Liste des ducs et duchesses de Brabant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brabant.
Maison des Ducs de Brabant, Grand-Place de Bruxelles.

Le titre de duc de Brabant a été créé lorsque l'empereur Frédéric Barberousse éleva en 1183/1184 le landgraviat de Brabant en duché en faveur de Henri Ier de Brabant. En 1190, Henri Ier (1183-1235) succède à son père Godefroid III de Louvain comme duc de Basse-Lotharingie (Lothier), mais sans autorité territoriale ou judiciaire en dehors de ses propres comtés. À partir de 1288, les ducs de Brabant deviennent aussi ducs de Limbourg.

Actuellement, le titre de duc ou duchesse de Brabant désigne, depuis l'arrêté royal du 16 décembre 1840, le fils ou la fille aînée du roi des Belges, prince héritier ou princesse héritière du trône de Belgique.

Les ancêtres des ducs de Brabant[modifier | modifier le code]

Comtes de Louvain et de Bruxelles[modifier | modifier le code]

988-1015 : Lambert Ier, (950 † 1015), fils de Régnier III, comte de Hainaut, comte de Louvain en 988, et reçoit Bruxelles en dot en 994.

marié en 994 à Gerberge, fille de Charles, duc de Basse Lotharingie

1015-1038 : Henri Ier de Louvain, († 1038), fils du précédent

1038-1040 : Otton de Louvain, mort avant le 3 juin 1041, fils du précédent.

1040-1054 : Lambert II de Louvain († 1054), oncle du précédent et fils de Lambert Ier.

marié à Oda de Verdun (v.995 † après 1047), fille de Gothelon Ier, duc de Basse Lotharingie et de Haute Lotharingie

1054-1079 : Henri II de Louvain (1020 † 1079), fils du précédent

marié à Adèle d'origine inconnue.

1079-1095 : Henri III de Louvain († 1095), fils du précédent et landgrave de Brabant en 1085.

marié à Gertrude de Flandre (1080 † 1117), fille de Robert Ier le Frison, comte de Flandre et de Gertrude de Saxe.

Landgraves de Brabant, comtes de Louvain et Bruxelles[modifier | modifier le code]

1095-1139 : Godefroid Ier le Barbu, frère du précédent, landgrave de Brabant, comte de Louvain et de Bruxelles et duc de Basse-Lotharingie de 1106 à 1125.

marié
  1. en 1099 à Ide de Chiny (1078 † 1117), fille d'Othon II, comte de Chiny et d'Adélaïde de Namur
  2. vers 1120 à Clémence de Bourgogne († 1133), fille de Guillaume Ier, comte de Bourgogne et d'Etiennette.
comtes de Louvain

Note: après Godefroid Ier, le titre de comte de Bruxelles n'apparaît plus dans le protocole diplomatique (dernière attestation en 1138).

1139-1142 : Godefroid II de Louvain (1107 † 1142), fils du précédent, duc de Basse-Lotharingie de 1140 à 1142.

marié vers 1139 à Lutgarde de Soulzbach (1109 † 1163), fille de Bérengar II, comte de Soulzbach et seigneur de Bamberg, et d'Adelaïde de Lechsgemünd

1142-1190 : Godefroid III de Louvain (1140 † 1190), fils du précédent, duc de Basse-Lotharingie de 1142 à 1190.

marié
  1. en 1155 à Marguerite de Limbourg (1135 † 1172), fille d'Henri II, duc de Limbourg, et de Mathilde de Saffenberg,
  2. en 1180 à Imagina de Looz († 1214), fille de Louis Ier, comte de Looz et d'Agnès de Metz.

Ducs de Brabant et de Lothier[modifier | modifier le code]

ducs de Brabant

1183-1235 : Henri Ier (1165 † 1235), fils du précédent, comte de Bruxelles en 1179, duc de Brabant en 1183, comte de Louvain et duc de Basse-Lotharingie (ou Lothier) en 1190.

marié
  1. en 1179 à Matilde de Boulogne (1170 † 1210), fille de Mathieu d'Alsace et de Marie de Blois, comte et comtesse de Boulogne,
  2. en 1213 à Marie de France (1198 † 1224), fille de Philippe II Auguste, roi de France, et d'Agnès de Méranie.

1235-1248 : Henri II (1207 † 1248), fils du précédent

marié :
  1. avant 1215 à Marie de Hohenstaufen (1201 † 1235), fille de Philippe de Souabe, roi des Romains et d'Irène Ange,
  2. vers 1240 à Sophie de Thuringe (1224 † 1275), fille de Louis IV, landgrave de Thuringe, et d'Élisabeth de Hongrie

1248-1261 : Henri III († 1261), fils du précédent

marié en 1251 à Adélaïde de Bourgogne (1233 † 1273), fille d'Hugues IV, duc de Bourgogne, et de Yolande de Dreux

1261-1267 : Henri IV (1251 † ap.1272), fils du précédent

Ducs de Brabant, de Lothier et de Limbourg[modifier | modifier le code]

ducs de Brabant et de Limbourg

1268-1294 : Jean Ier le Victorieux (1253 † 1294), second fils de Henri III.

marié :
  1. en 1269 à Marguerite de France (1255 † 1272), fille de Saint Louis, roi de France et de Marguerite de Provence,
  2. en 1273 à Marguerite de Flandre (1251 † 1285), fille de Guy de Dampierre, comte de Flandre et de Mathilde de Béthune
En 1288, il fait la conquête du duché de Limbourg.

1294-1312 : Jean II le Pacifique (1275 † 1312), fils du précédent

marié en 1290 à Marguerite d'Angleterre (1275 † 1333), fille d'Édouard Ier, roi d'Angleterre et d'Éléonore de Castille

1312-1355 : Jean III le Triomphant (1300 † 1355), fils du précédent

marié en 1311 à Marie d'Evreux († 1335), fille de Louis de France, comte d'Évreux et de Marguerite d'Artois.

1355-1406 : Jeanne de Brabant, fille du précédent.

mariée :
  1. en 1334 à Guillaume II d'Avesnes (1307 † 1345), comte de Hainaut et de Hollande
  2. en 1352 à Venceslas Ier de Luxembourg (1337 † 1383).
Après la mort de Wenceslas, elle désigna comme ses héritiers sa nièce Marguerite de Flandre (1350 † 1405), comtesse de Flandre et le mari de celle-ci, Philippe le Hardi (1342 † 1404), duc de Bourgogne. Ils cédèrent leurs droits, en 1404, à leur second fils, Antoine, comte de Rethel.

Maison de Bourgogne[modifier | modifier le code]

ducs de Brabant de la Maison de Bourgogne

1406-1415 : Antoine (1384 † 1415)

marié
  1. en 1402 à Jeanne de Luxembourg († 1407), fille de Waléran III de Luxembourg, comte de Saint-Pol et de Ligny, et de Maud Holland,
  2. en 1409 à Élisabeth de Goerlitz (1390 † 1451) duchesse engagère de Luxembourg

1415-1427 : Jean IV (1403 † 1427), fils du précédent

marié en 1418 à Jacqueline de Bavière (1401 † 1436), comtesse de Hainaut et de Hollande.

1427-1430 : Philippe de Saint-Pol (1404 † 1430), frère du précédent.

1430-1467 : Philippe le Bon, duc de Bourgogne, fils de Jean sans Peur, duc de Bourgogne, fils de Philippe le Hardi

1467-1477 : Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, fils du précédent

1477-1482 : Marie de Bourgogne, fille du précédent

1482-1494 : régence de Maximilien de Habsbourg, époux de la précédente.

1494-1506 : Philippe le Beau, fils des précédents

1506-1549 : Charles Quint, fils du précédent

Le Brabant est ensuite incorporé dans les Pays-Bas espagnols, puis dans les Pays-Bas autrichiens.

Prince héritier du Royaume de Belgique[modifier | modifier le code]

À partir de la proclamation du Royaume de Belgique, le titre de duc de Brabant est donné au prince héritier quand il est fils du roi.

Maison de Saxe-Cobourg-Gotha[modifier | modifier le code]

  • 1840-1865 : Léopold (1835-1909), prince héritier de Belgique, prince de Saxe-Cobourg et Gotha, duc en Saxe. Duc de Brabant, Léopold II, roi des Belges (1865-1909), souverain du Congo (1885-1909) ; fils du roi Léopold Ier
  • 1865-1869 : Léopold (Léopold Ferdinand Élie Victor Albert Mariede Saxe-Cobourg, 1859-1869), prince de Belgique, prince de Saxe-Cobourg et Gotha, duc en Saxe, Comte de Hainaut (1859-1865). Duc de Brabant (1865-1869) ; fils du roi Léopold II.
  • 1910-1934 : Léopold (1901-1983), prince de Belgique, puis, prince héritier et duc de Brabant (1910-1934), Léopold III, roi des Belges (1934-1951) ; fils d'Albert Ier

Maison de Belgique[modifier | modifier le code]

  • 1934-1951 : Baudouin (1930-1993), prince de Belgique et comte de Hainaut (1930-1934), prince héritier et duc de Brabant (1934-1951), roi des Belges (1951-1993) ; fils de Léopold III
  • 1993-2013 : Philippe (1960), prince de Belgique, puis prince héritier et duc de Brabant (1993-2013), roi des Belges (2013-) ; fils d'Albert II
  • Depuis 2013 : Élisabeth (2001), princesse de Belgique, princesse héritière et duchesse de Brabant (2013-) ; fille de Philippe

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]