Clémence de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clémence de Bourgogne
Titre
Comtesse de Flandre
vers 10901111
Prédécesseur Gertrude de Saxe
Successeur Agnès de Bretagne
Comtesse de Brabant
vers 11251129
Prédécesseur Ida de Chiny
Successeur Lutgarde de Soulzbach
Biographie
Date de naissance vers 1078
Date de décès vers 1133
Père Guillaume Ier de Bourgogne
Mère Étiennette de Bourgogne
Conjoint 1. Robert II de Flandre
2. Godefroid Ier de Louvain
Enfant(s) 1. Baudouin VII
Guillaume
Philippe

Clémence de Bourgogne (v. 1078 - v. 1133)[1], fille de Guillaume Ier de Bourgogne et d'Étiennette de Bourgogne. Comtesse de Flandre jusqu'en 1111 par son mariage avec Robert II de Flandre, puis comtesse de Brabant par son mariage vers 1125 avec Godefroid Ier de Louvain. Elle est la sœur du pape Calixte II

De passage à travers la Bourgogne, à son retour de Jérusalem, Robert Ier de Flandre arrange son mariage avec son fils Robert II. Le mariage a probablement lieu en 1090. Le comte de Flandre dote les jeunes mariés d'une douzaine de villes, ce qui représente environ un tiers du comté.

De son mariage avant 1092 avec Robert, Clémence[2] est la mère de :

  • Baudouin VII (v. 1093-1119)
  • Guillaume (1094-1109)
  • Philippe (1095-) (mort jeune)

Devenue veuve du comte de Flandre, Clémence entre en conflit avec son fils Baudouin VII qui réclame l'intégralité du comté. L'affaire est portée devant la curie des nobles flamands, le roi de France est appelé en arbitre. Finalement tout cela se règle à l'amiable lorsque Baudouin devient l'administrateur des terres de sa mère.

Vers 1125, Clémence se remarie avec Godefroid Ier de Louvain[3], comte de Brabant de 1095 à 1139. Ce second mariage fut sans enfant.

Notes et références[modifier | modifier le code]