Serbes de Bosnie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Serbes de Bosnie (en serbe cyrillique : Срби у Босни и Херцеговини ; en serbe latin : Srbi u Bosni i Hercegovini) est une expression désignant les Serbes qui vivent en Bosnie-Herzégovine. Les Serbes sont un des trois peuples constitutifs du pays, à côté des Bosniaques et des Croates de Bosnie. Depuis la guerre de Bosnie-Herzégovine, ils sont très majoritairement regroupés dans la République serbe de Bosnie, où ils représentent près de 90 % de la population ce qui est dû à une politique nationaliste et au nettoyage ethnique entre 1992-1995[1]

Histoire[modifier | modifier le code]

municipalité, 2005

Culture[modifier | modifier le code]

Parmi les Serbes les plus éminents de Bosnie-Herzégovine, on peut citer les écrivains Jovan Dučić, Petar Kočić, Aleksa Šantić, ou Branko Ćopić ; on peut citer le peintre Kosta Hakman, les historiens Jovan Deretić et Vladimir Ćorović et le réalisateur Emir Kusturica. Luka Vukalović a contribué à la libération de la Bosnie vis-à-vis de l'Empire ottoman. L'ancien premier ministre serbe Zoran Đinđić est né à Bosanski Šamac et l'actuel président de la République de Serbie, Boris Tadić est né à Sarajevo. Parmi les musiciens, on peut citer Zdravko Čolić, Nele Karajlić, Saša Lošić ou Goran Bregović.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 1991, les Serbes représentaient 31 % de la population totale de la Bosnie-Herzégovine[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]