Philippe de Saint-Pol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe de Saint-Pol
Image illustrative de l'article Philippe de Saint-Pol
Fonctions
Comte de Saint-Pol et de Ligny
14151430
Prédécesseur Waléran III de Luxembourg-Ligny
Successeur Jeanne de Luxembourg-Saint-Pol
Duc de Brabant et de Limbourg
14271430
Prédécesseur Jean IV de Brabant
Successeur Philippe III de Bourgogne
Biographie
Dynastie Maison capétienne de Valois
Date de naissance 25 juillet 1404
Date de décès 4 août 1430
Lieu de décès Louvain
Père Antoine de Brabant
Mère Jeanne de Luxembourg
Conjoint Jacqueline de Hainaut

Philippe de Saint-Pol Philippe de Saint-Pol

Philippe de Bourgogne né le 25 juillet 1404, mort à Louvain le 4 août 1430, comte de Saint-Pol et comte de Ligny (1415-1430) et à partir du 17 avril 1427 duc de Brabant, de Lothier et de Limbourg. Il est le fils d'Antoine de Brabant, mort à la bataille d'Azincourt, et de Jeanne de Luxembourg-Saint-Pol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il combat en 1417 avec Jean sans Peur, son oncle, contre les Armagnacs et, après la prise de Paris par les Bourguignons, est désigné capitaine de Paris, c'est-à-dire gouverneur militaire de la ville pour son oncle. Il entre dans Bruxelles en 1421 en qualité de régent des États de Brabant après la fuite du duc Jean IV, son frère. Il favorise alors la révolte des métiers de cette ville au détriment des Lignages de Bruxelles. En 1425, il participe au conflit qui oppose son frère à sa belle-sœur Jacqueline, comtesse de Hainaut et de Hollande.

Il était sur le point de se rendre en Terre sainte combattre les Musulmans lorsque son frère mourut, lui laissant la couronne des duchés de Brabant et de Limbourg. Il prévoyait d'épouser Yolande d'Anjou, fille de Louis II, duc d'Anjou, et de Yolande d'Aragon, mais mourut en 1430, âgé de vingt-six ans. Philippe de Saint-Pol fut inhumé auprès de son père et de son frère ainé dans l'église de Tervuren près de Bruxelles. Yolande épousa par la suite le duc François Ier de Bretagne.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il avait eu cinq enfants de Barbara Fierens :

  • Antoine, bâtard de Brabant, mort à Hemiksem en 1498
  • Philippe, baron de Cruybeke, mort en 1465, marié en 1463 avec Anne de Baenst († 1485)
  • Jean, bâtard de Brabant, évêque de Soissons, mort en 1495
  • Guillaume, bâtard de Brabant
  • Isabelle, bâtarde de Brabant, mariée à Philippe de Vieville

Ascendance[modifier | modifier le code]