Miroslav Lajčák

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miroslav Lajčák, 2009

Miroslav Lajčák, né le 20 mars 1963 à Poprad (alors en Tchécoslovaquie), est un diplomate slovaque. Il occupe depuis le 2 juillet 2007 au 26 janvier 2009 le poste de Haut représentant de l'Organisation des Nations unies en Bosnie-Herzégovine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lajčák est diplômé en droit de l'université Comenius de Bratislava. Il a suivi des études en relations internationales à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou et a aussi obtenu un diplôme du centre européen George C. Marshall pour des études en sécurité, situé à Garmisch-Partenkirchen en Allemagne.

Lajčák est embauché au ministères des Affaires étrangères de Tchécoslovaquie en 1988 et de 1991 à 1993, il est en poste à l'ambassade de Moscou (ambassade de Tchécoslovaquie, puis à partir de 1992, de Slovaquie). Il rentre en Slovaquie pour devenir chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères Jozef Moravčík jusqu'en 1994. Lajčák obtient ensuite le poste d'ambassadeur de la Slovaquie au Japon entre 1994 et 1998. Il est ambassadeur à Belgrade auprès de la république fédérale de Yougoslavie (qui devient Serbie-et-Montenegro), de l'Albanie et de la Macédoine entre 2001 et 2005.

Le 30 juin 2007, Lajčák est nommé haut représentant de l'ONU pour la Bosnie-Herzégovine en remplacement de Christian Schwarz-Schilling. Il quitte cette fonction le 26 janvier 2009, suite à sa nomination comme ministre des Affaires étrangères de Slovaquie.

Remplacé par Mikuláš Dzurinda le 8 juillet 2010, il retrouve ses fonctions le 4 avril 2012.

Lien externe[modifier | modifier le code]