Srednekolymsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Srednekolymsk
Среднеколымск
Blason de Srednekolymsk
Héraldique
Drapeau de Srednekolymsk
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Extrême-Orient
District fédéral Extrême-oriental
Sujet fédéral Drapeau de la République de Sakha République de Sakha
Code postal 678790
Code OKATO 98 246 501
Indicatif +7 41156
Démographie
Population 3 544 hab. (2013)
Densité 709 hab./km2
Géographie
Coordonnées 67° 27′ N 153° 42′ E / 67.45, 153.7 ()67° 27′ Nord 153° 42′ Est / 67.45, 153.7 ()  
Altitude 25 m
Superficie 500 ha = 5 km2
Fuseau horaire UTC+12:00 (MAGT)
Heure de Magadan
Divers
Fondation 1643
Statut Ville depuis 1775
Ancien(s) nom(s) Iarmanka
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République de Sakha

Voir sur la carte administrative de République de Sakha
City locator 14.svg
Srednekolymsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Srednekolymsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Srednekolymsk
Liens
Site web http://www.srednekolymsk.ru/
Sources
Liste des villes de Russie

Srednekolymsk (en russe : Среднеколымск) est une ville de la République de Sakha (Iakoutie), en Russie. Sa population s'élevait à 3 544 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située en Sibérie, dans la plaine de la Kolyma, sur la rive gauche du fleuve Kolyma à son confluent avec l'Ankoudinka, qui sépare l'agglomération en deux quartiers. Elle se trouve à 1 277 km au nord-est de Iakoutsk, la capitale de la république, et à 5 348 km à l'est de Moscou[1]. la ville est le centre administratif du raïon (oulou) qui porte son nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1644, une colonie fortifiée (ostrog) est créée par les cosaques et est baptisée Iarmanka. En 1775, l'agglomération, renommée Srednekolymsk (qui signifie en russe ville de la Kolyma moyenne), acquiert le statut de ville et devient le chef-lieu de l'okroug de la Kolyma. L'agglomération est un lieu de bannissement et accueille le décembriste Nicolas Bobrichtchev-Pouchkine. Vers la fin du XIXe siècle, l'agglomération compte 147 bâtiments (dont 53 maisons), 22 yourtes, 12 commerçants, une église en bois, une école confessionnelle et un petit hôpital. Les habitants vivaient à l'époque de la pêche de la chasse aux animaux à fourrure et au oiseaux, de la cueillette des champignons et des baies.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1856 1897* 1926* 1939* 1959* 1970*
300 538 700 2 000 2 088 2 729
1979* 1989* 2002* 2010* 2012 2013
3 309 4 489 3 587 3 525 3 505 3 544


Économie[modifier | modifier le code]

Srednekolymsk possède un petit aéroport et un port sur la Kolyma. L'agglomération a des industries agroalimentaires. Dans le raïon les principales activités sont la pelleterie, l'élevage (rennes, chevaux) et la pêche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :