Roche métamorphique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une roche métamorphique est une roche formée par la recristallisation (et généralement la déformation) de roches sédimentaires ou de roches magmatiques sous l'action de la température et de la pression qui croissent avec la profondeur dans la croûte terrestre ou au contact d'autres roches. Trois principales conditions interviennent dans le phénomène de métamorphisation: la température, la pression et le temps.

Ces transformations se font à l'état solide, c'est-à-dire sans fusion de la roche (magmatisme).

C'est grâce au changement des conditions initiales de température (et parfois de pression) que le métamorphisme se met en place. En effet, les composants chimiques perdent ou gagnent une molécule d'eau (H2O) ce qui entraîne une réorganisation chimique, et donc minéralogique, de la roche.

Elles ont des caractéristiques très différentes selon leur composition, la température atteinte, la vitesse et la manière avec lesquelles elles refroidissent, ce qui donne plus de 700 variétés différentes de roches métamorphiques.

Parmi les roches métamorphiques, on trouve notamment :

Roches d'origine : Roches magmatiques Roches sédimentaires
basaltes granites argiles marnes calcaires sables
et grès
roches métamorphiques : amphibolites orthogneiss ardoises
schistes
micaschistes
paragneiss
calcschistes
amphibolites
marbres
cipolins
quartzites
photographies : Gneiss.jpg
gneiss
Chlorite schist.jpg
schiste
Quartzite.jpg
quartzite


Métamorphisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Métamorphisme.

Sur les autres projets Wikimedia :

Cependant, le métamorphisme est de trois types :

___ Le metamorphisme de surface : il intervient sur des aires definies (Ex: massif...)

___ Le metamorphisme de contact : il concerne uniquement la temperature et n'a aucun effet sur l'eau.

___ Le metamorphisme de choc : il s'agit d'un metamorphisme que opère uniquement sous l'action d'une forte charge abbatue sur les roches (Ex : météorites...)

Il faut aussi noter que le metamorphisme se passe generalement en profondeur . Surtout en raison des fortes temperatures et pression qui y regnent.