Route transsibérienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Localisation des différents tronçons de la route transsibérienne
L'autoroute M53 en direction de l'aéroport de Novossibirsk et de Krasnoïarsk
La route M53 entre Krasnoïarsk et Irkoutsk.

La route transsibérienne est une importante voie de circulation traversant de part en part la Russie et notamment l'immense territoire de la Sibérie, depuis Saint-Pétersbourg sur la mer Baltique jusqu'à Vladivostok sur l'océan Pacifique, en passant naturellement par la capitale russe Moscou.

La route transsibérienne s'étire sur près de 11 000 kilomètres entre ses deux extrémités. Elle partage avec la route transcanadienne d'être l'une des deux routes nationales les plus longues du monde.

La route transsibérienne possède plusieurs numérotations selon les tronçons de son parcours. La partie occidentale et européenne, jusqu'à l'Oural, possède à la fois une numérotation russe et européenne. La partie asiatique est enregistrée avec un code relevant du réseau routier asiatique.

Tracés et dénominations[modifier | modifier le code]

  • Partie européenne. La numérotation est double et comporte à la fois un numéro russe et un autre européen.
    • De Saint-Pétersbourg à Moscou, l'autoroute M10 surnommée "Rossia", relie les deux capitales historiques sur 680 kilomètres. elle constitue la partie orientale de la route européenne 105.
    • De Moscou à Tcheliabinsk, l'autoroute M5 franchit les cols montagneux de l'Oural. Elle constitue la partie finale de la Route européenne 30.
  • Partie asiatique. La numérotation est différente et relève du réseau routier asiatique.
    • Ses dénominations officielles par le gouvernement fédéral russe, les désigne sous les numérotations suivantes : Route Baïkal M51, M53 et M55 (Russe: Федеральная автомобильная дорога М51, М53, М55 «Байкал»). elles font partie de l'axe routier asiatique AH6.
    • M51 : Tcheliabinsk - Omsk - Novossibirsk, 1 528 km
    • M53 : Novossibirsk - Krasnoïarsk - Irkoutsk, 1 860 km
    • M55 : Irkoutsk - Tchita, 1 113 km
    • La Route du fleuve Amour Tchita - Khabarovsk, 2 100 km
    • La route du fleuve Oussouri : Khabarovsk - Vladivostok, 760 km.

Littérature[modifier | modifier le code]

Le roman Michel Strogoff, écrit par le célèbre romancier d'anticipation Jules Verne, relate déjà le parcours sur la route Saint-Pétersbourg - Irkoutsk à l'époque de la Russie impériale.