Nertchinsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nertchinsk
Нерчинск
Blason de Nertchinsk
Héraldique
Drapeau de Nertchinsk
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Sibérie de l'Est
District fédéral Sibérien
Sujet fédéral Flag of Zabaykalsky Krai.svg Kraï de Transbaïkalie
Code postal 673400
Code OKATO 76 228 501
Indicatif (+7) 30242
Démographie
Population 13 945 hab. (2013)
Densité 139 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 59′ N 116° 35′ E / 51.983, 116.58351° 59′ Nord 116° 35′ Est / 51.983, 116.583  
Altitude 470 m
Superficie 10 000 ha = 100 km2
Fuseau horaire UTC+10:00 (YAKT)
Heure de Iakoutsk
Divers
Fondation 1658
Statut Ville depuis 1689
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Nertchinsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Nertchinsk
Sources
Liste des villes de Russie

Nertchinsk (en russe : Нерчинск) est une ville du kraï de Transbaïkalie, en Russie. Sa population s'élevait à 13 945 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Nertchinsk se trouve sur la rive gauche de la rivière Nertcha, à sept kilomètres au-dessus de sa confluence avec la rivière Chilka, qui se jette dans l'Amour. Elle est située à 212 km à l'est de Tchita, à environ 600 km à l'est du lac Baïkal et à 4 915 km à l'est de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fort de Nertchinsk remonte à 1654 et la ville proprement dite fut fondée quatre ans plus tard par Afanasy Pachkov, qui ouvrit ainsi une communication directe entre les établissements russes de Transbaïkalie et ceux de l'Amour, fondés par les Cosaques et des marchands de fourrures venus de la région de Iakoutsk. En 1689, le Traité de Nertchinsk, signé entre la Russie et la Chine, arrêta toute nouvelle avancée de la Russie dans le bassin de l'Amour pendant près de deux siècles.

Nertchinsk devint le principal centre du commerce avec la Chine. L'ouverture de la route occidentale à travers la Mongolie, par Ourga, et l'établissement d'une poste de douanes à Kiakhta, en 1728, déplaça ce commerce vers une route nouvelle. Mais Nertchinsk acquit une nouvelle importance grâce à l'arrivée d'immigrants, des exilés surtout, en Transbaïkalie, et à l'essor de l'activité minière et le grand nombre de condamnés envoyés dans le katorga de Nertchinsk. Nertchinsk devint finalement la ville principale de Transbaïkalie.

Nertchinsk reçut, en 1782, la visite du célèbre aventurier et ingénieur anglais Samuel Bentham. Bentham avait remarqué le potentiel de Nertchinsk pour servir d'accès à la mer d'Okhotsk, à condition que la navigation sur l'Amour soit autorisée par la Chine. Cela aurait permis de développer le commerce des fourrures avec l'océan Pacifique et les ports chinois jusqu'à Canton.

En 1812, Nertchinsk fut transférée des rives de la Chilka à son site actuel en raison d'inondations. La ville perdit sa suprématie régionale à la fin du XIXe siècle au profit de Tchita, car elle n'était pas sur le trajet du Transsibérien. En 1898 se forme le 1er régiment cosaque de Nertchinsk qui prend garnison dans la ville.

Au début du XXe siècle, Nertchinsk était bâtie en bois et ses quartiers les plus bas étaient souvent inondés. Les habitants vivaient principalement d'agriculture (tabac et élevage). Un commerce de bétail, de thé importé de Chine et de produits manufacturés russes faisaient vivre quelques marchands. Les mines d'or de la région étaient la propriété des Boutine, une famille de négociants, qui les exploitait. Le palais des Boutine de style néo-mauresque existe toujours, mais il est complètement délabré.

Aujourd'hui l'économie de Nertchinsk repose sur de modestes activités industrielles (électromécanique et agroalimentaire).

Patrimoine[modifier | modifier le code]

La ville possède un petit musée, fondé en 1884, la cathédrale de la Résurrection, construite en 1825 dans un style néoclassique pour commémorer le déplacement de la ville et dont le clocher a été détruit après la révolution bolchévique. Le monastère de l'Assomption, dans l'ancien site de Nerchinsk a été fondé en 1664 ; sa cathédrale, consacrée en 1712, est le bâtiment de style baroque moscovite le plus à l'est.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1856 1897* 1913 1926* 1931
4 700 6 639 14 700 6 500 7 800
1939* 1959* 1970* 1979* 1989*
17 500 13 500 13 376 16 937 16 961
2002* 2010* 2012 2013 2014
15 748 14 959 14 912 14 945 -


Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]