Nijnevartovsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nijnevartovsk
Нижневартовск
Blason de Nijnevartovsk
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Sibérie de l'Ouest
District fédéral Oural
Sujet fédéral Drapeau des Khantys-Mansis Khantys-Mansis
Code OKATO 71 135
Indicatif +7 3466
Démographie
Population 243 529 hab. (2008)
Densité 902 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 57′ N 76° 33′ E / 60.95, 76.55 ()60° 57′ Nord 76° 33′ Est / 60.95, 76.55 ()  
Altitude 41 m
Superficie 27 000 ha = 270 km2
Fuseau horaire UTC+06:00 (YEKT)
Heure de Iekaterinbourg
Cours d'eau Ob
Divers
Fondation 1924
Statut Ville depuis 1972
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Khantys-Mansis

Voir sur la carte administrative du Khantys-Mansis
City locator 14.svg
Nijnevartovsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Nijnevartovsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Nijnevartovsk
Liens
Site web www.n-vartovsk.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Nijnevartovsk (en russe : Нижневартовск) est une ville du district autonome des Khantys-Mansis, dans l'oblast de Tioumen, en Russie. La ville se trouve en Sibérie occidentale, sur la rive droite du fleuve Ob, à 406 km à l'est de Khanty-Mansiïsk. Elle compte 243 529 habitants en 2008. Nijnevartovsk est un important centre de l'industrie pétrolière.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est continental. En hiver la température peut tomber au-dessous de –50 °C, tandis qu'elle peut atteindre +35 °C en été.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle, un appontement fut créé sur les bords l'Ob pour que les bateaux à vapeur de l'époque puissent se ravitailler en bois à brûler. En 1912 le lieu baptisé Nijnevartovskoïe (Нижневартовское) compte cinq maisons et onze habitants. En septembre 1924, le site devient une agglomération. Sa croissance est étroitement liée à la présence de gisements de pétrole : le champ pétrolifère géant de Samotlor, découvert en 1962 au nord de l'agglomération, est le point de départ d'une rapide croissance de la ville. Le gisement produit 155 millions de tonnes de pétrole en 1980, puis la production chute à 87 millions de tonnes en 1988 et 20 en 1996[1]. En 1964, une ville pour les travailleurs est créée. Elle obtient le statut de ville en 1972. En 2008, des appartements lumineux ont remplacé les immeubles miteux. La municipalité prévoit de consacrer près de 640 millions d'euros à de nouveaux logements pour accueillir une population sans cesse croissante.

Population[modifier | modifier le code]

La population est composée de Russes (65,59 %), Tatars (9,66 %), Ukrainiens (8,34 %) ainsi que de petites minorités de Bachkirs, Azerbaïdjanais, Biélorusses et Tchouvaches.

Évolution démographique
1959 1970 1979 1989 2002 2008
2 300 15 700 108 700 241 500 239 044 240 800

Économie[modifier | modifier le code]

Un grand complexe pétrochimique est construit dans l'agglomération. La ville est desservie par le chemin de fer depuis 1978.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Roger Brunet, La Russie : dictionnaire géographique, 2001.