Posad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mot posad, retranscrit souvent en français en possad (pour le s dur) (en cyrillique russe : посад) désigne entre les Xe et XVe siècles un village (ou colonie de peuplement) souvent situé derrière des remparts ou palissades et une douve, mais ne faisant pas partie de la ville fortifiée (kremlin). Les posady étaient habités par des artisans et des marchands.

Le mot posad devient un terme officiel pendant l'empire russe pour désigner un type de village semi-urbain.

La toponymie russe compte de nombreuses occurrences du mot posad : Kazanski Possad, le centre historique de la ville de Kazan, Pavlovski Possad dans l'oblast de Moscou ou Serguiev Possad, littéralement : le village de saint Serge.

Un posadnik est aussi dans la Russie médiévale un représentant élu de la ville (Novgorod est la première ville à mettre en place cette institution, puis Pskov).