Tobolsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tobolsk
Тобольск
Blason de Tobolsk
Héraldique
Drapeau de Tobolsk
Drapeau
Kremlin de Tobolsk
Kremlin de Tobolsk
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Sibérie de l'Ouest
District fédéral Oural
Sujet fédéral Flag of Tyumen Oblast.svg Oblast de Tioumen
Maire Ivan Olenberg
Code postal 626150 — 626159
Code OKATO 71 410
Indicatif (+7) 3456
Démographie
Population 98 052 hab. (2014)
Densité 442 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 11′ 43″ N 68° 15′ 29″ E / 58.195278, 68.258056 ()58° 11′ 43″ Nord 68° 15′ 29″ Est / 58.195278, 68.258056 ()  
Altitude 90 m
Superficie 22 200 ha = 222 km2
Fuseau horaire UTC+06:00 (YEKT)
Heure de Iekaterinbourg
Divers
Fondation 1587
Statut Ville depuis 1590
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Tioumen

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Tioumen
City locator 14.svg
Tobolsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Tobolsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Tobolsk
Liens
Site web www.admtobolsk.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Tobolsk (en russe : Тобольск, en tatar : Tubıl) est une ville de l'oblast de Tioumen, en Russie, et la capitale historique de la Sibérie. Sa population s'élevait à 98 052 habitants en 2014.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tobolsk se trouve à la confluence des rivières Tobol et Irtych, à 200 km au nord-est de Tioumen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tobolsk - Gravure du XVIIIe siècle

Tobolsk fut fondée par les Cosaques de Yermak en 1585-1586 au cours de la première avancée russe en Sibérie. La ville devint le siège du vice-roi de Sibérie et prospéra grâce au commerce avec la Chine et Boukhara. La première école, le premier théâtre et le premier journal de Sibérie y furent établis.

En 1761, l'astronome français Jean Chappe d'Auteroche vint à Tobolsk pour observer le passage de Vénus sous le disque du Soleil. Il réalisa avec succès cette observation le 6 juin 1761, mais le récit de son voyage, très critique à l'égard de la Russie, provoqua une réponse de Catherine II en personne[1].

Capitale de gouvernement dès 1796, Tobolsk fut le siège du gouverneur-général de Sibérie occidentale jusqu'à son transfert à Omsk, vers 1830. À partir de la fin du XIXe siècle, la ville connaît un certain déclin, car elle est pénalisée par la construction du chemin de fer Transsibérien, qui passe à une centaine de kilomètres de la ville.

Après la Révolution de février 1917, le tsar Nicolas II et sa famille furent conduits à Tobolsk, où ils vécurent dans le luxe relatif de l'ancienne maison du gouverneur-général. En avril 1918, alors que le bruit courait que l'armée blanche approchait de la ville, la famille impériale est transférée à Iekaterinbourg.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1782 1856 1897* 1913 1926*
13 279 16 120 20 425 24 500 18 268
1939* 1959* 1970* 1979* 1989*
32 244 39 034 49 260 61 969 94 143
2002* 2010* 2012 2013 2014
92 880 99 694 98 287 98 169 98 052


Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de Tobolsk repose aujourd'hui sur le raffinage du pétrole et la pétrochimie. La principale entreprise est Tobolsk-Neftekhim du groupe SIBUR.

D'importants projets ont été annoncés pour le traitement du gaz[3].

Monuments[modifier | modifier le code]

Tobolsk est la seule ville de Sibérie et l'une des rares villes de Russie à posséder un kremlin en pierre, construit vers 1800. Ses tours et ses murs blancs, ses églises et ses palais constituent un ensemble architectural exceptionnel.

Églises[modifier | modifier le code]

Vue de la cathédrale Sainte-Sophie
  • Cathédrale Sainte-Sophie (XVIIe siècle) ;
  • Église de l'Exaltation-de-la-Sainte-Croix (XVIIIe siècle) ;
  • Église Saint-Michel-Archange (XVIIIe siècle) ;
  • Église de la Sainte-Trinité, monument protégé d'architecture néogothique (catholique) ;
  • Église Saint-Zacharie-et-Sainte-Élisabeth (XVIIIe siècle).

Climat[modifier | modifier le code]

Tobolsk possède un climat très continental caractérisé par des hivers relativement secs et très froids avec des températures minimales descendant en dessous de –20 °C et des étés chauds et assez pluvieux. La neige recouvre le sol en moyenne 168 jours par an. La hauteur de neige peut atteindre 180 cm au milieu de l'hiver.

  • Température record la plus froide : –51,8 °C (décembre 1958)
  • Température record la plus chaude : 37,2 °C (juillet 1955)
  • Nombre moyen de jours avec de la neige dans l'année : 115
  • Nombre moyen de jours de pluie dans l'année : 93
  • Nombre moyen de jours avec de l'orage dans l'année : 19
  • Nombre moyen de jours avec tempête de neige dans l'année : 20
Relevé météorologique de Tobolsk
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −21,7 −21,4 −12 −2,3 4,1 11,1 13,6 9,8 4 −1,4 −12,3 −18,1 5,6
Température moyenne (°C) −17,9 −16,4 −7,8 2 9,6 16,4 18,6 14,9 8,8 1,4 −8,8 −14,8 0,5
Température maximale moyenne (°C) −12,9 −11,8 −1,2 8,1 15,4 22,1 23,8 19,4 13 5,7 −4,9 −9,7 −3,9
Précipitations (mm) 23 16 14 23 40 54 75 74 52 40 31 26 468
Source : Le climat à Tobolsk (en °C et mm, moyennes mensuelles)Pogoda.ru.net


Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hélène Carrère d'Encausse, L'impératrice et l'abbé. Un duel littéraire inédit entre Catherine II et l'abbé Chappe d'Auteroche, Paris, Fayard, 2003.
  2. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2012 » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2013 » [rar], sur gks.ru
  3. Les sociétés chimiques russes Sibur et Novatek ont annoncé le 4 juin 2007 la construction à Tobolsk d'une usine gazochimique, dont la première tranche devrait produire 500 000 tonnes de polypropylène par an, à partir de 2010, ce qui en ferait la plus grande du monde. Création d'une usine de polypropylène en Sibérie: 1 milliard USD d'investissements, agence RIA Novosti, 4 juin 2007.
  4. Daniel Defoë, Robinson Crusoé, Tome 2.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :