Oulan-Oude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oulan-Oude
Улан-Удэ
Blason de Oulan-Oude
Héraldique
Rue Lénine à Oulan-Oude.
Rue Lénine à Oulan-Oude.
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Sibérie de l'Est
District fédéral Sibérien
Sujet fédéral Drapeau de Bouriatie Bouriatie
Maire Guennadi Aïdaïev
Code postal 670000 — 670051
Code OKATO 22401
Indicatif +7 3012
Démographie
Population 421 453 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 51° 50′ N 107° 37′ E / 51.83, 107.61751° 50′ Nord 107° 37′ Est / 51.83, 107.617  
Altitude 610 m
Fuseau horaire UTC+09:00 (IRKT)
Heure d'Irkoutsk
Divers
Fondation 1666
Statut Ville depuis 1775
Ancien(s) nom(s) Oudinsk (1775)
Verkhneoudinsk (1783-1934)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bouriatie

Voir sur la carte administrative de Bouriatie
City locator 14.svg
Oulan-Oude

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Oulan-Oude

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Oulan-Oude
Sources
Liste des villes de Russie

Oulan-Oude (en russe : Улан-Удэ ; en bouriate : Улаан-Үдэ) est une ville de Russie et la capitale de la république de Bouriatie. La ville a rapidement pris son essor comme centre d'échanges entre la Russie, la Chine et la Mongolie. Sa population s'élevait à 421 453 habitants en 2014, ce qui en fait la troisième ville de l'est de la Sibérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se situe au pied de deux chaines de montagnes le Khamar-Daban et Oulan-Bourgassy et est proche de la confluence entre le fleuve Selenga et la rivière Ouda, son affluent, qui sépare la ville en deux quartiers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Localisation près du lac Baïkal

La ville est fondée en 1666 par les Cosaques comme un camp d'été sur le bord de la rivière Ouda à environ 100 km au sud-est du lac Baïkal. Un fort y est construit en 1659 et elle devient un centre de prélèvement de l'impôt (iassak) sur les populations autochtones. Devenue un lieu de foire, elle est promue ville en 1783 et prend alors le nom de Verkhneoudinsk (Haute Ouda). Elle est par la suite agrandie selon un plan en damier. La ligne de chemin de fer du Transsibérien arrive dans la ville en 1900. La population qui était de 3 500 habitants en 1880 passe à 126 000 habitants à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Durant la Guerre civile (1918-1921), fut capitale de l'éphémère République d'Extrême-Orient (jusqu'en octobre 1920), avant que celle-ci soit transférée à Tchita. La ville est rebaptisée en 1934 Oulan-Oude (Rouge-Ouda). Jusqu'en 1991, Oulan-Oude est une ville fermée interdite aux étrangers.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1856 1897* 1926* 1939* 1959* 1970*
3 400 8 086 33 713 125 690 175 172 253 569
1979* 1989* 2002* 2010* 2013 2014
300 370 352 530 359 391 404 426 416 079 421 453


Urbanisme[modifier | modifier le code]

Le centre-ville, au bord de la rivière, comporte de vieilles maisons de marchands richement décorées avec des sculptures en bois et en pierre. La ville est également connue pour la sculpture monumentale de la tête de Lénine exposée sur la place principale. La ville comprend un grand musée ethnographique qui retrace l'histoire des peuples de la région : les Evenks, le premier occupant de la région, et les Bouriates, peuple d'origine mongole. La ville est la capitale du bouddhisme tibétain en Russie : non loin de la ville se trouve un grand monastère bouddhiste : le datsan d'Ivolguinsk.

Économie[modifier | modifier le code]

La ville compte deux gros complexes industriels :

  • Usine de réparation de locomotives et de wagons d'Oulan-Oude (en russe : Улан-Удэнский локомотивовагоноремонтный завод, Oulan-Oudenski lokomotivovagonoremontny zavod) ;
  • Usine d'aviation d'Oulan-Oude (en russe : Улан-Удэнский авиационный завод, Oulan-Oudenski aviatsionny zavod), fondée en 1939. Elle construit des avions (Su-25, Su-39) et des hélicoptères (Mi-8, Mi-12, et actuellement Mi-171). Elle employait 5 700 salariés en 2006[2].

Il existe par ailleurs d'autres industries dans le secteur mécanique, électrique et la filière bois.

Panorama[modifier | modifier le code]

Image panoramique
Panorama de la ville d'Oulan-Oude.
Voir le fichier

Transport[modifier | modifier le code]

La ville comporte un aéroport. La ligne de chemin de fer Transmongolien, qui dessert Oulan-Bator et Pékin, se sépare de celle du Transsibérien à Oulan-Oude.

Climat[modifier | modifier le code]

  • Température record la plus froide : -54,4 °C (janvier 1931)
  • Température record la plus chaude : 39,7 °C (août 1936)
  • Nombre moyen de jours avec de la neige dans l'année : 85
  • Nombre moyen de jours de pluie dans l'année : 65
  • Nombre moyen de jours avec de l'orage dans l'année : 14
  • Nombre moyen de jours avec du blizzard dans l'année : 12
Relevé météorologique d'Oulan-Oude
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −28,7 −25,1 −15,2 −4,5 2,2 9 12,7 10,9 3,6 −5 −15,5 −24,2 −6,7
Température moyenne (°C) −23,8 −18,7 −8,1 2 10,1 16,6 19,2 16,8 9,3 0,1 −10,6 −19,4 −0,5
Température maximale moyenne (°C) −17,6 −11 0,1 9,4 18,1 24,1 25,8 23,3 16,4 6,9 −4,7 −14 6,4
Précipitations (mm) 4 3 2 5 14 41 69 63 29 8 9 10 257
Source : Le climat à Oulan-Oude (en °C et mm, moyennes mensuelles) pogoda.ru.net


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :