l'aube, avant que la guerre contre les colons ne commence.

Thomas rentre au fort et annonce la capture de John. Ratcliffe y voit une occasion d'attaquer les « sauvages » ; ils arrivent au moment même où John est sur le point d'être exécuté. Avant que Powhatan n'abatte sa masse sur la tête du prisonnier, Pocahontas se jette sur l'Anglais et dit à son père que s'il veut le tuer, il devra la tuer avant.

Powhatan lui demande de s'écarter, mais elle refuse, lui disant que John est l'homme avec lequel elle a choisi de passer le reste de sa vie. Elle dit à son père de regarder tous les guerriers autour de lui et que la bataille qu'il voulait entamer contre les Britanniques était le chemin de la haine et de la violence. Après avoir réfléchi aux propos de Pocahontas, Powhatan abaisse sa masse et annonce que s'il faut encore voler des vies, cela ne commencera pas avec lui. Les colons et les indigènes baissent leurs armes à leur tour. Powhatan demande que John soit libéré. Voyant ce moment qu'il juge comme étant de la faiblesse de la part de leurs adversaires, Ratcliffe ordonne aux colons de faire feu, mais ils refusent. Ratcliffe saisit un fusil et vise Powhatan. John le voit et saute devant le chef amérindien. La balle frappe John dans l'estomac et il tombe à terre. Les colons se ruent sur Ratcliffe, le capturent et décident de le renvoyer en Angleterre en espérant qu'il soit jugé de haute trahison.

John survit à sa blessure mais il doit retourner en Angleterre pour suivre un traitement médical approprié, faute de quoi il mourra. Alors qu'il est sur le point d'être transporté sur le navire, John demande aux colons d’attendre l'arrivée de Pocahontas, car celle-ci avait promis de venir. Au même moment, tous les Anglais la voient arriver elle et son peuple, portant des paniers de nourriture pour leur retour à Londres. Pocahontas va vers John et lui donne un sac rempli de l’écorce de Grand-Mère Feuillage, en lui disant que cela devrait l'aider à lutter contre sa douleur. Powhatan vient vers eux et enlève sa cape. Il en recouvre John, lui dit qu'il sera toujours le bienvenue parmi eux, le remercie ensuite pour son héroïsme et le traite alors comme son frère. John demande ensuite à Pocahontas de rentrer avec lui en Angleterre. Elle regarde son père ; ce dernier lui dit qu'elle doit choisir son chemin.

Pocahontas dit à John qu'elle appartient à son peuple et qu'il a besoin d’elle. John l'informe alors qu'il va rester ici à ses côtés, mais Pocahontas lui dit qu'il faut qu'il parte ; pour qu'il guérisse et qu'ils aient l'espoir de se revoir un jour. John avoue qu'il ne peut pas la quitter et Pocahontas lui dit que quoi qu'il se passe, elle sera toujours avec lui. Les deux amants s'embrassent et se tiennent la main jusqu'à ce que les colons emmènent John sur le bateau. Les amarres du navire ayant été larguées, Pocahontas court vers une falaise. La voyant, John lui dit au revoir à la façon amérindienne, comme la jeune femme le lui a montré, et celle-ci lui renvoie son salut. Tous deux sont alors séparés.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Note: La liste des « crédités » au générique étant trop longue pour être citée in extenso ici, nous n'avons repris que les principaux contributeurs.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  • Virginie compagnie ou La Compagnie de la Virginie au Québec (The Virginia Company) - Chœurs
  • Virginie compagnie (reprise) - Smith & Chœurs
  • Au son calme des tam-tams ou Au rythme constant des tambours au Québec (Steady As The Beating Drum) - Chœurs
  • Au son calme des tam-tams (reprise) - Powathan
  • Au détour de la rivière ou Au-delà de la rivière au Québec (Just Around The Riverbend) - Pocahontas
  • Écoute ton cœur ou Écoute dans ton cœur au Québec (Listen With Your Heart) - Voix du vent, Grand-mère Feuillage
  • L'Or de Virginie ou Moi, moi, moi au Québec (Mine, Mine, Mine) - Ratcliffe, Wiggins, John Smith & Chœurs
  • Écoute ton cœur (reprise) - Voix du vent, Grand-mère Feuillage
  • L'Air du vent ou Les Couleurs du vent au Québec (Colors Of The Wind) - Pocahontas
  • Si je ne t'avais connu ou Que serait la vie sans toi? au Québec (If I never knew you) Séquence ajoutée en 2005 - John Smith & Pocahontas
  • Des sauvages (Savages) - Ratcliffe, Powathan, Kekata & Chœurs
  • Des sauvages (reprise) - Pocahontas, Powathan, Ratcliff & Chœurs
  • Si je ne t'avais connu Séquence ajoutée en 2005 - John Smith & Pocahontas
  • L'Air du vent (générique de fin) - Soliste
  • Notre histoire d'amour (générique de fin) (If I Never Knew You) - Solistes

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sorties au cinéma[modifier | modifier le code]

Sorties vidéo[modifier | modifier le code]

  • Octobre 1996 - VHS avec recadrage 4/3 et Laserdisc avec format 16/9 original (France)
  • 31 octobre 2001 - VHS avec recadrage 4/3 et DVD édition simple avec format original (France)
  • 10 décembre 2004 - DVD édition Collector 2 DVD avec format 16/9 (France)
  • Janvier 2005 - DVD édition Collector 2 DVD (sans fourreau) avec format 16/9 (France)
  • 6 juin 2012 - Blu-ray édition simple (sans fourreau) avec format 16/9 (France)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Pocahontas est le premier long métrage d'animation Disney qui soit consacré à un personnage historique américain. En effet, l'Amérindienne Pocahontas a bel et bien existé, mais sa véritable histoire est, pour ce que l'on en sait, assez éloignée de ce que raconte le film. (Pour commencer, Pocahontas n'avait que onze ou douze ans lorsqu'elle sauva le capitaine John Smith et il n'a jamais été prouvé qu'ils aient eu une relation amoureuse.)

La composition musicale d'Alan Menken a été fortement remarquée, notamment avec les chansons Just around the Riverbend et Colors of the Wind.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Les directeurs artistiques se sont de nombreuses fois déplacés à Jamestown en Virginie et ont réalisé de nombreuses recherches sur la période coloniale afin de définir le style et l'aspect du film[3]. Leurs recherches artistiques les ont poussés à utiliser une forte imagerie verticale (forêts de Virginie) et horizontale (plaines de Virginie)[3]. Les recherches historiques ont amené les artistes à consulter des conteurs et spécialistes de la culture Powhatan[3].
  • Les character designers du film prirent le parti de donner à Pocahontas les traits et la plastique du mannequin Naomi Campbell. De leur côté, les scénaristes du film inventèrent une Pocahontas écologiste, volontaire et physiquement attirante, rompant ainsi avec une très longue tradition Disney selon laquelle un personnage principal féminin se devait d'être dénué de sensualité. Par ailleurs, les animaux apparaissant dans l'histoire ne sont pas, comme le veut une autre tradition Disney, des faire-valoirs parlants.
  • Pocahontas et Le Roi lion ayant été développés en parallèle, de nombreux animateurs préférèrent travailler sur Pocahontas, ne croyant pas que Le Roi lion puisse avoir du succès.
  • Les animateurs travaillant sur le film considérèrent Pocahontas comme étant l'un des films d'animation le plus difficile jamais produit par le studio. Les modèles de couleurs complexes, les formes angulaires et les expressions du visage reflètent bien les cinq années de production. Le dur travail fut toutefois récompensé. Pocahontas elle-même est aujourd'hui fréquemment citée comme étant l'un des plus beaux et réaliste personnage animé du répertoire de Disney.
  • La première de Pocahontas a été l'occasion d'un événement se déroulant à Central Park, New York le 10 juin 1995. Avec plus de 100 000 personnes y assistant, il détient le record de la plus grande première de film en extérieur.
  • À l'origine, les personnages animaliers (Percy, Flit et Redfeather) étaient supposés parler, tout comme dans les films d'animation précédents de Disney. Cependant, cette facette fut abandonnée quand les réalisateurs penchèrent vers un traitement plus réaliste de l'histoire. En effet, la dinde nommée « Redfeather », fut supprimée et remplacée par Meeko.
  • Pocahontas est le premier film où l'on peut entendre Mel Gibson chanter.
  • Dans la toute première version du script le rôle de Grand-mère Feuillage avait été écrit pour un homme de caractère qui était l'Esprit de la rivière, nommé Old Man River en VO. La chanson Au détour de la rivière fut même écrite pour être chantée par celui-ci.
  • un jeu vidéo Pocahontas sorti en 1994 sur Gameboy et Megadrive
  • La représentation des Amérindiens dans le film a été jugée offensante pour les premiers concernés [5].

Titre en différentes langues[modifier | modifier le code]

  • Arabe : بوكاهونتاس (Bokahontās)
  • Chinois : 風中奇緣 (Fēng Zhōng Jī Yuán)
  • Coréen : 포카혼타스 (Pokahontaseu)
  • Divehi : ޕޮކަހޮންޓަސ
  • Hébreu : פוקהונטס
  • Islandais : Pócahontas
  • Japonais : ポカホンタス (Pokahontasu)
  • Portugais (Brésil) : Pocahontas - O Encontro de Dois Mundos (« Pocahontas - La Rencontre de deux mondes »)
  • Russe : Покахонтас (Pokakhontas)

Note : Dans de nombreux pays, le titre original (Pocahontas) a été simplement conservé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livret du disque de la bande-originale américaine
  2. http://www.chansons-disney.com/769.html
  3. a, b, c, d et e (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 445
  4. a, b et c (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 517
  5. (en) Karl F. Cohen, Forbidden Animation, p. 68

Liens externes[modifier | modifier le code]