Kychtym

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kychtym
Кыштым
Blason de Kychtym
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Oural
District fédéral Oural
Sujet fédéral Drapeau de l'Oblast de Tcheliabinsk Oblast de Tcheliabinsk
Maire Lioudmila Chebolaïeva
Code postal 456870
Code OKATO 75 434
Indicatif (+7) 35151
Démographie
Population 38 604 hab. (2013)
Densité 845 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 42′ N 60° 33′ E / 55.7, 60.55 ()55° 42′ Nord 60° 33′ Est / 55.7, 60.55 ()  
Altitude 260 m
Superficie 4 567 ha = 45,67 km2
Fuseau horaire UTC+06:00 (YEKT)
Heure de Iekaterinbourg
Divers
Fondation 1757
Statut Ville depuis 1934
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Kychtym

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Tcheliabinsk

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Tcheliabinsk
City locator 14.svg
Kychtym

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Kychtym

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Kychtym
Sources
Liste des villes de Russie

Kychtym (en russe : Кыштым) est une ville de l'oblast de Tcheliabinsk, en Russie. Sa population s'élevait à 38 604 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kychtym est située sur le versant oriental de l'Oural, à 90 km au nord-ouest de Tcheliabinsk, près de la ville d'Oziorsk.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article connexe : Catastrophe de Kychtym.

Kychtym accéda au statut de commune urbaine en 1926 puis à celui de ville en 1934. Kychtym se trouve près de la ville fermée de Tcheliabinsk-40 et du complexe nucléaire Maïak. Le 29 septembre 1957 à 16 h 25, se produisit ce qui allait être connu comme la catastrophe de Kychtym. Des nitrates et des acétates montèrent en température au fond d'une cuve de déchets hautement radioactifs provoquant une violente explosion. L'explosion, provoquée par un défaut du système de refroidissement du réservoir, contamina gravement toute la région[1].

La région comptait 270 000 habitants et une évacuation de masse fut organisée. Quelque 800 km2 de terres devinrent inutilisables ; environ 82 pour cent de cette zone ont depuis été rouverts à l'exploitation forestière et à l'agriculture. La catastrophe de Kychtym a été complètement étouffée par les autorités soviétiques jusqu'à ce qu'en 1976, le biologiste soviétique Jaurès Medvedev, réfugié à Londres, en révèle l'existence. Le gouvernement soviétique n'a reconnu l'accident qu'en 1989.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1926* 1939* 1959* 1970* 1979*
15 973 27 790 34 302 36 096 39 830
1989* 2002* 2010* 2012 2013
42 852 41 929 38 942 38 732 38 604


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :