Irbit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Irbit
Ирбит
Blason de Irbit
Héraldique
Drapeau de Irbit
Drapeau
Usine de motocycles d'Irbit (IMZ)
Usine de motocycles d'Irbit (IMZ)
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Oural
District fédéral Oural
Sujet fédéral Drapeau de l'Oblast de Sverdlovsk Oblast de Sverdlovsk
Maire Evguenevitch Valeri Trofimov
Code postal 623850 — 623856
Code OKATO 65 432
Indicatif (+7) 34355
Démographie
Population 37 857 hab. (2013)
Densité 592 hab./km2
Géographie
Coordonnées 57° 40′ N 63° 03′ E / 57.67, 63.0557° 40′ Nord 63° 03′ Est / 57.67, 63.05  
Altitude Min. 330 m – Max. 400 m
Superficie 6 400 ha = 64 km2
Fuseau horaire UTC+06:00 (YEKT)
Heure de Iekaterinbourg
Divers
Fondation 1631
Statut Ville depuis 1775
Ancien(s) nom(s) Irbeïevskаïa Sloboda
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Irbit

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Sverdlovsk

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Sverdlovsk
City locator 14.svg
Irbit

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Irbit

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Irbit
Sources
Liste des villes de Russie

Irbit (en russe : Ирбит) est une ville de l'oblast de Sverdlovsk, en Russie. Sa population s'élevait à 37 857 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Irbit se trouve sur la rive droite de la Nitsa, à son point de confluence avec la rivière Irbit, à 174 km au nord-ouest de Iekaterinbourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1631 sous le nom d'Irbeïevskаïa Sloboda (en russe : Ирбе́евская слобода), son nom fut changé en 1662 en Irbit. Elle reçut le statut officiel de ville par la Grande Catherine en 1775 pour sa loyauté envers l'impératice pendant l'insurrection de Pougachev en 1773-1774.

Au XIXe siècle, la foire d'Irbit était un important évènement qui rassemblait les marchandes de fourrures de Sibérie et les marchands de thé chinois.

Un parc public est situé au nord de la ville. Elle possède également des ressources minérales, comme la terre diatomacée et des dépôts de sable pour la verrerie.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1856 1897* 1926* 1939* 1959* 1970*
3 200 20 062 11 719 25 832 45 275 49 289
1979* 1989* 2002* 2010* 2012 2013
51 329 51 708 43 318 38 352 38 025 37 857


Transport[modifier | modifier le code]

La ville est située à environ 203 km de Iekaterinbourg par le chemin de fer et à 250 km par la route. Elle est traversée par la ligne de chemin de fer Iekaterinbourg – TavdaOustie-Akha. Des routes importantes permettent de rejoindre Kamychlov, Artiomovsk, Tourinsk et Tioumen.

Économie[modifier | modifier le code]

Jusqu'au début des années 1990, l'économie de la ville reposait sur l'Usine de motocyclettes d'Irbit ou IMZ (en russe : Ирбитский Мотоциклетный завод, Irbitski Mototsikletny Zavod), qui fabriquait les célèbres motos de marque Oural, notamment des side-cars. Cette usine fut créée en 1941, à partir d'usines de la partie occidentale de l'Union soviétique évacuées devant l'avance de l'armée allemande[2]. Le premier modèle fabriqué fut une copie à l'identique de la BMW R71 et était destiné à l'Armée rouge. Par la suite, divers modèles civils furent développés. En 1992, IMZ fabriqua 130 986 motos avec un personnel de 10 000 personnes. La production s'est ensuite effondrée. Dix ans plus tard, un peu plus de 1 000 salariés produisent environ 200 motos par mois[3].

Culture[modifier | modifier le code]

Le Musée d'État des beaux arts d'Irbit possède quelques œuvres importantes, parmi lesquelles des gravures à l'eau forte de célèbres artistes européens. Dans sa collection, figurent des gravures d'artistes italiens, hollandais, flamands, allemands, français, anglais, espagnols, suisses, autrichiens, polonais, belges, bulgares et nord-américains. La collection du Musée possède ainsi des œuvres d'Albrecht Dürer et de Francisco Goya. L'art russe est représenté par A. F. Zoubova, I. A. Sokolova, E. P. Tchemesova, Mikhaïl Doboujinsky, Alexandre Deïneka et beaucoup d'autres. Des artistes locaux de Iekaterinbourg et Nijni Taguil sont également présentés.

Irbit possède un théâtre vieux de deux cents ans.

Le Musée d'État des motocyclettes d'Irbit tente d'attirer à Irbit et à l'usine IMZ des passionnés de motos de l'étranger. Chaque été, a lieu à Irbit un grand rassemblement de motards, l'Irbitski baïk sliot (Ирбитский байк слёт), un "Bike show" auquel prennent part des milliers de passionnés venus de l'oblast de Sverdlovsk, du reste de la Russie et même de l'étranger.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2012 » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2013 » [rar], sur gks.ru
  2. (en) Histoire d'IMZ sur le site de l'entreprise. [1] Consulté le 02.04.2008.
  3. (fr) Une visite à l'Usine de Motocyclettes d'Irbit en 2003. [2] Consulté le 02.04.2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :